Présentation du rapport d’activités 2015 de Caritas Congo Asbl : Année 2016 riche avec ses prévisions en matière des urgences, du développement et de santé Imprimer
Lundi, 08 Février 2016 10:01

Assistance en train de suivre le déroulement de la présentation du rapport d'activités 2015 de Caritas Congo AsblKinshasa, le 8 février 2016 (caritasdev.cd) : Les prévisions des activités à mener en 2016 par Caritas Congo Asbl ont constitué lors de leur lecture un des moments forts de la cérémonie de  présentation par Caritas Congo Asbl  de son rapport d’activités 2015 le jeudi 4 février 2016 au Centre d’ Accueil Caritas à Kinshasa, en RD Congo. Ces prévisions en 2016 concernent les urgences et social, le développement durable et la santé. La cérémonie s’est déroulée en présence de nombreux partenaires, de plusieurs invités, des représentants de la presse et des agents de la Caritas Congo
Asbl, rapporte caritasdev.cd

Le Secrétaire exécutif de la Caritas Congo Asbl, Dr Bruno MITEYO, ainsi que le 2ème Secrétaire exécutif adjoint, Dr Boniface NAKWAGELEWI Ata Deagbo, ont rehaussé de leur présence cette cérémonie. La première oratrice à présenter les prévisions 2016 de Caritas Congo Asbl, pour ce qui est du Service de Promotion de la Solidarité et du Partage (SPSP), et s’agissant de l’axe 2 (du Plan stratégique 2013-2017 du réseau Caritas), a été Mme Mado KUBAKI, Chargée de projet. Cet axe est celui de la compassion en action à travers la prévention et les réponses aux urgences. Lesdites prévisions comportent les résultats/indicateurs et les sites d’intervention ainsi que les bailleurs. Parmi les projets concernés, au  nombre de sept en 2016, ont été  cités celui de l’appui à l’auto-prise en charge de 4.300 ménages des réfugiés centrafricains et familles d’accueil  dans le Diocèse de Molegbe dans l’ex-Province de l’Equateur, financé par la Caritas Allemagne et le Gouvernement allemand ainsi que celui de la  Réintégration socio-économique de 600 ménages déplacés et retournés dans le  diocèse de  Wamba, financé par la Caritas Luxembourg et le Gouvernement luxembourgeois. Dans ces prévisions 2016 du SPSP figurent aussi des projets en termes d’intervention d’urgence en eau, hygiène et assainissement ainsi que d’Appui à la promotion des pratiques WASH au sein du réseau Caritas Congo.

Dr Bruno Miteyo, Mado Kubaki et José Poka de la Caritas Congo Asbl lors du débat face à l'assistance

Des prévisions pour 2016 selon quatre axes

L’axe 3, parmi les quatre selon lesquels a travaillé Caritas Congo Asbl en 2015, a trait à la promotion du développement humaine intégrale.  L’axe 1 quant à lui insiste sur  un réseau Caritas (en RD Congo) renforcé et plus efficace et l’axe 4 sur un plaidoyer pour un monde meilleur au travers  de la lutte contre les causes des injustices et des inégalités. Pour revenir à l’axe 3 relatif à la promotion du développement humain humain intégral, monsieur José POKA, Chargé de projet, est intervenu à son tour pour présenter les prévisions 2016 du Service de Promotion du Développement (SPD) de Caritas Congo Asbl, comptant en 2016  des projets liés au renforcement des capacités des structures diocésaines, au développement agricole et à la sécurité alimentaire ainsi qu’à  l’amélioration et l’accès à l’éducation, pour un total de 9 projets à exécuter avec l’appui de divers bailleurs de fonds.  Ceux-ci sont Secours Catholique, Misereor, DGD-Caritas International Belgique, Caritas Norvège, Proseb-Banque Mondiale, PRRIS-Enseignement Primaire et Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté (EPS-INC)/BeCeCo.

