20/09/2020
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 03 août 2020 – ( caritasdev.cd) - A Wamba, dans le diocèse du même nom, situé dans le Nord-est de la République Démocratique du Congo, a eu lieu le 29 juillet 2020 le lancement du Programme d’accès à l’éducation des jeunes et de lutte contre le travail des jeunes dans les mines à Mwenga et à Wamba. Pour ce qui est de Mwenga, dans le diocèse de Uvira, son lancement interviendra prochainement. Le Vicaire général du diocèse de Wamba, Mgr Justin Amboko, représentant l’Evêque de Wamba, Mgr Janvier Kataka, a procédé à ce lancement, rapporte caritasdev.cd

 Plusieurs invités ont pris part à la cérémonie marquant ce lancement. Il s’agit des autorités politico-administratives et coutumières, des responsables militaires et sécuritaires ainsi que des représentants des instances gouvernementales ou privées du domaine de l’éducation et de la jeunesse.   Dans son mot de circonstance, Mgr Justin Amboko a notamment remercié le Seigneur qui a

béni les efforts de la Caritas –Développement Wamba dans son processus de plaidoirie pour pouvoir arracher le programme en partenariat avec la Caritas Norvège et le financement de l’organisme des jeunes norvégiens Operasjon Dagsverk (OD en sigle),   via la Caritas Congo Asbl, et dont les efforts ont été couronnés par celui-ci qui est axé sur l’accès à l’éducation des jeunes dans les milieux miniers.

Implication de tous pour la réussite du Programme

Mgr Justin Amboko a remercié les autorités politiques et les invités .Il a remercié le Coordonnateur de la Caritas Wamba, monsieur l’Abbé Jean de Dieu Aybeka, qui a présenté le contenu du programme débutant ainsi que ses résultats. Mgr Justin Amboko a insisté sur l’implication de l’Etat qui demeure important, car le projet vient pour donner un coup de pouce au devoir de l‘Etat sur le plan de l’éducation. Il a indiqué que la Caritas est un outil technique et spécifique de la pastorale de l’Evêque du lieu au service de l’évangélisation et de la promotion intégrale de l’homme et qu’il est lancé dans le cadre des activités du Bureau Diocésain de Développement, mettant en œuvre les activités planifiées pour pouvoir chercher à atteindre ses objectifs. Il a signalé que cette atteinte des objectifs est un processus important, indiquant que « la Caritas Wamba vient de nous donner un souffle nouveau en tournant son regard vers les mines, afin que les enfants et jeunes travaillant dans ces milieux bénéficient de l’éducation ». Mgr Justin Amboko a précisé que le programme s‘étend sur une durée de quatre ans. Il a estimé qu’eu égard à l’importance de ce programme l’activité de la sensibilisation devait être prioritaire, soulignant que « dans nos milieux miniers cela sera une logique neuve ». L’orateur a terminé en invitant «  chacun à s’impliquer dans cette activité pour une bonne réalisation de ce programme afin que les résultats soient atteints pour le bien -être des jeunes qui en sont les bénéficiaires (7.500 jeunes pour chacun de deux diocèses, à savoir : Uvira et Wamba).

Intervention de l’Administrateur de territoire et formation en forme de briefing dans le domaine de la lutte contre la Covid-19

Le briefing qui a suivi le lancement du Programme et qui a concerné la lutte contre la Covid-19 avec les mesures-barrières

Le mot de Mgr Justin Amboko a été suivi par celui de l’Administrateur de territoire. Ce dernier s’est dit satisfait après le démarrage du nouveau Programme. La cérémonie du lancement a été suivie le jour après par la formation en forme de briefing qui a porté sur l’application des mesures-barrières en vue de lutter contre la propagation de la Covid-19. Cette formation, d’un jour, donnée par le Médecin chef de Zone, a concerné l’équipe du programme, le staff de la Caritas Wamba et des parties prenantes (autorités politico-administratives et coutumières……) au Programme. Les personnes ayant suivi cette formation devaient par la suite assurer une autre formation destinée aux bénéficiaires dudit Programme.

Ce Programme d’accès à l’éducation des jeunes et de lutte contre le travail des jeunes dans les mines à Mwenga et à Wamba, par son objectif, permettra à des jeunes vulnérables de 12 à 19 ans dans le Territoire de Mwenga (Province du Sud-Kivu) et dans celui de Wamba (Province du Haut-Uelé) d’améliorer leur bien-être et leurs possibilités futures d’ici 2024 et de ne plus être obligés de travailler dans les mines au profit des groupes armés.

Trois résultats visés par le Programme et une douzaine d’activités à effectuer

Les résultats visés par ledit Programme sont au nombre de trois, chacun comportant quatre activités. Lesdits résultats sont les suivants : - les jeunes vulnérables bénéficient d’une éducation garantie, - les jeunes vulnérables participent à l’élaboration du Programme et de leur éducation, - les autorités locales et les communautés travaillent pour offrir des opportunités et une protection aux jeunes.

 

JOSEPH KIALA  

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
4754003
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
34
9316
36261
4754003