21/10/2020
NOUS SUIVRE SUR

DRC : Caritas Congo engaged in the emergency nutritional rehabilitation in 7 health zones/ Lubumbashi, le 23 avril 2018 (caritasdev.cd) : La Caritas Congo Asbl est actuellement engagée dans la mise en œuvre du projet de réhabilitation nutritionnelle d’urgence dans 7 Zones de Santé des provinces du Haut-Katanga, Haut-Lomami et Lualaba.(Click here to read the English version)

L’objectif global de ce projet, commencé depuis le début avril 2018, est de contribuer à la réduction de la surmortalité et la surmorbidité des personnes affectées par la crise dans ces zones. Il s’agit des Zones de Santé de Mitwaba, Mufunga Sampwe, Kintondja, Kinda, Lubudi, Malemba et Pweto. La Caritas Congo Asbl a été retenue comme le Répondant du projet auprès du Fonds Humanitaire en RDC. Elle coordonne toutes les programmatiques et les finances.

En fait, ledit projet de six mois est financé par le Fonds Humanitaire RD Congo 2018.

Les bénéficiaires directs du projet sont les enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutritions aigues sévères et modérées, dépistés et admis dans le programme thérapeutique, soit 53% (6.818) de sexe féminin et 47 % (6.047) de sexe masculin. Outre ces bénéficiaires, ce projet concerne également à 100% des ménages des enfants de moins de 5 ans de 7 Zones de Santé (Mitwaba, Mufunga Sampwe, Kintondja, Kinda, Lubudi, Malemba et Pweto) qui bénéficient des séances de sensibilisation sur l’ANJE (Alimentation du Nourrisson et du Jeune  Enfant) et les Pratiques Familiales Essentielles. Ces populations sont estimées à 315.613 ménages.

Ces activités s’inscrivent dans le cadre du projet répondant à l’objectif stratégique 3 du Plan humanitaire 2018. Celui-ci vise la diminution de la surmortalité et de la surmorbilité des personnes affectées par la crise. Il s’aligne sur la stratégie de la réponse visant à fournir une assistance rapide, adéquate, efficace et multisectorielle aux besoins des populations affectées, à travers des paquets minima d’assistance qui prévoient la réponse aux alertes nutritionnelles par la prise en charge des cas de la malnutrition aigüe sévère et modérée.

La Caritas Congo Asbl va travailler en collaboration avec le PRONANUT (Programme National de Lutte contre la Nutrition) national et provincial, les Divisions provinciales et les Bureaux centraux des 7 zones de santé ciblées par le projet, Unicef et Programme d’Alimentation Mondiale.

Les résultats attendus

Le projet prévoit d’atteindre les résultats suivants : 14.407 cas de malnutrition aigüe sévère sont admis et traités ; et les dépistages passifs sont réalisés dans les structures sanitaires des zones de santé.

328 personnels de santé sont formés sur les protocoles en vigueur du traitement de la malnutrition aigüe ; les structures de santé sont équipées pour permettre la bonne marche des activités nutritionnelles thérapeutiques.

1.310 Relais communautaires et Relais institutionnels sont formés et impliqués dans les activités nutritionnelles promotionnelles, et structures des soins assurent les activités nutritionnelles préventives.

3.072 malnutris modérés dont 132 FEFA (Femmes Enceintes et Femmes Allaitantes) et 2.949 enfants de moins de 5 ans sont pris en charge.

Paris MONA

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
4821927
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
988
4556
44354
4821927