février 06, 2023

Adresse : 26 av Basoko Gombe, Kinshasa

fr Français en English es Español

Mr Ruphin ITANDE, Vice-Président de « AVEC » Budjala : « En 8 mois, notre Caisse communautaire /AVEC compte déjà 12 millions de Francs Congolais ou 6.000 $ US »

Mr Ruphin Itande est Vice-Président d’une association des 25 pêcheurs de Budjala-Centre (dans la Province du Sud-Ubangi), appuyés par la Caritas. Au-delà des pirogues et autres intrants reçus, Caritas les a regroupés en « Association Villageoise de Crédit et d’Epargne /AVEC ». Il témoigne avec fierté l’impact du projet « Un Monde Sans Faim » de Caritas pour leur communauté.

  « Nous devons d’abord remercier Un « Monde Sans Faim », à travers Caritas Congo et Caritas Budjala. Parce qu’ils sont venus avec une belle initiative. Le premier effet est qu’il nous réunit. Avant, chacun se débrouillait de son côté pour sa survie.

Mais, à travers Un « Monde Sans Faim », surtout avec nos frères de Caritas, nous nous sommes regroupés. Nous savons désormais comment échanger des initiatives, comme la Caisse commune. Nous nous sentons à l’aise avec nos contributions, cotisations. Avant, nous étions victimes du système de « Banque Lambert », appelé ici « EKOTAMA ». Il fallait difficilement rembourser des dettes avec des intérêts exorbitants. Mais, grâce à « AVEC », nous avons acquis l’autonomie financière et pouvons rembourser à de faibles taux.

Ca aide beaucoup les familles, notamment dans la scolarisation des enfants. Certains prennent des crédits à l’association afin de lancer l’élevage pour l’économie de leurs familles. Le « Blanc » a envoyé l’argent ; mais, nous nous prenons nous-mêmes en charge grâce à nos contributions.

Nous avons ouvert une caisse et chaque semaine nous apportons nos cotisations. Si ce n’est pas indiscret, je signale que nous avons commencé notre caisse depuis le 16 janvier 2021. Aujourd’hui, notre caisse compte 12 millions de Francs Congolais (environ 6.000 $ US) . L’initiative d’AVEC a un tel succès que plusieurs personnes nous supplient d’y adhérer ».

 Guy-Marin Kamandji