17/01/2020
NOUS SUIVRE SUR

Rome, le 15 octobre 2019 (caritasdev.cd) : une trentaine des Communicateurs de la Confédération Caritas Internationalis (CI), venus de cinq continents, prennent part depuis ce mardi à un atelier à Rome. Ces assises portent sur la Communication en situation d’urgence. Ainsi, durant trois jours, ils devront notamment identifier les besoins et les opportunités pour avoir un plus grand impact en communication durant la situation d’urgence ;  mettre en place un système idéal de couverture et de collaboration collective, avec un plan concret et des étapes à suivre et apprendre et s’inspirer mutuellement des expériences, des pratiques et des succès de chacun.

Organisé par la Caritas Internationalis (CI), à travers sa Direction de la Communication, cet atelier vise également à explorer diverses approches pratiques et créatives pour des campagnes médiatiques et de collecte de fonds réussies ; à discuter de la communication de crise et des moyens de gérer les moments de crise ; à écouter les dernières nouvelles de CI dans une nouvelle ère de leadership, de campagnes et d'opérations et à mettre en pratique les principes de la narration efficace et explorer les moyens de tirer le meilleur parti des visites sur le terrain.

Ces objectifs ont été brossés par Mr Patrick Nicholson, Directeur de la Communication de la CI,  dans son mot d’introduction. La Facilitatrice de cette session, Mme Caroline Brennan, Directrice de la Communication d’urgence de CRS (Caritas des Etats-Unis d’Amérique), a embrayé dans le même sens. Tout en reconnaissant le travail énorme qu’abattent les Communicateurs du Réseau Caritas dans le monde, elle a relevé que « d’autres Organisations s’améliorent plus que nous en cette matière ». Ainsi, ces assises du 15 au 17 octobre 2019 devraient « nous aider à démonter les goulots d’étranglement éventuels » pour parvenir à plus d’impact de la communication en situation d’urgence du Réseau Caritas.

Prennent ainsi part à cet atelier,  les Chargés de Communication travaillant dans les pays connaissant des situations d’urgence, ceux d’autres Caritas pourvoyant les fonds pour ces urgences et allant parfois appuyer les premiers sur le terrain, ainsi que le Staff de la Direction de Communication de Caritas Internationalis.

Les travaux se tiennent au siège de la Caritas Internationalis sur Palazzo San Calisto à Rome, dans une zone d’extraterritorialité du Vatican. Les travaux ont été précédés par une messe d’ouverture dite à la chapelle de la Caritas Internationalis. Partant de l’Evangile du jour, l’Officiant a souligné la nécessité de « soigner l’extérieur autant que l’intérieur de notre coupe, donc de notre vie, de notre travail en tant que Caritas ».

Une vue des concélébrants à la messe d'ouverture
Une vue des concélébrants à la messe d'ouverture

Après la présentation des participants, la 1ère journée a été caractérisée par des travaux en plénière et en carrefours autour de sous-thèmes suivants : faire le point sur la couverture des situations d’urgence; la coordination et capacités pour un impact maximum de cette couverture; développer des étapes concrètes de coordination et de collaboration.

La région Caritas Africa est représentée à cet atelier par les Communicateurs de Caritas Niger, Caritas Zambie et Caritas Congo Asbl. Le Chargé de Communication de cette dernière est intervenu plusieurs fois lors des échanges pour apporter sa modeste expérience de 14 ans en matière de Communication dans un pays aux nombreuses situations d’urgence humanitaire, à l’instar d’autres participants. Il s’agit notamment des Communicateurs des Caritas des pays suivants : Venezuela, Inde, Autriche,  Ecosse (SCIAF), Angleterre et Pays de Galles (CAFOD), Pays-Bas (CORDAID), Australie, Irlande (TROCAIRE), Jordanie, Philippine, Allemagne, Belgique, etc, y compris Caritas Europa.   

Guy-Marin Kamandji

 

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3843454
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
2827
28800
89229
3843454