26/06/2022
NOUS SUIVRE SUR

Wamba, le 03 mars 2021 (caritasdev.cd): En 2020, la Caritas-Dévelopement Wamba a réalisé des activités autour de sept principaux projets. Dans une interview accordée à caritasdev.cd, son Coordonnateur, Monsieur l’Abbé Jean de Dieu AYBEKA, dresse le bilan de ces interventions qui ont bénéficié à plusieurs milliers des personnes dans cette partie de la province de l’Ituri et du Haut-Uélé.

Parmi les grandes actions réalisées par la Caritas-Développement Wamba  figurent, depuis juillet 2020, le Programme « Accès à l'éducation des jeunes et lutte contre le travail des jeunes dans les mines à Mwenga et Wamba », a commencé avec le financement de Caritas Norvège (OD), à travers Caritas Congo Asbl. Ce projet  a permis de sensibiliser les parties prenantes sur l'application des mesures barrières contre la propagation de la Covid-19, réintégrer à l’école primaire et à l’école secondaire les enfants et les jeunes qui vivent dans les mines. Il a également permis de créer et former les groupes RECOPE sur la protection et à la prévention de la violence (sexiste), du leadership, du dialogue et de la consolidation de la paix, les conseils des élèves et les comités des parents et de mener des plaidoyers auprès des autorités pour réduire la discrimination à l’égard des enfants vulnérables et éliminer les obstacles à l’éducation des enfants et des jeunes. Ce programme continue avec les mêmes activités principales mais avec un nouveau cadre des résultats pour 2021.

Le groupe cible de ce projet est 10.000 jeunes vulnérables, âgés de 12 à 19 ans, indépendamment de leur religion, origine ethnique, sexe ou orientation sexuelle. Il s’agit des jeunes qui ne fréquentent plus l'école ou qui n'ont jamais fréquenté l'école à proximité des zones minières, des jeunes qui ont abandonné l'école pour soutenir l'économie familiale en prenant un travail dans les mines et  ou parce que la famille n'est pas en mesure de payer les frais de scolarité.

Filles béneficiaires de l’EP Mandey (Territoire de Wamba) appuyées en kits scolaires

Son objectif est d’améliorer le bien-être et les possibilités futures d'ici 2023 et de plus obliger les jeunes de travailler dans les mines ou pour des groupes armés. Le programme est  de 4 ans (2020-2023). A Wamba, se projet s’implémente dans les Territoires de Bafwasende, Mambasa (à Niania) et Wamba  dans l’ex-Province Orientale.

Par ailleurs, dans le cadre du partenariat avec la Banque Mondiale, à travers Caritas Congo Asbl, par le « Projet d’Appui aux Communautés Dépendantes de la Forêt en République Démocratique du Congo (PACDF) », Caritas Wamba a signé un contrat de 8 mois pour  donner  l’éducation de base et l’alphabétisation aux peuples autochtones et communautés locales dans les Territoires Mambasa et Bafwasende. Cela, depuis le 8 septembre 2020.

En outre, le « Programme intégral de la Pastorale des Pygmées au Diocèse de Wamba » a concerné à la fois la scolarisation des enfants Pygmées, l’initiation des Pygmées aux travaux agricoles de façon individuelle et communautaire et la promotion de l’hygiène et l’assainissement dans les campements pygmées.

Pour sa part, le « Projet d’appui à la prévention contre le Covid-19 en RD. Congo par la communication pour le changement de comportement pendant et après l’épidémie » a recruté et formé des Messagers de Vie (MV) pour la communication pour le changement de comportement pendant et après l’épidémie dans les 3 communes rurales (Wamba, Mambasa et Bolebole).

Toujours dans la cadre de la lutte contre les maladies, il y a lieu de citer le projet  « Réponse à base communautaire à la maladie du virus Ebola en Territoire de Mambasa, Province de l’Ituri en RD Congo » et le Projet « Mobilisation des Communautés des provinces  du Nord-Kivu et de l’Ituri Contre l’Epidémie d’Ebola (EA22/2019) », pilotés à partir du Bureau de Mambasa de la Caritas-Développement Wamba.

Préparation de la remise des kits scolaires aux beneficiares à l’EP 1 Niania

Financé par Trocaire, le Projet « Réponse à base communautaire à la maladie du virus Ebola en Territoire de Mambasa, Province de l’Ituri en RD. Congo », a eu comme activités principales la formation des  leaders communautaires, la distribution des kits de dignité pour les femmes en âge de procréation, l’assistance psychologique, l’installation des stations de lavage des mains et la distribution des géniteurs. Il s’est clôturé en mai 2020.

Un autre projet est celui axé sur la « Mobilisation des Communautés des provinces  du Nord-Kivu et de l’Ituri Contre l’Epidémie d’Ebola (EA22/2019) ». Parmi  les activités  réalisées, on peut citer la remise des kits de lavage des mains, la formation des leaders locaux, des Relais communautaires et les équipement en T-shirt Ebola, gilets, mégaphones pour la  sensibilisation et les fiches d’activités. Démarré en 2019, grâce au financement du réseau Caritas Internationalis à travers Caritas Congo Asbl, ce projet s’est achevé en janvier 2020.

Quant au « Projet 150 Filles», lancé depuis octobre 2020, avec le financement de Caritas Norvège (NORAD), à travers Caritas Congo Asbl, les activités principales suivantes  ont été menées: la sensibilisation des parents d'élèves et les filles sur l'importance de l'éducation, sur les droits de l'enfant, sur la gestion pacifique de conflits et le genre, la distribution des kits scolaires. À cela s’ajoute la formation des filles sur l'éducation à la vie, des élèves en général et enseignants sur les techniques culturales et d'élevage.

Il sied de signaler que ces activités de sensibilisation et de formation vont se poursuivre jusqu'à la fin de l’année scolaire 2020-2021.

L’objectif du « Projet 150 Filles» est l’accès à une éducation primaire de qualité améliorée pour 150 enfants filles en âge scolaire dans les Territoires de Mambasa (à Niania) et Wamba ( à Mangbele et à Obongoni) dans l’ex-Province Orientale. Ce projet s’étend sur l’année scolaire 2020-2021.

 

Paris Mona

 

 

 

 

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
5901060
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
339
10110
46653
5901060