19/04/2021
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 18   février 2021(caritasdev.cd) - : Le titre complet donné à l’atelier sur les épidémies et  les pandémies qui a lieu  à la Caritas Congo Asbl, à Kinshasa, en  RD. Congo, sous ses auspices, en dit long sur son ambition. Le titre de cet atelier se présente comme suit : « Surveillance, prise en charge et gestion durable des épidémies et des pandémies en République Démocratique du Congo : rôle et contribution du Réseau Caritas  en RD. Congo à la lumière de la riposte multisectorielle contre  la Covid -19 ». Ledit atelier est organisé du  16 au 18 février 2021, en partenariat entre Caritas Congo Asbl et la Coopération  Suisse, rapporte caritasdev.cd

En  ce mercredi 17 février 2021 des exposés suivis d’échanges sont au rendez-vous. Ces exposés portent entre autre sur la problématique de la recherche sur les plantes médicinales et la pharmacopée locale pour la lutte contre les maladies endémiques et la Covid-19 en RD. Congo : cas de l’artémias.

Expériences de la Caritas Congo Asbl  et celles  des Caritas-Développement diocésaines dans  les Provinces ecclésiastiques

L’apport de l’Université catholique du Congo dans la lutte contre la Covid-19 en RD Congo : état de la recherche sur les plantes médicinales  sera abordé par les exposés ainsi que la contribution  des pharmaciens congolais dans la lutte contre la Covid-19 en RD. Congo et celle de la Coopération Suisse à  la lutte contre cette pandémie ainsi que de la Caritas Allemagne à cette lutte, qui seront développés dans les exposés du jour. Ceci sans oublier la lutte multisectorielle contre la Covid 19 en RD. Congo en prenant en compte les expériences de la Caritas Congo Asbl  et les leçons tirées et celles  des Caritas-Développement diocésaines dans  les Provinces ecclésiastiques de Bukavu et de Kananga.

Cet atelier, en termes de résultats attendus, devra entre autres évaluer les défis internes (forces, faiblesses) et  externes (contraintes et opportunités) des initiatives de surveillance        épidémiologique à base communautaire en cours au sein du Réseau Caritas en RD. Congo à la lumière de la maladie à virus Ebola, de la Covid-19 et des maladies actuellement sous surveillance.  Un autre résultat attendu de l’atelier concerne l’identification des bonnes pratiques tirées des expériences du Réseau et des interventions des acteurs étatiques, scientifiques et de la pharmacopée moderne dans la prévention et la prise en charge de ces épidémies ainsi que les partenariats possibles.

Le secrétaire exécutif de la Caritas Congo Asbl, lisant son mot de circonstance lors de l’ouverture de l’atelier sur les épidémies et les pandémies.

Le jour inaugural de l’atelier, le mardi 16 février 2021, sous la modération  d’abord de monsieur Thadée BAREGA, 2ème Secrétaire exécutif adjoint de la Caritas Congo Asbl, et ensuite de Mme Jeannine ABANDA de la Caritas provinciale de Mbandaka deux  interventions ont marqué cet événement.  Il s’agit du mot de bienvenue de monsieur Boniface NAKWAGELEWI, Secrétaire exécutif de la Caritas Congo Asbl,  et du discours d’orientation des travaux  de Son Excellence monsieur le ministre de la Santé lu par Dr Gisèle MBUYI, représentant celui-ci à cette activité. Du reste, cet atelier est placé sous le haut patronage dudit ministre de la Santé.

Capitalisation des expériences tirées de la mise en œuvre du projet de communication sur les risques et l’engagement communautaire

 Le Secrétaire exécutif de la Caritas Congo Asbl a signalé que cet atelier s’inscrit à propos dans le  souci de la capitalisation des expériences tirées de la mise en œuvre du projet de communication sur les risques et l’engagement communautaire.  Il a précisé que Caritas Congo Asbl met en œuvre ledit projet  dans 32 Zones de santé de la province du Sud-Kivu avec l’appui de  la Coopération Suisse DDC. « Les objectifs et les résultats poursuivis  par cet atelier, a pour sa part affirmé Dr Gisèle MBUYI, rejoignent entièrement la vision de  Son Excellence M. le Président de la République ».

En ce premier jour des travaux de l’atelier, les exposés suivis d’échanges ont entre autres porté sur la politique et le programme de surveillance épidémiologique en RD. Congo (Dr Gisèle MBUYI de la Direction de Surveillance au ministère de la Santé),  sur la politique et programme de développement  des technologies biomédicales (Directeur MALABA du Secrétariat général à la Santé). Les exposés en ce premier jour ont aussi porté sur la place de la lutte contre la Covid-19 dans les projets du PDSS (Dr Dominique), sur la Riposte multisectorielle contre la pandémie à coronavirus en RD. Congo et la Surveillance épidémiologique à base communautaire en RD. Congo : Expérience la Caritas Congo Asbl (monsieur Jean-Marie KALUNGA de la Caritas Congo Asbl). Ceci sans perdre de vue l’intervention du délégué de l’OMS, Dr MONDONGA, qui en a présenté la contribution.

Une vue des participants lors de l’atelier dans la salle Isidore Bakanja

Les participants prévus à cet atelier sont une cinquantaine et ils  suivent les travaux dans la Salle Bakanja du Centre d’Accueil Caritas où  les mesures-barrières contre la  Covid-19 sont respectées.  Le  Réseau Caritas en RD. Congo est représenté par des délégués de la Caritas nationale et des Caritas diocésaines. On compte parmi les participants ceux qui sont  des partenaires techniques et financiers membres du Réseau  Caritas Internationalis, ceux des ministères et institutions spécialisées du  Gouvernement congolais. Les autres participants sont des partenaires multi et bilatéraux de l’Etat congolais et  des délégués des universités et  institutions scientifiques de recherche non étatiques.

 

JOSEPH KIALA

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
5122140
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
362
12203
30595
5122140