10/12/2019
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 04 juin 2019 (caritasdev.cd): Nouvelle attaque des rebelles à Beni, financement par la Banque Mondiale d’un projet multisectoriel et de nutrition en RDC de l’ordre de 502 millions USD, nomination des mandataires de deux entreprises publiqus (SNCC et GECAMINES), appel des Evêques de la Province Ecclésiastique de Bukabu contre la corruption, tels sont les principaux titres abordés par notre revue de presse de ce mardi 04 juin 2019.



I.    URGENCES, DEVELOPPEMENT ET SANTE

•    Actualite.cd :  RDC : Une dizaine de morts dans une nouvelle attaque sanglante attribuée aux rebelles dans la ville de Beni. Il s’agit de 12 civils et un présumé rebelle tués au quartier Butanuka (sud-est) dans la commune Beu. Des tirs ont été entendus toute la nuit jusqu’au petit matin, selon les sources locales. "Les tirs ont débuté à 21 heures. Les assaillants ont commencé à piller les commerces et quelques habitations, quand les militaires qui sont sur la colline ont entendu des coups de balle, ils sont descendus pour intervenir. Des gens ont été tués dans trois cellules : Kimbia, Tatango et Kalongo dont deux couples, quatre motards et quatre autres corps sont encore dans les maisons. Il y a également un présumé ADF qu'on vient de tuer ce matin alors qu'il se cachait, son arme a été récupérée et gardée pour l'instant à la position militaire de Kimbia", explique à ACTUALITÉ.CD, Honoré Shabani Muvingi, chef du quartier Butanuka.


•    ACP (Agence congolaise de presse) : Le ministère de la Santé satisfait de la concrétisation du projet multisectoriel de santé et de nutrition en RDC. Le ministère de la Santé se réjouit de la décision du Conseil d’administration de la Banque Mondiale d’approuver un financement de 502 millions USD pour le projet multisectoriel de santé et de nutrition en RDC, rapporte un communiqué de ce ministère parvenu lundi à l’ACP. Selon la source, ce projet de nutrition  est le plus large et le plus ambitieux de la Banque Mondiale dans le monde à ce jour. Il sera mis en œuvre par les structures gouvernementales avec le soutien des partenaires techniques afin de renforcer, à long terme, la capacité des institutions nationales à répondre aux problèmes de malnutrition chronique à tous les niveaux.


II.    .   POLITIQUE ET SOCIETE


•    ACP (Agence congolaise de presse) : Signature de deux ordonnances présidentielles portant restructuration de la SNCC et de la GECAMINES.  Le Président de la République Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi a signé le 29 mai et promulgué lundi 3 juin 2019, deux ordonnances portant nomination des membres des conseils d’administration et des directions générales de deux sociétés du portefeuille de l’Etat :  la Société Nationale des Chemins de Fer du Congo (SNCC) et la Générale des Carrières et des Mines (GECAMINES), a annoncé le porte-parole du Président de la République, Kasongo Mwema Yamba Yamba à la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC). Aux termes de la première ordonnance portant  restructuration de la SNCC, M. Antoine-Gabriel Kyungu Wa Kumwanza est nommé président du Conseil d’Administration (PCA), M. Mutomb-A-Mutomb Fabien, Directeur Général (DG) et M. Kamenga Tshimuanga Jacques, Directeur Général Adjoint (DGA). Aux termes de la deuxième ordonnance relative à la restructuration de la GECAMINES, MM. Yuma Mulimbi Albert, Sama Lukonde Kyenge Michel et Ntambwe Ngoy Kabongo Bester-Hilaire sont nommés respectivement président du Conseil d’Administration (PCA), Directeur Général (DG) et Directeur Général Adjoint (DGA).

•    Digital Congo : Stabilité relative du franc congolais par rapport au dollar US sur le marché parallèle.     Le taux de change a connu une relative stabilité sur le marché de change parallèle de Kinshasa par rapport au dollar américain, au cours de la semaine du 26 mai au 1er juin où le franc congolais s’est échangé à 1.663 (mille six cent soixante-trois) FC, contre 1.662 (mille six cent soixante-deux) FC la semaine du 20 au 25 mai le dollar américain. En interbancaires, le franc congolais s’est déprécié, passant de  1.638 (mille six cent trente-huit) FC la semaine du 20 au 25 mai  à 1.654 (mille six cent cinquante-quatre) FC la semaine sous examen. L’Agence Congolaise de Presse (ACP) a fait ce constat au cours d’une ronde qu’elle a effectuée sur le marché de change à travers la ville de Kinshasa. Selon les cambistes contactés par l’ACP, la monnaie nationale, le franc congolais demeure stable malgré les supputations des opérateurs économiques qui estiment que la situation macroéconomique de la RDC demeure fragile. Cette relative stabilité est consécutive au contrôle, par la Banque centrale du Congo (BCC), de la masse monétaire sur le marché de change et de la discipline par le gouvernement de ne dépenser que c’est qui est encaissé par le trésor public.

III.    EGLISE

•    Radio Okapi : RDC : L’assemble épiscopale provinciale de Bukavu favorable à l’intensification de la lutte contre la corruption. Les Evêques de l’Assemblée Episcopale Provinciale de Bukavu recommandent une bonne gestion de l’environnement, l’intensification de la lutte contre la corruption  et la prise en charge correcte des fonctionnaires de l’état. Ces recommandations ont été faites dans le message publié dimanche 2 juin à la clôture  de la réunion des Evêques de l’Assemblée Episcopale Provinciale de Bukavu qui avait pour thème « la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel ». Les Evêques des diocèses de Goma,Uvira,de Kasongo, de Butembo-Beni et de Kindu étaient réunis durant 6 jours sous la direction l’Archevêque de Bukavu, Mgr François Xavier-Maroy. « Que les autorités  politiques s’impliquent dans la lutte contre la corruption et l’ignorance des masses, notamment par la prise en charge adéquate des salaires décent pour agents de l’Etat permis lesquels les enseignant, les militaires, les policier… », indiquent les Evêques.

Pour la Cellule de Communication ,


Moise-Hegel NDEKO
(Stagiaire / UNIKIN)

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3650922
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
915
6450
55099
3650922