05/08/2020
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le   mars 2020 – (caritasdev.cd) - : Quelques jours après le tout premier cas de coronavirus confirmé en date du 9 mars 2020, Kinshasa, la capitale de la RD. Congo, semble avoir pris son mal de manière normale. Il n’est surtout pas question de provoquer la panique dans cette mégapole de plusieurs millions d’habitants. Le ministère de la Santé, à travers son ministre de tutelle Dr Eteni Longondo, a  confirmé officiellement ce cas. Celui-ci a rendu la nouvelle publique lors d’une annonce. Le cas confirmé est celui d’un compatriote vivant en France et âgé de 52 ans, arrivé dans la capitale le 8 mars dernier. Ledit compatriote, dont l'état avait été jugé « stable », a déjà été isolé et il est en train de suivre des soins appropriés dans une structure sanitaire de la place et une centaine de ses contacts ont été retrouvés. Réagissant à cette information, une fois abordé par caritasdev.cd

Kinshasa, le 10 mars 2020 – (caritasdev.cd) - : Dans une interview accordée à caritasdev.cd ce samedi 7 mars 2020 à Kinshasa, en RD. Congo, Mgr Toussaint Iluku Bolumbu, Evêque du diocèse de Bokungu-Ikela, situé dans la partie Centre du pays, a annoncé la convocation au cours de cette année en cours d’une assemblée générale des forces vives, délégués des paroisses et de l’élite extérieure au diocèse. Cette assemblée générale va examiner les forces et les faiblesses dudit diocèse, afin de dégager un plan d’action stratégique pour les cinq prochaines années. Lors de cette interview, à lire in extenso ci-dessous le texte, le nouvel Evêque de Bokungu-Ikela a abordé divers sujets, dont ses priorités apostoliques pour les 5 prochaines années, la Caritas Bokungu-Ikela, la Caritas Congo Asbl, le Fonds de solidarité au niveau diocésain et la Journée Caritas, rapporte caritasdev.cd

Kinshasa, le   mars 2020 - (caritasdev.cd) - : Le Programme d’appui à la sécurité alimentaire et renforcement des capacités économiques des ménages ruraux, autrement dit PQ Secal II, constitue une activité rentable dans les provinces du Nord-Kivu, du Maniema, du Kongo central et du Tanganyika avec 7.200 ménages comme cible dans 4 diocèses se trouvant dans lesdites entités provinciales susmentionnées. Selon le rapport annuel 2019 que le Service de Promotion du Développement (SPD) de la Caritas Congo Asbl implémentant ce programme a  remis à la Cellule de Communication, les réalisations montrent à suffisance qu’il y a une bonne avancée vers l’atteinte de l’objectif, bien qu’il reste encore beaucoup d’efforts à fournir pour y parvenir, rapporte caritasdev.cd

Kinshasa, le 11 mars 2020 – (caritasdev.cd) - : Lors de la prière hebdomadaire à la Chapelle Saint Jean XXIII du Centre d’Accueil Caritas en ce mercredi 11 mars 2020, les agents de la Caritas Congo Asbl ont été invités par l’Abbé-Aumônier Augustin Bita à faire de celle-ci un réseau des services et non des faveurs, privilèges et autres avantages personnels. A la suite de l’Evangile du jour tiré de Matthieu 20 : 17-28, le prêtre a insisté sur les services à rendre au sein de la Caritas Congo Asbl d’abord aux vulnérables, rapporte caritasdev.cd

Kinshasa, le 06 mars 2020 (caritasdev.cd) : Fidèle à sa mission de la promotion intégrale de la personne et de la communauté humaine, conformément à la Doctrine Sociale de l’Eglise Catholique, Caritas Congo Asbl a apporté sa modeste contribution aux efforts du Gouvernement de la RDC et de ses Partenaires en 2019. Cela, en sa qualité d’Organe technique de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), chargé de la Pastorale Sociale. Face à un tableau humanitaire et de développement encore inquiétant pour la RDC, Caritas Congo Asbl a ainsi mobilisé ses partenaires, tant internes qu’externes, afin notamment de sauver des vies, soulager la misère, promouvoir le paysannat et la sécurité alimentaire, soigner des malades, appuyer l’éducation, améliorer l’accès aux services sociaux de base, faciliter la bonne Gouvernance locale, lutter contre les violences et assurer la réinsertion économique des personnes vulnérables.  Veuillez cliquer ici pour télécharger ce rapport

Goma, le 6 mars 2020 (caritasdev.cd) : 900 ménages déplacés ont été assistés en Articles Ménagers Essentiels et abris à Kibabi dans la zone de santé de Katoy et à Muheto dans le territoire de Masisi ; situé à une septantaine de kilomètres de la ville de Goma, en République démocratique du Congo. Cette assistance exécutée par la Caritas Goma est un financement des Fonds Humanitaires RDC.

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
4658064
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
1552
3994
8350
4658064