27/10/2020
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 06 octobre 2020 (caritasdev.cd) : Après la messe d’ouverture du Comité Permanent de la CENCO le lundi 5 octobre 2020, les Evêques de ce comité ont démarré les travaux proprement dits après le discours d’ouverture prononcé par S.E. Mgr Marcel Utembi Tapa, Archevêque de Kisangani et Président de la CENCO. Il a rappelé que cette rencontre devrait avoir lieu au mois de juin 2020 à Lubumbashi, à l’occasion du 3ème Congrès Eucharistique National. Cependant l’état d’urgence sanitaire décrété et les mesures de riposte prises face à la pandémie de la maladie à Coronavirus ne leur ont pas permis de se réunir. Malgré cela, l’esprit et les objectifs du Comité Permanent demeurent ceux de préparer les matières pour l’Assemblée Plénière de la conférence.

 

 

 DISCOURS DE S.E. MGR MARCEL UTEMBI TAPA,  PRESIDENT DE LA CENCO

A L’OUVERTURE DE LA SESSION ORDINAIRE DU COMITE PERMANENT                                                          

  Eminence,

Excellences,

Monsieur l’Abbé Secrétaire Général de l’ACEAC,

Messieurs les Abbés Secrétaire Général et Secrétaires Généraux Adjoints de la CENCO,

Messieurs les Abbés, Révérend Père, Révérende Sœur et Messieurs, Secrétaires des Commissions Episcopales ;

Révérends Pères Président et Secrétaire Général de l’ASUMA,

Révérendes Sœurs Présidente et Secrétaire Générale de l’USUMA,

 

  1. Il m’est agréable de vous souhaiter la bienvenue à cette session ordinaire du Comité Permanent des Evêques Membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO). En même temps je vous remercie sincèrement de vous être rendus disponibles à l’appel de notre Eglise. Que l’Amour de Dieu le Père, la Grâce de Jésus-Christ Notre Seigneur et la Communion de l’Esprit Saint soient avec nous tout au long de nos travaux.
  1. Cette réunion statutaire du Comité Permanent devait se tenir, pour cette année, au mois de juin dernier, à Lubumbashi, à l’occasion du 3ème Congrès Eucharistique National. Cependant l’état d’urgence sanitaire décrété et les mesures de riposte prises face à la pandémie de la maladie à Coronavirus ( la COVID-19) ne nous ont pas permis de nous réunir.
  1. Qu’à cela ne tienne, le contexte dans lequel nous nous retrouvons est un peu différent, mais l’esprit et les objectifs du Comité Permanent demeurent ceux de préparer les matières pour l’Assemblée Plénière de notre conférence.
  1. Il s’avère que la présente réunion est la dernière de l’équipe du Comité Permanent dans sa composition actuelle structurée depuis juin 2016. En effet, à l’issue de la toute prochaine Assemblée Plénière, la configuration du Comité Permanent connaîtra un changement car certains Présidents des Commissions auront terminé leurs mandats.
  2. Il est de coutume que la 2ème session ordinaire du Comité Permanent est éminemment pastorale. C’est pourquoi nous allons consacrer celle-ci à l’écoute des rapports d’activités de toutes nos 12 Commissions épiscopales pour l’exercice de l’année pastorale 2019-2020 ; à l’examen des dossiers préparés par certaines Commissions, notamment la Commission Episcopale pour la Doctrine de la Foi (CEDF) qui va soumettre la 3ème partie du Catéchisme national inculturé ainsi que les résultats de l’enquête sur l’Islam ; la Commission Episcopale pour les Séminaires et le Clergé (CESC) qui propose quelques orientations relatives au Séminaire Universitaire Saint Jean-Paul II et à l’Aumônerie Militaire en RD Congo; la Commission Episcopale pour les Affaires Juridiques (CEAJ) qui va soumettre à notre examen les Mesures d’application de l’Accord-cadre entre le Saint-Siège et la RD Congo et aussi la Compilation des documents sur la protection des mineurs ; la Commission Episcopale pour l’Education Chrétienne (CEEC) va présenter le rapport sur la gratuité de l’enseignement de base dans notre pays.
  1. Aux côtés des dossiers des Commissions, nous aurons des informations sur d’autres services centraux de notre Conférence épiscopale : le Secrétariat Général de la CENCO, les institutions d’enseignement supérieur : l’Université Catholique du Congo (UCC) et l’Institut Cardinal Martino (IPCM) ; l’Institution Financière des Œuvres de Développement (IFOD). Comme de coutume, nous aurons aussi des informations de la part du Bureau National des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM) et du Secrétariat Général de l’Association des Conférences Episcopales de l’Afrique Centrale (ACEAC). Dans le même ordre d’informations, nous serons fixés sur l’état des lieux du 3ème Congrès Eucharistique Nationale et sur le Sanctuaire Bienheureuse Anuarite (SNBA).
  1. Enfin, nous aurons à pourvoir à certains postes par la nomination : du Secrétaire de la Commission Episcopale des Communications Sociales, de l’Econome du Séminaire Universitaire Saint Jean-Paul II, de l’Aumônier de Caritas Congo, de l’Aumônier en Chef des FARDC et des Professeurs de l’UCC. Nous allons examiner la question de renouvellement des mandats de : Secrétaire Exécutif de Caritas Congo, les deux Secrétaires Exécutifs Adjoints de Caritas Congo ; la Secrétaire Adjointe de la CEJP ; le Secrétaire Général de l’IPCM ; l’Aumônier National du Renouveau Charismatique et  l’Aumônier de l’UCC.

Eminence,

Excellence,

Chers frères et sœurs,

  1. Il ne me reste plus qu’à vous réitérer mes sincères remerciements pour votre disponibilité au service de notre Eglise et de vous souhaiter un bon travail. Que la Sainte Vierge Marie, Notre Dame de la Sagesse, intercède pour nous. Sur ce, je déclare ouverts les travaux de la 2ème session ordinaire 2020 du Comité Permanent de la CENCO. Je vous remercie !

Kinshasa, le 5 octobre 2020

Mgr Marcel UTEMBI TAPA

Archevêque de Kisangani

Président de la CENCO

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
4830181
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
694
1446
52608
4830181