février 06, 2023

Adresse : 26 av Basoko Gombe, Kinshasa

fr Français en English es Español

RDC: les Confessions religieuses interpellent les décideurs sur l’importance de protéger les forêts

Kinshasa, le 04 octobre 2022 (caritasdev.cd) : un atelier de renforcement et de promotion des voix des confessions religieuses avant, pendant et après la 27e Conférence des parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC) s’est tenu lundi 03 octobre 2022 dans la salle de Conférence de l’Église du Christ au Congo. L’objectif principal était celui d’élever les voix des confessions religieuses comme un seul corps pour interpeller les décideurs sur l’importance des forêts et l’urgence de les protéger ainsi que leurs gardiens.

Cet atelier s’inscrit dans l’initiative interreligieuse pour les forêts IRI-RDC.

Tout a commencé par la prière œcuménique, suivie de l’hymne national. Le mot de bienvenue et de circonstance a été prononcé par le Révérend Pasteur Éric NSENGA de l’Eglise du Christ au Congo (ECC).

Deux exposés étaient à l’ordre du jour

Le premier exposé a été axé sur la présentation de IRI, la situation des forêts dans le monde, l’urgence de protéger les forêts tropicales, le rôle des Confessions religieuses, des chefs traditionnels et des peuples autochtones au-delà des COP, information sur les principales thématiques de la COP27 émanant des résolutions de la COP26 pour la RDC.

La seconde intervention a concerné la présentation de la note d’orientation des chefs religieux à la COP27, suivie de l’enrichissement des chefs religieux et adoption de la Note d’orientation.

Signalons que l’initiative interreligieuse pour les forêts tropicales est une alliance internationale et multiconfessionnelle qui vise à faire prévaloir l’urgence morale et les valeurs religieuses dans le cadre de la lutte mondiale contre la déforestation tropicale. 

Vue des Officiels lors de l’atelier
Vue des Officiels lors de l’atelier

Le mot de clôture de ces assises a été prononcé par Mgr Donatien NSHOLE, Secrétaire Général de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), avant l’hymne national et la prière œcuménique de clôture.

Sr Aimée Musenga (CP)