07/07/2020
NOUS SUIVRE SUR

Mbandaka, le 03 juin 2020 (caritasdev.cd) : la Maladie à Virus Ebola (MVE) a été déclarée à Mbandaka lundi 1er juin 2020 par le Gouvernement Central, après sa confirmation par l’INRB (Institut National de Recherche Biomédicale). Cette épidémie est localisée dans le quartier Air Congo, situé à moins de 5 kilomètres du centre-ville, dans l’Aire de Santé de Ipeko dans la Zone de Santé de Mbandaka, basée dans la commune de Mbandaka dans la province de l’Equateur. Fidèle à sa mission, la Caritas locale s’est déjà lancée dans la campagne de sensibilisation de la population, avec des modestes moyens de bord qu’il faudrait renforcer.  

La prise en charge pose encore problème

« La population, avec ses us et coutumes ainsi que ses croyances, ne croit pas tellement à l’existence de la maladie, à ses causes, ni aux moyens de contamination voire même de prévention. C’est ce comportement  qui a déjà occasionné la disparition de  4 à 7 personnes de différentes familles suite à un décès brutal dans un intervalle de moins d’une semaine », indique une note d’information de la Caritas-Développement Mbandaka-Biroko, datée du 02 juin 2020..

A l’heure actuelle, aucun centre de traitement de la maladie n’est installé dans la ville. Mais, au niveau de l’Hôpital Général de Référence de Mbandaka dans ladite Zone de Santé, 4 nouveaux cas sont internés, affirme le document. Dans cet hôpital, le matériel de protection pour les soignants ainsi que l’alimentation pour les malades et leurs accompagnateurs posent déjà problème.

Trois  cas d’évasions étaient déjà signalés hier matin, lors de toutes ces supputations. Heureusement, ils ont été retrouvés hier soir. Ils sont internés pour le moment à l’HGR de Wangata, zone de santé et commune de Wangata, poursuit l note d’information de Caritas.

« Au niveau des formations sanitaires, nous déplorons l’insuffisance de matériels de protection et d’hygiène standard, voire même le manque d’information adéquate pour les prestataires des soins », ajoute le document.

Parmi les malades internés, il y a aussi les membres de la famille de l’infirmier (sa femme et son bébé) qui a accueilli sa sœur cadette malade et les trois autres cas, tous décédés la semaine dernière.

 Relais Communautaires, lance-voix, radios, …mis à contribution par la Caritas  

Face à cette situation alarmante,  la Caritas-Développement Mbandaka-Bikoro est déjà à pieds d’œuvre avec les leaders et relais communautaires pour la sensibilisation de la population de la ville de Mbandaka, en général, et du quartier Air Congo, l’épicentre de l’épidémie, en particulier, afin d’identifier tous les cas contacts et amener les gens au respect des mesures d’hygiène pour la prévention. « Comme les églises et les écoles sont fermées, nous sensibilisons la population à travers les lance-voix des églises paroissiales, la radio diocésaine qui a accepté de nous accueillir gratuitement dans un premier temps. Avec nos petits moyens, nos messages de sensibilisation sont aussi diffusés à travers la radio Mwana moyennant un paiement pour atteindre toute la population », écrit Mr l’Abbé Louis Iyeli, Coordonnateur de la Caritas-Développement Mbandaka-Bikoro.    

Un appui à la Caritas locale sollicité

Mais, cette Structure diocésaine de Caritas a besoin d’être appuyée pour mieux apporter sa contribution à la riposte qui se met en place. « Le matériel et équipements pour le personnel soignant, le vaccin pour la population, les mégaphones pour les crieurs dans les rues, les affiches, les kits des lave-mains, les désinfectants… seront les bienvenus pour éradiquer la Maladie à Virus Ebola dans la ville de Mbandaka et continuer à  barrer la route à la Covid-19 », plaide Mr l’Abbé Iyeli.

Pour mémoire, depuis la déclaration de la présence de la Covid-19 en République Démocratique du Congo le 10 mars dernier, Caritas-Développement Mbandaka-Bikoro est membre de la Coordination Provinciale de riposte de cette pandémie, avec des représentants dans différentes commissions ad hoc.

La Province de l'Equateur avait déjà été touchée par la Maladie à Virus Ebola, déclarée le 08 mai 2018.

 Guy-Marin Kamandji

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
4595338
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
1916
4244
15421
4595338