novembre 28, 2022

Adresse : 26 av Basoko Gombe, Kinshasa

fr Français en English es Español

Le trimestriel « Lève-toi et marche » de Mars 2022 zoome diverses interventions du Réseau Caritas en RDC  

powered by social2s

 Kinshasa, le 18 avril 2022 (caritasdev.cd) : Le Réseau national de la Caritas en République Démocratique du Congo n’est pas en reste sur l’épineuse problématique d’accès à l’eau pour les populations, objet du 9ème Forum Mondial de l’Eau, tenu du 22 au 27 mars 2022 à Dakar, au Sénégal, autour du thème : « La sécurité de l’eau pour la paix et le développement ». Ses membres s’y investissent, avec des moyens de bord. De l’Ituri au Tanganyika, en passant par le Kasaï Central, le Kasaï Oriental et le Sud-Kivu, des Caritas-Développement diocésaines sont engagées dans la fourniture de l’eau potable à la population. Ce N° 056 de « Lève-toi et marche », le magazine trimestriel du Réseau national de la Caritas en RDC en donne un échantillon. Veuillez cliquer ici pour télécharger ce magazine

Le « Dossier » de cette livraison est consacré à la Femme, dont le monde entier rappelle la promotion des droits au mois de mars.  Au-delà des réflexions faites par les Femmes de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) le 08 mars 2022, ce Dossier présente un échantillon des femmes autonomes, engagées pour leurs communautés et les personnes vulnérables : l’une est piscicultrice ; d’autres sont des filles qui acceptent de quitter les mines pour reprendre leur scolarisation. Dans le même registre, « Lève-toi et marche fait parler… » la Représentante de la Caritas International Belgique en RDC, dans sa double casquette de Leader et de femme autonome, qui invite les femmes à vaincre la peur et à oser des activités qui contribuent au développement communautaire.

La rubrique « Développement » nous promène d’une province à une autre avec des actions  de promotion de développement durable : l’évaluation des progrès du programme de Sécurité Alimentaire de Caritas Congo/Norvège mis en œuvre dans quatre Provinces (Nord-Kivu, Kongo Central, Tanganyika et Maniema) ; le relèvement des communautés après l’éruption volcanique à Nyiragongo ; la participation de la population, des APA et des Partenaires pour l’accès à l’eau potable au village Makondo dans le Haut-Katanga ; le lancement du Projet d’Amélioration de la Sécurité  Alimentaire des Ménages Vulnérables du Secteur Kipuka / Isingu au Kwilu ; le programme d’agriculture durable et une meilleure protection des forêts en RDC avec, à ce stade, l’inventaire des zones dégradées et des agri-formateurs identifiés à Kailo (Maniema) ; l’accompagnement des associations des ménages pour la réhabilitation de 34,3 kms de route vers Dibaya dans le Kasaï Central ; la construction d’un nouveau bâtiment pour le Complexe Scolaire St Kizito à Boma (Kongo Central) ; la contribution à l'amélioration des écosystèmes forestiers avec la plantation d'arbres et production de miel dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

Par ailleurs, la rubrique « Urgences » nous emmène au Maniema où du Cash Transfert a été remis aux ménages sinistrés d’une pluie diluvienne à Kindu ; et en Ituri où la Caritas demande à l’ONU, par son Secrétaire Général adjoint chargé des opérations de la paix, de veiller sur la protection de la population civile.

La rubrique « Santé » aborde l’une des priorités des actions durables de la Caritas Bukavu, à savoir l’approvisionnement de la population en eau potable. Elle présente également le niveau d’avancement des travaux de réhabilitation de trois blocs de l’Hôpital Général de Référence de Kirotshe dans le Nord-Kivu.

Le « Carnet de voyage » est axé sur le renforcement des capacités des Caritas de la Province Ecclésiastique de Bukavu en Sauvegarde, redevabilité et prévention contre l’exploitation et les abus sexuels.

Tous ces titres sont précédés d’une page « Actualités » avec deux beaux sujets : le résumé du Rapport annuel 2021 de la Caritas Congo Asbl, dont les interventions ont diversement touchées environ 3 millions de personnes, et la détermination du nouveau Coordonnateur Humanitaire en RDC d’entretenir un meilleur partenariat avec les ONGs Nationales pour une contribution optimale au Plan d’action humanitaire 2022. Ce dernier s’exprimait à l’issue d’une visite de travail à la Caritas Congo Asbl.

Autant de sujets intéressants qui vaudraient la peine d’être lus !  Bonne lecture !

Guy-Marin Kamandji