20/09/2020
NOUS SUIVRE SUR

Goma, le 03 août 2020 (caritasdev.cd) : Pour répondre aux besoins réels de la population en déplacement et de retour dans le groupement de Bukombo situé dans la chefferie de Bwisha en territoire de Rutshuru, la Caritas Goma a procédé à la distribution des Articles Ménagers Essentiels (AME) et des Kits Hygiéniques Intimes dans son projet d’urgence financé par la Caritas Allemagne.

Le groupement de Bikombo connait des guerres à répétition causée par les affrontements des groupes armés contre l’armée gouvernementale. Cela occasionne des déplacements massifs des populations dans cette zone. La Caritas Goma, touchée par cette instabilité, se lance pour soulager cette souffrance dans laquelle croupissent ces nécessiteux de l’aide.

Cette intervention exécutée par la Caritas Goma a été conditionnée par le ciblage de ménages bénéficiaires qui renferme les modalités de sensibilisation, recensement et enregistrement, contre-vérification et la restitution. La cible de 1500 ménages retenus a été enregistrée selon une approche porte à porte perçant un critère de vulnérabilité aigüe sévère. Sélectionnés sur base de critères prédéfinis par la communauté, celle de la vulnérabilité et du déplacement interne, les bénéficiaires assistés en articles ménagers essentiels dans cette zone répondent à un besoin humanitaire capital.

Dans une stricte observance des règles humanitaires, le staff Caritas et les distributeurs des kits ont d’abord exhibé le contenu des kits devant les bénéficiaires. Ces kits renfermaient : un tas d’habits pour femmes, un tas d’habits pour enfants, 2 casseroles, 4 plats, 4 gobelets, 5 cuillères, 3 couvertures, 1 pagne, 1 couteau, 1 natte, 1 bidon et 3 savons tige. Pour le kit hygiénique intime : 4 caleçons, 1 linge et 1 corde.

« Aujourd’hui je me sens plus humain ; j’ai fui mon village de Kazuba à cause de l’insécurité. Ma maison a été brulée, mes habits et ceux de mes enfants emportés. Je me suis déplacée dans le village de Shonyi dans une famille d’accueil où j’ai trouvé asile. Aujourd’hui je suis réconfortée grâce aux kits que j’ai reçus. Caritas Goma m’a sauvé… Que Dieu vous bénisse », déclare Sophie Niyomugabo, tout joyeusement.

Les bénéficiaires de cette action caritative se disent satisfaits de voir un miracle qui s’opère dans cette zone de Bukombo secouée par beaucoup de marasmes. Il sied de relever qu’à Bukombo, la vulnérabilité au sein de la population est toujours un obstacle à surmonter pour passer au développement durable. A y voir de près, la malnutrition, les guerres et conflits armés, le manque d’eau potable, les infrastructures routières impraticables,… sont autant des maux qui entravent le cours normal de la vie de cette paisible population.

 

Avec Caritas Développement Goma

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
4754041
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
72
9354
36299
4754041