20/11/2019
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 07 novembre 2019 (caritasdev.cd) : Le 31 octobre  2019, une assistance  de Caritas Congo Asbl a été remise à Kenge (province du Kwango) à divers vulnérables, par le biais de la Caritas diocésaine, et à des prisonniers de la prison centrale du chef- lieu de la même province. Le Fonds de solidarité-Caritas Congo Asbl, appuyé par la Cellule de Logistique de celle-ci, a effectué le déplacement concernant cette mission et cette aide, jusque dans un premier temps à Kenge, dans le Sud-est de la RD. Congo.  Le jour suivant vendredi 1er novembre 2019, dans le cadre de la même mission, les responsables de ces deux Cellules se sont rendus à Kikwit (province du Kwilu), dans la même partie du pays, en vue de remettre à la Caritas  diocésaine l’aide destinée à des déplacés du Kasaï et  à des orphelins de la place, rapporte caritasdev.cd

 Le jeudi 31 octobre 2019, à leur arrivée à Kenge, MM. Joseph Kiala (Cellule Fonds de Solidarité) et Pascal  Boketsu (Cellule de la Logistique) ont eu une réunion  de travail avec monsieur l’Abbé François  Mabanza Tokila, Coordonnateur du Bureau Diocésain Caritas,  pour les dispositions à prendre en vue de la remise de l’assistance. Le lendemain, avant la descente à la prison centrale de Kenge, il a été remis à la Caritas du diocèse une centaine de seaux et 5 gros sacs contenant des vestes, des pantalons et des  jeans. Ceci en présence de l’Abbé-Coordonnateur François Mabanza et de madame Virginie India Matuhana,  Attachée à la Logistique de la Caritas diocésaine. A cette occasion,  l’Abbé François  Mabanza a remercié la Caritas Congo Asbl pour son geste et il lui a exprimé sa reconnaissance pour son acte, preuve d’un attachement de sa part à la solidarité. Il a reconnu que la  Caritas Kenge n’a jamais  posé un geste pareil et il a souligné qu’un tel acte est à imiter. Il a fait savoir que Caritas Congo Asbl mérite des éloges pour avoir montré l’attention qu’il faut aux vulnérables qui sont les bénéficiaires de cette assistance à Kenge.

 Après l’aide aux vulnérables à la Caritas Kenge une présence de Caritas Congo Asbl à la prison centrale de Kenge pour une assistance aux prisonniers

 Les deux agents de la Caritas Congo Asbl venus de Kinshasa, l’Abbé-Coordonnateur, Mme Virginie India Matuhana, d’autres collaborateurs de Caritas Kenge et un groupe de femmes  amies de la prison centrale de Kenge ont, à bord de deux véhicules, pris la direction  dudit lieu de détention, celles-ci entonnant en cours de route des chants catholiques.  Avant de faire entrer tout ce monde dans la cour intérieure de la prison de Kenge, existant depuis 1954 et accueillant à ce jour 180 détenus, le Directeur de celle-ci, monsieur Babu Ramazani, a apprécié, en leur parlant dans son bureau, la visite de ces hôtes. Celui-ci a tenu à souligner que  de telles visites sont rares et permettent à la population de se rendre compte elle-même des conditions dans lesquelles vivent les prisonniers. Il a réceptionné l’assistance apportée par Caritas Congo Asbl, à savoir des dizaines de seaux et des habits. Monsieur l’Abbé François Mabanza Tokila, monsieur Joseph Kiala et les femmes amies de la prison centrale de Kenge ont pu dans la cour intérieure se voir avec les prisonniers. L’agent de Caritas Congo Asbl leur a dit un mot d’encouragement, insistant sur l’assistance de celle-ci qui traduit un souci réel de sa part d’aider tant soit peu les prisonniers.  Une femme amie de la prison a parlé presque dans le même sens et un prisonnier, au nom des siens, a remercié Caritas Congo Asbl et Caritas Kenge pour le réconfort qu’elles leur ont apporté par leur venue ou présence et par leur acte posé en ce jour.

