26/06/2022
NOUS SUIVRE SUR

Luebo, le 1er juillet 2019 (caritasdev.cd) : Caritas Congo Asbl, en collaboration avec Caritas Luebo, vient de remettre une aide d’urgence en espèces (Cash) en Francs congolais à 2.312 ménages expulsés de l’Angola et familles d’accueil. Chaque ménage a reçu une assistance variant entre 94 et 55 dollars américains, selon sa taille. Ce projet a été financé par Last Days Saint Charities (LDS), à travers Catholic Relief Service (CRS- la Caritas des USA) qui participe à son accompagnement technique aux côtés de Caritas Congo Asbl.  

 En fait, Caritas Congo Asbl et CRS ont signé un protocole de collaboration pour la mise en œuvre de ce projet exécuté dans les Aires de Santé de Mudiadia et Mungamba dans la Zone de Santé de Kamonia.  Il a été lancé depuis le mois de mars 2019 et s’est le 15 Juin 2019.

 Ainsi, les ménages de la catégorie 1 (une à trois personnes) ont reçu chacun un montant en cash en Francs Congolais équivalant à 55 dollars américains. Ceux de la catégorie 2 (4 à 7 personnes) se sont vus remettre l’équivalent de 75 dollars américains pour les ménages de la catégorie 2(ménages de 4 à 7 personnes). Enfin, l’équivalent en FC de 94 $ US ont été remis aux ménages de la Catégorie 3 (famille de huit enfants et plus).

 1.200 ménages ont été servis dans onze villages suivants dans l’Aire de Santé  (AS) de Mudiadia : Mudiadia 1, Mudiadia secteur, Mbumba, Kapumuna, Shamuta, Shatshiamua, Makudi 1, Makudi 2,Katewe, Kapangala et Tshifuafua. Pour l’Aire de Santé de Mungamba, 1.112 autres ménages ont été assistés, dans les villages Bena Katanga, shamungamba,Kakondo, Shakafutshi et Shamutoma selon le programme ci-après.

 La première distribution a commencé le 22 Avril 2019 dans le site de paie de l’Aire de Santé Mudiadia. La distribution s’est poursuivie le lendemain sur un second site de la même Aire de Santé de Mudiadia.

 Le 20 mai 2019, l’AS de Mungamba a été servie à Shamungamba  1er site de paie de, avant de clôturer l’intervention le 10 juin 2019 à Shakafutshi de l’AS de Mungamba.

Caritas Congo Asbl a signé un protocole de collaboration avec une messagerie financière pour assurer la distribution de ce Cash dans ces différents sites de paie.

 Près de 370.218 Congolais expulsés de l’Angola

 Pour rappel, en octobre 2018, l'Angola a commencé à expulser les migrants congolais de son territoire. Cette opération a entraîné le retour d'environ 370.218 Congolais dans la région du Grand Kasaï, en République Démocratique du Congo. Cette décision fait suite à l'expiration d'un délai accordé auparavant par le gouvernement angolais aux migrants sans papiers. Le gouvernement leur a donc demandé de quitter le territoire angolais immédiatement.

 Les rapatriés s'installent dans les provinces du Kasai, Kasai Central, Kwango, Kongo Central et Lualaba (Rapport de situation n° 4 du 03 décembre 2018), la majorité étant dans la province du Kasaï.  Les rapatriés arrivent dans des zones où les conditions de vie sont difficiles, car les communautés se remettent encore du conflit armé dévastateur qui a éclaté dans la région en 2016/2017.

 Ces zones étaient le théâtre de violents conflits entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et les milices locales, lesquels ont causé le déplacement de plus de 1,4 million de personnes au premier semestre de 2017.[1] Les pressions supplémentaires exercées sur les membres de ces communautés en cours de reconstitution pour qu'ils servent désormais de familles d'accueil des rapatriés ont créé des conditions de vie déplorables pour la majorité des rapatriés et leurs familles d'accueil.

 Guy-Marin Kamandji

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[1]  Plan de Réponse Humanitaire 2017-2019, mise à jour de 2018. Page 8. Décembre 2017

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
5901183
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
462
10233
46776
5901183