07/07/2020
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 26 mai 2020 (caritasdev.cd): Plusieurs titres traités par les médias figurent dans notre revue de presse de ce mardi 26 mai 2020 en RDC. Il s’agit de dix corps des personnes tuées par les ADF à Beni, de l’échange du Premier ministre avec les Gouverneurs du Kwilu et Kwango sur les mesures de levée des barrières pour le ravitaillement de Kinshasa en produits vivriers. A ces titres s’ajoutent : Covid-19 : 20 personnes guéries et 4 nouveaux décès enregistrés en RDC, la reprise du procès de Vital Kamerhe sur le détournement de fonds à propos de la construction de maisons préfabriquées dans le cadre du programme dit des « 100 jours », et l’Union Européenne, la Cenco et l’ECC unies contre le covid-19.

  1. URGENCES, DEVELOPPEMENT ET SANTE

Radio okapi : Beni : 10 corps des personnes tuées par les ADF découverts à Kechele et Makutano

Dix corps des civils, dont cinq femmes, ont été découverts lundi 25 mai à Kechele et Makutano, deux villages situés à cheval entre les provinces du Nord-Kivu et l’Ituri à une dizaine de kilometres de la localité d’Eringeti. Selon la société civile du territoire de Beni qui livre l’information, les victimes sont des civils tués au cours d’une incursion des ADF dans la nuit de dimanche à ce lundi à Kechele et Makutano. Pour le secrétaire rapporteur de la société civile de Beni, Janvier Kasairyo, les victimes ont été inhumées dans ces villages. Jusque-là, ce bilan n’est cependant pas confirmé ni par les sources sécuritaires, ni par les FARDC.

Actualité.cd : RDC : avec les gouverneurs de Kwilu et Kwango, Sylvestre Ilunga évalue les mesures de levée des barrières pour le ravitaillement de Kinshasa en produits vivriers

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a échangé ce mardi 12 mai, à la primature, avec les Gouverneurs des provinces du Kwilu et Kwango. Il a été question d’évaluer les mesures de levée des barrières sur les routes de desserte agricole pour faciliter l'acheminement des produits agricoles vers Kinshasa pour ainsi combattre la hausse des prix en cette période où le pays fait face à la pandémie de coronavirus. La province du Kwilu était représentée par son gouverneur, Willy Itsu Ndala Asang et le Président de son organe délibérant, Serges Makongo, tandis que celle de Kwango était représentée par son gouverneur Peti Peti Jean Marie. Les deux provinces demeurent d’importants greniers qui ravitaillent Kinshasa en produits vivriers.

7sur7.cd: RDC : Covid-19 : 20 personnes guéries et 4 nouveaux décès enregistrés en RDC

Dans son bulletin du 24 mai 2020 sur la situation épidémiologique du coronavirus, le secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte indique que 20 nouvelles personnes ont été guéries de la maladie. Le cumul de guérison en République Démocratique du Congo est désormais de 337 depuis le 10 mars dernier, date officielle de la déclaration de cette épidémie. En outre, 4 nouveaux cas de décès ont été signalés par l'équipe de riposte, ce qui porte le total de décès à 67 dont 66 confirmés et 1 probable. Selon le même bulletin, 1.245 patients sont en bonne évolution et 588 cas suspects sont en cours d'investigation. Pour la journée du dimanche, 402 échantillons ont été testés.

  1. POLITIQUE ET SOCIETE

RFI : RDC: reprise du procès de Vital Kamerhe jugé pour détournement de fonds présumé

Le 11 mai dernier, le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe siégeant en chambre foraine à la prison centrale de Makala, avait tenu sa première audience dans l'affaire ministère public et partie civile contre Vital Kamerhe et consorts. Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, est poursuivi pour détournement de fonds à propos de la construction de maisons préfabriquées dans le cadre du programme dit des « 100 jours ». Le procès a repris, ce lundi 25 mai au matin. Les questions étaient axées sur les contrats d’acquisition de maisons préfabriquées de plus de 50 millions de dollars américains. Les premières questions qui ont été posées tournaient autour de la procédure ayant conduit au choix de la société Samibo de l’homme d’affaires libanais, Samih Jamal, dans le cadre du marché des maisons préfabriquées.

