Kinshasa, le 21/07/2017 , il est 8 h 38 connexion
   En bref :
Kinshasa : une messe d’action de grâce pour le départ en congé annuel des agents de la Caritas Congo  |  Kwilu : des déplacés du Kasaï reçoivent des biens collectés par la Caritas Kikwit  |  RDC : Boniface Nakagwelewi Ata-Deagbo succède à Dr Bruno Miteyo à la tête de Caritas Congo Asbl   |  Kasaï Oriental : rompre le silence pour améliorer la gestion de l’hygiène menstruelle  |  RDC : Le Pays va mal. Debout, Congolais ! Décembre 2017 approche, message l’Assemblée Plénière ordinaire des Evêques membres de la CENCO  |  
ACTUALITES
ACTIVITES
RAPPORTS
LIENS UTILES
Magazine Lè...
Image Detail
 
Masisi/N-Kivu: Caritas Goma lance le projet de réinsertion des ex-combattants PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 26 Septembre 2010 20:37

Claude Mubalama (à gauche), de la Caritas Goma, en train d’expliquer le contenu de son projetMasisi, le 25 septembre 2010 (caritasdev.cd) : financé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), le projet de réinsertion des ex-combattants et des personnes vulnérable de leurs communautés d’accueil a été lancé vendredi dernier, à Masisi, à 85 km à l’ouest de Goma. Il sera exécuté par la Caritas Goma pendant 18 mois. 181 ex-combattants et 77 membres vulnérables de leurs communautés d’accueil en seront bénéficiaires, indique un communiqué de Caritas Goma parvenu samedi à caritasdev.cd.

Cette réinsertion donnera lieu à la création d’un emploi dans les territoires de Masisi et de Rutshuru pour la population ciblée. Ainsi, la Caritas Goma commencera d’abord par l’identification des bénéficiaires sur base des listes provenant du PNUD. Une concertation entre autorités locales, PNUD et Caritas permettra ensuite de déterminer les personnes les plus vulnérables qui bénéficieront également de ce projet de réintégration économique, compte tenu des critères de stabilité dans le milieu et des capacités d’exercer une activité.

Après l’évaluation du potentiel d’activités et d’empois dans les zones de retour des ex combattants, le projet prévoit, enfin, la formation des bénéficiaires groupés selon les filières choisies et l’élaboration des micros projets avant la dotation de kits de réinsertion et le suivi d’activités, conclut le communiqué.

GM Kamandji

 
 
 
 
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
11
Hier :
468
Semaine :
2044
Mois :
9460
Total :
793219