Edouard Kosi et Jean Munongo de la Caritas Congo Asbl écoutant les questions leur posées

Dr Jean MUNONGO, Coordonnateur du Service de Promotion de la Santé (SPS/Caritas Congo Asbl) à son tour,  a d’emblée indiqué que sur le plan de la santé les prévisions  pour 2016 sont l’accompagnement de proximité des Bureaux Diocésains des Œuvres Médicales (BDOM) et le renforcement des capacités ainsi que  l’appui aux Zones de santé (ZS). Les bailleurs apportant l’appui  aux activités regroupées dans cet  accompagnement sont le Gouvernement congolais, DFID via IMA, Fonds Mondial (FM), Unicef, FM/Cordaid ainsi qu’UNFPA/Unesco.

33.534.417,30 $ USD mobilisés au niveau central en 2015 pour  assister la population congolaise vulnérable

Avant que  ces  3 orateurs n’aient parlé de ces prévisions, le responsable de la Cellule des Finances, M. Edouard KOSI, a fait savoir que la Caritas Congo Asbl  mobilisé au niveau central en 2015 la somme de 33.534.417,30 $ USD. De cette somme de 33.534.417,30 $ USD le montant de 185.417.209.85 a été concerné la  paie des enseignants et autres fonctionnaires de l’EPS-INC. L’orateur a, grâce à un tableau, mis en lumière la contribution des partenaires en 2015 avec, suivant l’ordre de grandeur,  la Banque Mondiale, le Fonds Mondial, BeCeCo/Gouverment congolais, IMA/Word,  Unicef,  Réseau Caritas,EAC/Qatar,  USAID/PSI,  UNFPA, Union Européenne,  Centre d’Accueil Caritas,  Autres fondations, PNUD, UCOP, Misereor, Nonciature apostolique, Contribution Diocèses/Fonds de Solidarité. Monsieur Edouard KOSI a  livré les prévisions budgétaires de Caritas Congo Asbl en 2016 dont le total est de 52.983.244,71. Les projets sociaux et d’urgences représentent en 2016 la somme de 8.070.300.95, ceux de santé 30, 794.057.33 et de développement  13.288.886.43 $. Le renforcement des capacités (ateliers, séminaires et formations) représentent 350.000 $. Le Fonds de solidarité va atteindre la somme de 100 .000 et l’activité dite paie des enseignants se chiffrerait à 187.297.673.82

La tente d'exposition où sont venus les invités après la cérémonie à la salle AnuariteLa tente d'exposition où sont venus les invités après la cérémonie à la salle Anuarite

Avant le débat qui a suivi  la publication de toutes ces informations  lors de la séance,  placée sous la  modération  de monsieur Guy-Marin KAMANDJI, Chargé de Communication de la Caritas Congo Asbl,  le mot de bienvenue du Secrétaire Exécutif de la Caritas Congo Asbl a inauguré la cérémonie de présentation de ce rapport des activités 2015, suivi  de la projection d’un  documentaire sur celles-ci.  A la fin de cette projection, monsieur Guy-Marin KAMANDJI a dit un mot sur les difficultés en 2015 et les souhaits  pour 2016  de Caritas Congo Asbl. Il  a signalé parmi les difficultés l’insuffisance des  ressources financières, due notamment à la crise migratoire à laquelle l’Europe  fait face ainsi que  le retard dans le décaissement des fonds, entrainant des temps d’arrêt dans la mise en œuvre de certains projets. Parmi les souhaits, le Chargé de projet de Caritas Congo Asbl  a insisté sur  une solidarité nationale et internationale plus agissante, renforcée et plus soutenue pour un accroissement des ressources en faveur des plus démunis (Fonds de Solidarité et réponse aux urgences). Il a également entre autres insisté sur la stabilisation dans le pays de la situation politico-sécuritaire et économique.

Des invités avant le cocktail

Echanges

Dans le débat qui a suivi,  les intervenants ayant présenté les prévisions au niveau des Services de la Caritas Congo ainsi qu’au niveau des prévisions budgétaires ont répondu aux questions posées par certaines personnes dans l’assistance. Ces orateurs ont assuré l’opinion sur la prise en compte de l’implication des bénéficiaires lors de l’élaboration de projets et en vue la pérennisation des activités de projets sur terrain. Ils ont aussi assuré l’opinion sur la recherche des stratégies par Caritas Congo Asbl pour davantage recueillir des moyens financiers  au niveau du Fonds de Solidarité.


JOSEPH KIALA