Combatif comme à la première audience, Vital Kamerhe a expliqué qu’il n’avait pas participé à ce processus. D’entrée de jeu, il a clamé son innocence. « Je veux d'abord laver l'honneur de mes enfants, de ma famille. A quel moment, moi Vital Kamerhe j'ai détourné l'argent à la Banque centrale. A quel moment, j’ai dévalisé une banque ? », s’est-il interrogé à la barre. Selon lui, aucun document ne prouve sa culpabilité. « On me reproche des détournements de deniers publics. Je voudrais que le procureur puisse démontrer comment j'ai détourné l’argent payés à Monsieur Jammal. Je voudrais savoir quel jour et par quel document, on m'a remis 47 millions de dollars ? », a-t-il dit fixant la caméra.

Le Phare : L’UE, la Cenco et l’ECC unies contre le covid-19

La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) et l’Eglise du Christ au Congo (ECC), avec l’appui financier de l’Union Européenne, ont lancé le vendredi 22 mai 2020, au Centre Interdiocésain, à la Gombe, le projet intitulé « Appui à la prévention contre la covid-19 en RDC par la communication pour le changement de comportement pendant et après l’épidémie ».

A cette occasion, l’Abbé André Masinganda, 1er Secrétaire adjoint de la CENCO, a fait savoir que ledit projet sera exécuté par les deux structures techniques de ces deux confessions religieuses, à savoir « Justice et paix Congo ASBL de la CENCO » et « Justice, paix et sauvegarde de la création de l’ECC ». Ces deux confessions religieuses vont mener des actions à travers toutes les communes rurales et urbaines de la République Démocratique du Congo, grâce à un financement de 2 millions d’Euros de l’Union Européenne. L’abbé Masinganda a indiqué que les activités à mener vont s’articuler autour de trois volets. Le premier concerne la sensibilisation au respect des gestes barrières édictés par les autorités congolaises ainsi que par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Le deuxième volet va porter sur la construction d’une responsabilité individuelle et collective dans les efforts consistant à empêcher la propagation de covid-19. Enfin, le dernier volet se rapporte à la nécessité de garder de bonnes habitudes acquises après cette crise pour se préserver contre les futures épidémies.

  1. EGLISE

www.cenco.org: Dans le cadre du 5ème anniversaire de Laudato Si, Mgr Utembi Tapa a planté des arbres à Kisangani

Mgr Marcel Utembi Tapa, Archevêque de Kisangani et Président de la CENCO, a procédé, le samedi 23 mai 2020, à l’occasion de la commémoration du 5ème anniversaire de l’Encyclique Laudato Si, à la plantation des arbres à Kisangani, principalement dans l’espace se trouvant près de la Cathédrale Notre-Dame du Très Saint Rosaire. Par ce geste il a ouvert le temps de prière, de réflexions et d’actions dédié à cette lettre encyclique.

À la même occasion, Mgr José Moko, Evêque d’Idiofa, a exhorté les séminaristes à répartir sur des nouvelles bases, à regarder d’un œil positif la nature, à veiller sur l’environnement. Pour ce faire, il a planté un arbre. L’abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO, venu enseigner, a fait de même. La Semaine « Laudato Si » a été convoquée par le pape François à l’occasion du cinquième anniversaire de son encyclique sur la sauvegarde de la maison commune, Laudato Si’. Du 16 au 24 mai, elle impliquera les communautés catholiques du monde entier, permettant aux paroisses, diocèses, congrégations religieuses, associations, écoles et autres institutions d’approfondir leur engagement pour la sauvegarde de la Création et la promotion d’une écologie intégrale. Au cours de la semaine, diverses initiatives en ligne seront lancées afin de construire un avenir plus juste et plus durable pour la Terre et l’humanité, en suivant l’esprit de Laudato Si’, où le Saint-Père explique que «tout est lié». L’initiative se terminera le 24 mai par une Journée mondiale de prière.

 

Paris Mona

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
4595118
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
1696
4024
15201
4595118