14/05/2021
NOUS SUIVRE SUR

Walikale, le 22 avril 2021 (caritasdev.cd) : Deux activités majeures ont été lancées récemment à Walikale dans le cadre du Projet d’Appui aux Communautés Dépendantes de la Forêt  en RDC (PACDF). Il s’agit de la mise en œuvre de microprojet et des cours d’alphabétisations. Améliorer le paysage forestier à travers le renforcement des capacités de 260 ménages des Peuples Autochtones (PA) et Communautés Locales (COLO) en techniques de plantation d’arbres, d’élevage des chèvres et de culture de maniocs, tel est l’objectif du microprojet dans 16 sites cibles des secteurs de Bakano et de Wanyanga en Territoire de Walikale, au Nord-Kivu.

En termes de résultats, un atelier de sensibilisation et d’information réunissant 47 participants issus des toutes les parties prenantes du projet a été organisé. 127 personnes sensibilisées sur la conservation des forêts par l’utilisation de l’agriculture agro-écologique à travers une campagne dans 17 sites du projet, y compris Walikale-Centre. 260 ménages bénéficiaires ont été identifiés et ciblés et 17 groupements communautaires constitués et mis en place dans 17 sites pilotes pour les activités du microprojet sur le terrain.

17 champs communautaires identifiés, localisés moyennant le prélèvement des coordonnées géographiques par GPS. La communauté a cédé 17 espaces et des terres pour usage dans le cadre de la mise en œuvre des activités de microprojet jusqu’à la fin du projet.

Plusieurs parties prenantes ont été impliquées dans la mise en œuvre du projet. Il s’agit notamment des bénéficiaires parmi lesquelles les peuples autochtones pygmées et les communautés locales (hommes, femmes, jeunes, anciens). A cela s’ajoute les membres du comité local de suivi (CLS), les autorités locales et coutumières, les leaders communautaires, la Société Civile et les opérateurs en charge de la coordination des activités du projet.

Six encadreurs renforcés en capacités

Durant deux jours successifs, six Encadreurs de 6 centres opérationnels ont été renforcés en capacités en gestion d’un centre d’encadrement pour adultes. Après cette formation 6 centres ont été équipés en fourniture essentielle. Pour cette phase de la formation et de l’équipement des centres d’alphabétisation a permis aux encadreurs de développer des stratégies spécifiques de gestion d’un centre d’encadrement des adultes. Elle a permis également de disponibilité des ouvrages et matériels d’apprentissage pour attirer plus la motivation des apprenants et leur fréquentation dans l’ensemble des centres. Ces activités ont été menées en vue de contribuer à la réduction du taux d’analphabétisme des autochtones pygmées et communautés locales dans les secteurs des Bakano et de Wanyanga en territoire de Walikale.

Pour mémoire, le PACDF a pour objectif de renforcer les capacités des Communautés Locales de façon à ce que  les PA et COLO de 19 territoires ciblés (Inongo, Kiri, Oshwe, Opala, Banalia, Yahuma, Mambasa, Bafwasende, Lupatapata, Lubao, Lubefu, Lusambo, Kabinda, Dekese, Dimbelenge, Mweka, Kalehe, Bikoro et Walikale) aient une représentation claire, légitime et durable au niveau national et territorial pour les discussions relatives à la gestion des terres et des forêts liées à Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+). Il est financé par la Banque Mondiale à travers le mécanisme de don dédié aux peuples autochtones et communautés locales (DGM) et le Fonds National REDD (FONAREDD). La Caritas Congo Asbl est l’agence d’exécution Nationale.

 

Paris Mona

 

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
5176173
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
2058
13068
31341
5176173