août 13, 2022
frenes

Adresse : 26 av Basoko Gombe, Kinshasa

En Bref :

Projet d’Appui aux communautés Dépendantes de la Forêt en RDC : les activités de microprojet évaluées dans le territoire de Bikoro

powered by social2s

Bikoro, le 27 juillet 2022 (caritasdev.cd) : Les activités de microprojet ont été évaluées au cours d’une mission de suivi, effectuée du 07 au 16 juillet 2022 dans le territoire de Bikoro, en Province de l’Equateur. Cette activité s’inscrit dans le cadre du Projet d’Appui aux Communautés Dépendantes de la Forêt en RDC (PACDF).

Le microprojet d’appui à l’agro-foresterie et à la pisciculture dans les villages Momboyo, Mbuli et Iyanda dans le Territoire de Bikoro est déjà en cours d’activités.

Il s’agit notamment de la formation sur les techniques de traitement de sol, de choix de semences et de semi d’arbres fruitiers et de plantes médicinales et sur la gestion durable des forêts, tenue dans le village de Mpenda au profit de 132 ménages des peuples autochtones et communautés locales .

Les autres activités réalisées par ce microprojet sont l’aménagement 3 étangs piscicoles avec 1.705 alevins et 386 plantules de palmiers ainsi que 1.432 cacaoyers mises en terre en début mai 2022 dans les sites de Mpenda, Mbuli et Iyanda.

Ce microprojet est exécuté par l’ONG  Solidarité pour la Promotion  des Femmes Autochtones, SPFA  en sigle, qui avait signé le contrat avec la Caritas Congo Asbl pour une durée de 8 mois.

Dans le village de Mbuli, 50 ménages ont été bénéficiaires de ce microprojet. Ils ont reçu 8 machettes, 10 bêches, 1 hache, 1 lime, 1 mètre ruban, 2 boules nylons numéro 8, 1 câble rouleau de 100 m. En outre, 350 plantules cacaoyer ont été mises en terre en début mai 2022, pendant Six cent alevins étaient mis dans l’étang.

Les poissons sont nourris une fois par semaine avec les feuilles de manioc, les gaines foliaires de bananier, la bouse de vache. Le champ est entretenu une fois par trimestre.

A Iyanda, 32 ménages ont reçu 9 bêches, 7 machettes, 1 hache, 1 lime, 1maitre ruban, 2 boules nylons numéro 8, 1 câble rouleau de 100 m pour entretenir les champs de plantation de palmier et cacaoyer.

Sur ce site, 100 plantules de palmier et 626 plantules cacaoyer ont été mises en terre en début mai 2022 sur 10 m x 20 m. Ainsi, 1 ha palmeraie est mise en place, avec un écartement de 10 m et ½ ha cacaoyer avec un écartement de 3 m. Du côté pisciculture, 450 alevins ont été mis dans l’étang en début mai 2022 du type Tilapia et Dorade–Mabundu. Les poissons sont nourris une fois par semaine avec les feuilles de manioc, le tronc de bananier, la bouse.

Dans le troisième site, à MPENDA, 50 ménages ont été concernés et ont reçu 7 machettes, 8 bêches, 50 m rouleau, 1 câble 100m, 2 boules nylon numéro 7, 2 paires de bottes, 2 cahiers, 2 stylos, 2 encre correcteur, 1 lime, tôle 3m, charnière, porte cadenas, planche pour fabrication porte de l’étang, 1 ½ kg de clous numéro 5, ½ kg clous de tôle.      

146 plantules de palmier à huile et 456 plantules de cacaoyers ont été mises en terre en début mai 2022 sur une surface de 10 m x20 m. Le champ est entretenu une fois par trimestre. 275 alevins Mungusu, et 380 alevins tilapia ont été mis dans l’étang en début mai 2022. Ces poissons sont nourris tous les jours à 15h avec les feuilles de manioc, le tronc de bananier, la bouse de vaches.

Bénéficiaires directs contents et impliqués dans le travail et bénéficiaires indirects commençant déjà à  s’informer

Ce microprojet connaît certes des difficultés. Il s’agit notamment de l’insuffisance des outils aratoires aux bénéficiaires, et le manque d’espace pour planter le reste des plantules ; mais, les actions qui sont déjà menées sont bien appréciées par les communautés.

Les bénéficiaires indirects du projet commencent déjà à s’intéresser  à ses activités ; car ils veulent savoir s’ils peuvent être aussi bénéficiaires si une fois un autre financement se présenterait.

Dans cet élan, les bénéficiaires ont donné des suggestions, des avis et autres propositions à l’équipe de la coordination du projet pour le progrès des activités.

 

Prochaines activités du projet

Ledit projet a prévu d’autres activités prochainement : la création de 3 associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC) à Mbuli, Iyanda et à 12 Kms de la cité de Bikoro (Mpenda) pour 132 ménages des PA et COLO cibles, et l’accompagnement des communautés locales dans la création et le fonctionnement de 3 Comités Locaux de Développement (CLD).

Paris Mona