13/12/2019
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 23 juillet 2019 (caritasdev.cd) : «La charité vient de Dieu lui-même, a souligné le Pape. C’est le fait que Dieu nous embrasse tous, en particulier les derniers et les souffrants. La charité n’est pas qu’une 'prestation' qui ne ferait de Caritas qu’une 'agence humanitaire' ; c’est le Christ, «le signe et l’instrument de l’amour de Dieu pour l’humanité et pour toute la création, notre maison commune». Cette exhortation vient du Pape François. Il s’adressait aux membres de la Confédération Caritas Internationalis, réunis à la 21ème assemblée générale du 24 au 28 mai 2019 à Rome. C’était à la messe d’ouverture de ces assises, qu’il avait célébrée la veille dans la balisique Saint-Pierre du Vatican. Veuillez cliquer ici pour télécharger ce magazine

Trois mots–clés sont revenus dans son homélie : «la charité, le développement intégral et la communion». «Les pauvres sont avant tout des personnes, et dans leurs visages s’inscrit celui du Christ-même», a souligné le Souverain Pontife. Ce qui implique le devoir de les rejoindre «dans les périphéries les plus extrêmes et dans les souterrains de l’histoire avec la délicatesse et la tendresse de l’Église Mère». Le Pape a invité ses interlocuteurs à promouvoir tout l’homme et tous les hommes pour qu’ils «soient auteurs et protagonistes de leur propre progrès».

En somme, pour le Pape, la charité « c’est la rencontre expérimentale avec le Chris ;  c’est le vouloir-vivre avec le cœur de Dieu qui ne nous demande pas d’avoir envers les pauvres un amour générique, une affection ou de la solidarité, mais de le rencontrer en eux».

Cette exhortation du Pape François rencontre les objectifs stratégiques de la Caritas Congo Asbl : un réseau Caritas renforcé et plus efficace, se positionnant comme acteur de référence dans la lutte contre la pauvreté ; la compassion en action à travers le prévention et la réponse aux urgences ; la promotion du développement humain intégral ; plaidoyer pour un monde meilleur au travers de la lutte contre les inégalités et les injustices.

Ces objectifs stratégiques ont ainsi orienté les interventions du Réseau national de Caritas  en RDC, dont un tout petit échantillon est présenté dans ce magazine « Lève-toi et marche » N° 048. Cette livraison couvre la période allant d’Avril à Juin 2019. Elle comporte plusieurs rubriques, comme à l’accoutumée.

  Hormis cet Editorial,  la rubrique « ACTUALITES » rappelle d’importantes interventions au profit de la population congolaise en 2018, la double rencontre à Rome où se sont tenues tour à tour la 9ème Conférence régionale de Caritas Africa et la 21ème Assemblée Générale de Caritas Internationalis, y compris la promotion d’une interaction efficace entre les Organisations de la Société Civile et les Représentants du Peuple au sein des Assemblées Provinciales, prônée par deux Services centraux de la Conférence Episcopale nationale du Congo (CENCO) : la Commission Episcopale Justice et paix et le Bureau de Liaison avec le Parlement. Mais, sur le plan de la Confédération, cette livraison fait part du changement intervenu à la tête de la Caritas Internationalis et de la Caritas Africa.

 La rubrique « DEVELOPPEMENT » s’intéresse à la campagne de rattrapage d’enregistrement des enfants à l’Etat-civil à Kinshasa, à laquelle Caritas Congo Asbl participe aux côtés de ses partenaires. Elle parle aussi de la 1ère année positive du « Un Monde Sans Faim… », un projet de sécurité alimentaire de Caritas en faveur de 5.000 ménages ruraux dans le Sud-Ubangi ainsi que du Projet d’Appui aux communautés  Dépendantes de la Forêt en RDC dont les délégués des territoires cibles ont exprimé leur satisfaction sur son état d’avancement.

Du côté des « URGENCES », votre magazine présente les résultats du diagnostic des approches de veille humanitaire et d’évaluation rapide multisectorielle validés à Kinshasa et la campagne de solidarité lancée par la Caritas Bunia en Ituri.

La page « SANTE » traite des sujets liés notamment à la poursuite par Caritas et ses partenaires de la sensibilisation communautaire en faveur de la vaccination de routine; à la chirurgie gratuite des fentes labiales et palatines dans le Tanganyika, un partenariat entre Caritas Kongolo et SMILE TRAIN.

 « LE CARNET DE VOYAGE » relève l’engagement de la Caritas dans le renforcement de la Surveillance à Base Communautaire des cas de Paralysie Flasque Aiguë et d’autres Maladies Evitables par la Vaccination dans 5 Zones de Santé de la Province de la Mongala.

Toutes ces nouvelles, et bien d’autres sujets intéressants, sont contenus dans ce numéro de « Lève-toi et marche » N°048 dont nous vous souhaitons bonne lecture !

 Guy-Marin Kamandji

 

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3668357
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
3232
23885
72534
3668357