Haut-Katanga et Lualaba: expérience du BDOM Lubumbashi contre la séquestration par des hôpitaux des femmes césarisées

powered by social2s

Lubumbashi, le 15 juin 2022 (caritasdev.cd) : Monsieur Jean NDALA, âgé de 52 ans et infirmier de profession, est, depuis plus d’une décennie, Superviseur au Bureau Diocésain des Œuvres Médicales (BDOM) de la Caritas Lubumbashi. Affecté à l’accompagnement des 11 Aires de Santé des Zones de Santé de Fungurume et Lubudi de la Province du Lualaba, il supervise 12 Etablissements des soins, dont 3 hôpitaux parmi les 6 du secteur rural. Lunettes de lecture aux yeux, bien installé sur son bureau avec un bloc note devant lui et stylo à bille bleu entre les doigts de sa main droite, ce Superviseur a accepté de relater, à la Cellule de Communication de la Caritas Lubumbashi (CCCL), l’expérience du BDOM contre la séquestration par les hôpitaux des femmes césarisées, faute de payement, et cela, grâce à l’appui financier de Misereor.