février 06, 2023

Adresse : 26 av Basoko Gombe, Kinshasa

fr Français en English es Español

Projet PACDF : mission de suivi environnemental et social des activités de microprojet dans le territoire de Bikoro

Bikoro, le 12 janvier 2023 (caritasdev.cd) : Les activités de microprojets du Projet d’Appui aux Communautés Dépendantes de la Forêt (PACDF) ont été évaluées lors d’une mission de suivi socio-environnemental dans le bassin d’approvisionnement de l’Equateur du 06 au 13 décembre 2022 dans la province de l’Equateur, Territoire de Bikoro.

Cette mission a connu la participation du Consultant de la Caritas Congo Asbl, Chargé des sauvegardes environnementales et sociales, Maximilien KUNGANA KOLA,  des membres des Comités Locaux de Suivi du projet et du délégué titulaire et suppléant du PACDF du territoire de Bikoro.

Elle a permis de passer en revue toutes les recommandations formulées par les missions antérieures, et s’assurer de la prise en compte et du respect des normes de sauvegardes Environnementales et Sociales des activités du microprojet « Appui à l’agroforesterie et à la pisciculture dans les villages Mbuli, Iyanda et à 12 KM de la cité de Bikoro (Mpenda, dans le Territoire de Bikoro ».

Au cours de ladite mission, il a donc été constaté une amélioration considérable dans l’appréhension des activités du microprojet par les communautés, au regard de leur caractère concret.

Dans le site à Iyanda, tout comme à Mbuli, les deux étangs sont alimentés par des poissons en cours de croissance, et les plantations agroforestières (cacao-palmier) sont également en cours de croissance.

Par ailleurs, le Consultant a pu partager avec les parties prenantes les questions relatives à la sauvegarde environnementale et sociale dans le cas précis du PACDF ont été de nouveau abordées et appliquées.

En plus de la satisfaction progressive des communautés, il a été soulevé un besoin continu d’encadrement dans les domaines de la gestion des acquis ainsi que la facilitation au conditionnement et stockage ainsi que la commercialisation.

La question de l’accroissement de la taille de l’investissement a aussi été soulevée relativement aux besoins plus grands. Cela renvoie à une notion de diversification de la nature des activités (école, centre de santé, etc.) qui changent au fil des besoins et du contexte qui prévaut.

Paris Mona