05/08/2020
NOUS SUIVRE SUR

 Kinshasa, le 09 janvier 2020 (caritasdev.cd) : La Caritas-Développement Kinshasa, en RD. Congo, et les Caritas paroissiales de son réseau ont récemment tenu leur assemblée générale édition 2019. Cette assemblée générale a abouti à des conclusions insistant notamment sur le nouveau visage de Caritas, se voulant de proximité dans l’archidiocèse. Ladite assemblée, dont l’objet a été de rendre compte de part et d’autre des activités réalisées et de se fixer des objectifs pour l’année 2020, s’est déroulée  dans la grande salle des Pères Serviteurs de la charité située  sur la 15ème rue à Limete industriel et ce, de 9 heures à 15 heures, rapporte caritasdev.cd

L’assemblée générale de Caritas-Développement Kinshasa et ses Caritas paroissiales a aussi retenu parmi  ses conclusions le rapprochement davantage à opérer entre la Caritas-Développement Kinshasa et les Caritas paroissiales ainsi que  le cap pris pour le développement durable à travers les activités génératrices de revenus.

 Une autre conclusion de cette assemblée générale a porté sur le défi à relever pour un développement dans lequel s’engager  en vue de vraiment  combattre la pauvreté. Ceci sans oublier la promotion dans la Caritas diocésaine d’un Service de développement fort et capable de prendre efficacement en charge le volet des urgences et la protection sociale.

 Les participants à cette assemblée générale réunissant la Caritas-Développement Kinshasa et les Caritas paroissiales ont presqu’atteint les 500 délégués.  Ces derniers ont représenté une centaine de paroisses. La Caritas Kinshasa a été quant à elle représentée par son nouveau directeur, monsieur l’Abbé Bienvenu Masunga Ndotoni ainsi que par ses responsables respectivement du Service technique de développement (monsieur Prince Kikalulu Matondo) ainsi que des urgences et protection sociale (monsieur François Mbutshitshi).

 Une Caritas de proximité, s’orientant vers le développement durable

  L’assemblée générale  a connu trois temps forts. Le premier temps fort a été la messe qui a été dite par l’Abbé-directeur de la Caritas-Développement Kinshasa. Le prêtre a dans son homélie insisté sur la nécessité  d’évoluer vers une Caritas de proximité, s’orientant  dans le sens du développement durable. Ceci pour que la Caritas diocésaine soit capable  un jour de se prendre en charge elle-même. 

 Caritas paroissiales : Se donner les moyens pour assister les vulnérables

 Lors du deuxième temps fort de cette assemblée générale, monsieur Prince Kikalulu a présenté les activités réalisées en 2019 par la Caritas –Développement Kinshasa au niveau de ses  Services techniques.   Il a aussi invité les Caritas paroissiales à s’engager dans le domaine de l’agriculture pour se donner les moyens entre autres  d’assister les vulnérables. Il a proposé aux Caritas décanales de pouvoir exploiter les espaces disponibles au plateau des Batéké, pour planter manioc, maïs, arachides  ainsi  qu’   arbres fruitiers et à croissance rapide et  mettre en place des activités génératrices de revenus, afin de lancer des caisses secours permettant d’aider les nécessiteux.

 Faire disparaître le fossé entre la Caritas-Développement Kinshasa et les Caritas paroissiales

 L’assemblée générale a tenu aussi  à retenir quelques idées importantes à l’issue de la tournée qu’a effectuée monsieur l’Abbé Bienvenu Masunga dans  différents Doyennés de l’Archidiocèse.   Il a été noté dans ce cadre que le fossé entre la Caritas-Développement Kinshasa et les Caritas paroissiales doit disparaître.

Dans l’ensemble, les participants ont  apprécié la tenue de cette assemblée générale. Ils ont remercié la Caritas-Développement Kinshasa pour ses réalisations. Ils ont résolu de s’engager dans le sens des suggestions émises à cette  occasion par la Caritas diocésaine pour la bonne marche du réseau Caritas dans l’Archidiocèse de Kinshasa.

 JOSEPH KIALA

 

 

 

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
4658108
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
1596
4038
8394
4658108