 Autre présence de Caritas Congo Asbl à la Caritas Kikwit pour lui confier une assistance destinée aux déplacés du Kasaï

 Dans l’après-midi du même jour, après plus de 250  km à bord d’une jeep, MM. Joseph Kiala et Pascal Boketsu ont atteint dans l’après-midi la  Caritas Kikwit, située à plus de 500 km de la ville de Kinshasa. Les deux agents   ont remis à cette Caritas, à son siège, l’assistance de Caritas Congo Asbl  pour les déplacés du Kasaï vivant   à Kikwit des suites des violences engendrées par les affrontements armés entre les hommes du regretté chef traditionnel Kamwina Nsapu et les soldats des Forces armées de la RD. Congo. Cette assistance comprend un lot important de seaux, 5 gros sacs comportant des habits pour femmes et hommes. 2 gros cartons   pour  pantalons jeans et  jupes font aussi partie de ce lot. Cette remise  s’est déroulée en présence du Coordonnateur de Caritas Kikwit, monsieur l’Abbé Nicaise Mibatu Lemba et du logisticien du Bureau Diocésain  Caritas, monsieur Boniface Ngongo. L’on a aussi noté lors de cette remise la présence de  la Sœur Albertine Kanefi de l’orphelinat SMK Kanyombi/Sainte Monique, à Kikwit.  Plus de 130 seaux ont également  été remis à cette occasion à des familles déplacées du Kasaï par le truchement de la  Caritas Kikwit. L’orphelinat SMK Kanyombi a reçu  pour sa part des dizaines de seaux.

 Une bonne quantité de  seaux remis à Kikwit par les agents de Caritas Congo Asbl à l’orphelinat dit Foyer Karibu

 Accompagné par monsieur l’Abbé-Coordonnateur de la  Caritas –Développement Kikwit, les deux agents de  Caritas  Congo Asbl ont achevé leur journée à Kikwit en se rendant, dans sa partie dite de l’autre rive, au Foyer Karibu, qui abrite 43 orphelins élèves et 10 autres qui sont des étudiants.

Des orphelins du Foyer Karibu à Kikwit qui ont reçu des non-vivres que leur a offerts la Caritas Congo Asbl par le truchement du Fonds de solidarité
Des orphelins du Foyer Karibu à Kikwit ayant reçu des non-vivres de Caritas à travers son Fonds de solidarité

Cet orphelinat, existant depuis 8 ans et étant appuyé par une Suissesse,  est une initiative de madame Pascaline Kapangala Nsele. Cette dernière s’est vu remettre des dizaines de seaux par les deux agents de Caritas Congo  Asbl. Mme  Pascaline Kapangala Nsele s’est dit touchée par le geste que  Caritas Congo Asbl a posé en dépêchant depuis Kinshasa ses deux agents pour venir  remettre au Foyer  Karibu une assistance.    L’orphelin Hugues  Makwanza, en prenant la parole  à son tour, s’est montré très reconnaissant à l’endroit de Caritas Congo Asbl, en notant que pour la toute première fois un partenaire du pays a apporté de l’aide à l’orphelinat qui l’a recueilli. Il faut surtout signaler, doit-on noter,  que cette mission de service à Kenge et à Kikwit a été dominée par  un esprit de solidarité entre les Caritas diocésaines concernées,   la Caritas Congo Asbl et les vulnérables assistés. Ceci sans oublier  la reconnaissance dont a fait l’objet celle-ci  pour son acte,   le sentiment de ne pas être oublié qui a prévalu chez les bénéficiaires d’une telle aide et les échanges concernant l’esprit Fonds de Solidarité à promouvoir dans le  réseau Caritas sur l’ensemble du pays.  

 JOSEPH KIALA

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3531911
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
168
9698
78953
3531911