07/12/2019
NOUS SUIVRE SUR
Photo de famille des médecins qui ont participé à la formation à Songololo

Songololo/Kinshasa, le 06 septembre 2019 – (caritasdev.cd)  - :  19 médecins et infirmières provenant de  différents hôpitaux du réseau du Bureau Diocésain des Oeuvres Médicales (catholiques) ou BDOM Matadi, dans le Sud-ouest de la RD. Congo,  ont suivi une formation  dans la paroisse de Songololo. Cette formation a porté sur les soins à donner pour des cas dits pied gaucher (malformation congénitale) et  désaxation des membres  ( malformation congénitale). La formation, qui a pris fin récemment, a été  initiée  par la Fondation italienne FEMOR Congo, dont l’idée est de ne pas créer de la dépendance, mais de proposer les instruments nécessaires pour que les médecins apprennent à  se débrouiller par eux-mêmes, avec leurs propres forces et ressources, en vue de créer le développement et l’autonomie . FEMOR est une Fondation pour l’éducation et le management en orthopédie, rapporte Caritasdev.cd

Kinshasa, le 03 septembre 2019 (caritasdev.cd) : La cartographie et la coordination des réponses des Organisations membres de Caritas Internationalis contre la Maladie à Virus Ebola (MVE) a été au centre de Forum Pays qui a réuni mardi 26 août 2019 les Agences Catholiques œuvrant en RDC autour de la Caritas Congo Asbl. Les participants à ce « Country Forum » ont aussi abordé la question relative à la pérennisation de l’implication du réseau Caritas dans la lutte
contre la MVE, avec une vision inclusive par rapport à d’autres maladies.

Ngandajika, le 30 août 2019 (caritasdev.cd) : Kalambayi Kabandi Charles, Directeur de l’Ecole Primaire (EP) Musandaya, dans le Territoire de Ngandajika, en Province de Lomami, ne verra pas ses élèves profiter des classes modernes dotées de bancs et des latrines hygiéniques, à cette imminente rentrée scolaire 2019-2020. En fait, il a été abattu chez lui dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 août 2019, par des hommes armés non autrement identifiés. C’était à la veille de la visite du Conseiller du Président de la République Démocratique du Congo, en matière du Développement Rural, et du Vice-Gouverneur de Lomami, qu’accompagnaient des Officiels de cette province.

Kinshasa, le 04 septembre 2019 – (D.I.A) – Lors de la prière hebdomadaire de ce mercredi 4 septembre 2019, l’Abbé Augustin BITA, Aumônier de la Caritas Congo Asbl, a exhorté les agents de cette structure à constituer une famille dans leur communauté professionnelle. En expliquant les Saintes Ecritures du jour (Luc 14 : 38-44), le prêtre a indiqué que cette famille doit être bâtie sur diverses activités de Jésus observées dans le récit de l’Evangile du jour, pour pouvoir faire pénétrer la Parole de  Dieu jusque dans leurs rythmes vitaux corporels, rapporte caritasdev.cd 

Photo de famille des participants à l’atelier organisé par le projet Rechange à Caritas Congo Asbl à Kinshasa

Kinshasa , le 03 septembre 2019 (caritasdev.cd)  : La série de formations organisées  par le Projet Rechange a débuté ce lundi 2 septembre 2019 au Centre d’Accueil Caritas, à Kinshasa, en RD. Congo. La cérémonie de circonstance a eu lieu en présence du Secrétaire exécutif de la Caritas Congo Asbl, du 2ème Secrétaire exécutif adjoint, du représentant de  la Caritas  Africa et de la déléguée de la Caritas Autriche. Dans son mot de circonstance, monsieur Boniface Nakwagelewi ata Deagbo, le Secrétaire exécutif de la Caritas Congo Asbl, a demandé aux participants de s’approprier de manière volontaire et professionnelle les connaissances et les pratiques liées au cash-Transfert, rapporte caritasdev.cd

Goma, 29 août 2019 (caritasdev.cd) : Le rapport épidémiologique sur la maladie à virus Ebola de la Coordination Provinciale publié mardi 27 août 2019 déclare que la ville de Goma totalise plus de 40 jours sans enregistrer un nouveau cas de la maladie à virus Ebola. Le tout dernier cas a été notifié à Goma le 14 juillet 2019. Mais, vu la persistance des notifications de nouveaux cas dans les Zones Nord de la province du Nord-Kivu, le Coordonnateur Provincial de la riposte, Steeve Ahuka, appelle toujours à la vigilance. La Maladie à Virus Ebola (MVE) reste encore loin d’être maitrisée. Le professeur Steeve Ahuka déclare que ce n’est pas encore le moment de parler de « maîtrise » quand les zones de Lubero et Beni, notamment, continuent d’enregistrer de nouveaux cas.

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3636618
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
2385
34964
40795
3636618