07/12/2019
NOUS SUIVRE SUR

Mbuji-Mayi, le 27 février 2019 (caritasdev.cd) : une grande campagne de distribution  gratuite des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée (MIILD) est en cours dans la Province du Kasaï Oriental. Plus de 3.000.000 de moustiquaires seront distribuées auprès d’un million de ménages dans 19 Zones de Santé. La Caritas Congo Asbl intervient comme agence fiduciaire pour le paiement de tous les services liés à cette activité. Celle-ci est rendue possible grâce au financement de l’USAID, avec comme récipiendaire principal CHEMONICS. Le budget lié à cette distribution est d’environ 1.600.000$ que la Caritas Congo Asbl rend disponible aux acteurs impliqués dans le processus.


L’approche de la distribution est communautaire, c'est-à-dire ce sont les cellules d’animation communautaire (CAC) qui s’occupent de la distribution dans les ménages. Il y a au total 3.638 Cellules d’Animation Communautaire.
Le lancement de cette campagne a eu lieu samedi 23 février 2019 à Mbuji-Mayi. Elle a été rehaussée de la présence du délégué du Ministre de la Santé Publique, du Représentant-pays de l’USAID et de CHEMONICS,  ainsi que de plusieurs autres personnalités tant nationales que provinciales, dont le Secrétaire Exécutif  de la Caritas Congo Asbl et sa délégation.

« Le gouvernement américain, à travers l’Initiative Présidentielle des Etats-Unis  de lutte contre le Paludisme (PMI), travaille en collaboration avec le gouvernement congolais pour venir à bout de cette maladie en RDC. Chaque année, il décaisse environ 50 millions de dollars américains dans le cadre de la lutte contre le paludisme en RDC, dans l’achat des médicaments, la prise en charge et la prévention, les tests de diagnostic, … », a déclaré Mr Paul Sabatine, Directeur de l’USAID en RDC. Cet engagement du Gouvernement américain en faveur de la population congolaise en général et du Kasaï Oriental en particulier vie à lutter contre l’impact négatif du paludisme sur le développement, a-t-il souligné.

Le Gouverneur intérimaire du Kasaï Oriental, Mr Jean-Pierre Mutanda,  a remercié tous ces partenaires, en relevant que le paludisme est la principale cause des hospitalisations, de la morbidité et de la mortalité, y compris des absences répétées au travail et à l’atelier dans le Kasaï Oriental.
Invitant les bénéficiaires de ces moustiquaires d’en faire un bon usage, le Représentant du Ministre de la Santé a exprimé sa gratitude à tous les acteurs impliqués dans cette campagne. C’était avant de procéder à la remise symbolique des moustiquaires (MIILD) dans la Zone de Santé de Diulu à Mbuji-Mayi. Cette opération a été bien saluée par la population. Une caravane motorisée a été utilisée pour sensibiliser la population sur cette campagne de distribution des MIILD et leur utilisation optimale.

Pour mémoire, l’Initiative Présidentielle de Lutte contre le Paludisme (PMI) est pilotée par l’USAID et exécutée en collaboration avec les Centres pour le Contrôle et la Prévention des Maladies des Etats-Unis. Elle a été lancée en 2005 en tant qu’engagement d’un milliard de dollars visant à alléger le poids du paludisme en Afrique. Le but consiste à toucher 450 millions de personnes et à éliminer le paludisme en tant que problème majeur de santé publique.

Hornella Ngonga (Stagiaire) et Guy-Marin Kamandji

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3637071
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
2838
35417
41248
3637071