Kinshasa, le 18/11/2017 , il est 29 h 29 connexion
   En bref :
Crise du Kasaï : 500 ménages déplacés/retournés de Tshikapa et ses environs assistés par la Caritas   |  Nord-Ubangi : pas assez d’aide pour les refugies centrafricains !  |  Mongala : le cadre Provincial de Concertation Humanitaire déclare l’Etat d’urgence dans les zones inondées et en appelle à l’aide  |  Lomami : la Coordination Provinciale Lèpre-Tuberculose dotée d'un splendide bâtiment à Kabinda  |  Kwilu: renforcement de la surveillance à base communautaire des cas de Paralysie Flasque Aigue aux Zones de Santé   |  
ACTUALITES
ACTIVITES
RAPPORTS
LIENS UTILES
Des élèves ...
Image Detail
 
Lomami : la Coordination Provinciale Lèpre-Tuberculose dotée d'un splendide bâtiment à Kabinda PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 11 Novembre 2017 11:54

Bâtiment de la CPLT Lomami remis provisoirement au PNLT pr la Caritas (Ph. GM Kamandji)Kabinda, le 11 novembre 2017 (caritasdev.cd) : « C’est une joie pour moi de remercier le Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT) qui a perçu la nécessité de doter la Lomami d’un bâtiment, un beau bâtiment qui fait en plus la fierté de son chef-lieu.  Et ce beau bâtiment doit servir à la population pour lutter contre une maladie qu’on rencontre très souvent ici », a déclaré le Médecin-Inspecteur Provincial de la Lomami, Dr P.M. Bagila.  C’était au cours d’une sobre cérémonie de remise provisoire dudit bâtiment par la Caritas Congo Asbl au PNLT, vendredi 10 novembre 2017 à Kabinda.

 

Après avoir visité l’ouvrage sous la conduite du Chargé des infrastructures de Caritas Congo Asbl, Ir Alidor Bangu, la commission de réception ad hoc a jugé les travaux réalisés conformes aux spécifications techniques et recevables avec quelques réserves listées en annexe.  Il s’agit de la pose d’une vasque à bassin dans la salle de traitement du bâtiment annexe ; du nettoyage du dépôt pharmaceutique et repli chantier ainsi que d’un robinet dans les installations sanitaires du Médecin Coordonnateur Provincial (MCP). Un délai de 30 jours a été accordé à l’entrepreneur pour répondre à ces réserves.

 

Prenant la parole à cette occasion, le 2ème Secrétaire Exécutif de la Caritas Congo Asbl, en charge de la qualité des projets, a d’abord loué Dieu Tout-Puissant qui a permis la réalisation de cet ouvrage « pour contribuer à l’améliorations des conditions de vie des hommes et des femmes qu’Il a créés à son image ». Mr Thadée Barega Lombe a inscrit cette activité dans le cadre du Programme « Investir pour obtenir plus d’impact contre la tuberculose et le VIH en RDC », financé par le Fonds Mondial pour la mise en œuvre de la Note Conceptuelle Unique pour les deux maladies. En effet, il a été prévu de rénover les bureaux de CPLT dans cinq nouvelles Provinces administratives en RDC ; Bas-Uélé, Tshuapa, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Lomami.

« Ces rénovations sont effectuées dans le but de doter les CPLT d’un cadre de travail confortable pour leur permettre d’assurer le renforcement de la prise en charge des malades tuberculeux à bacille pharmaco-résistant », a précisé le 2ème Secrétaire Exécutif adjoint de Caritas Congo Asbl.

 

Bureau administratif avec dépôt pharmaceutique et  laboratoire de contrôle microscopique

Pour s’inscrire dans les recommandations du Fonds Mondial et permettre l’usage des ouvrages de la CPLT Lomami érigés à Kabinda, la Caritas Congo Asbl, en tant que principal récipiendaire a l’obligation de les remettre au PNLT. Félicitant l’entrepreneur « Echelle Construction », Mr Barega a invité l’utilisation immédiate de ce bâtiment de manière à détecter des failles cachées qui pourraient être réparées dans le cadre de garantie de bonne fin des travaux.

Ces travaux ont consisté en la construction d’un bâtiment principal et d’une autre annexe. Le premier est constitué du bureau avec sanitaires pour le Médecin Coordonnateur Provincial (MCP), d’un secrétariat, d’un bureau du Logisticien, de celui du Superviseur de la Lèpre et Kinésithérapeute, d’un bureau du Superviseur de Tuberculose, d’un bureau du pharmacien, d’un dépôt pharmaceutique, d’un bureau pour la comptabilité, d’une caisse, d’une salle de réunion et des sanitaires. Le bâtiment annexe devra servir pour le contrôle microscopique. Il compte trois locaux, dont le CDCU, une salle pour l’appareil Gene-Expert.Mr Barega remettant les clés du bâtiment de la CPLT Lomami au Directeur adjoint du PNLT (Ph. GM Kamandji)

Mr Barega a ainsi remis les clés desdits bâtiments au PNLT, représenté par son Directeur adjoint, Dr Joseph Bengeya, le remerciant pour la collaboration entre leurs deux institutions. Ce dernier a demandé à l’assistance d’observer une minute de silence en mémoire de feu Dr Georges Bakaswa, ancien Directeur du PNLT « ayant signé la maquette de cet ouvrage que nous inaugurons aujourd’hui ».

Dr Bengeya s’est réjoui de l’ouvrage réalisé, tout en interpelant ses utilisateurs pour sa maintenance, « au profit des malades dont vous avez la charge de coordonner la lutte, dans le cadre du mariage Tuberculose-Vih ». Il a saisi l’occasion pour remercier le Chef de l’Etat, Joseph Kabila, pour la paix instauré au pays et la promotion du partenariat avec différents bailleurs de fonds, « à travers le Ministère de la Santé Publique via son programme de la révolution de la modernité ». Sa gratitude s’est adressée aussi au Gouverneur de la Lomami, Mr Patrice Kamanda, ayant lancé les travaux de ce bâtiment le 10 février 2017, et dont il a facilité l’exécution par la suite. Le MIP, le Chef de Division de la Santé, le MCP ont aussi étaient remerciés « pour les efforts fournis ». Il a enfin émis le vœu « de voir ce bâtiment être équipé le plus rapidement possible, avec tous les intrants nécessaires pour la bonne marche du travail. Nous allons y travailler avec Caritas Congo Asbl, qui est un partenaire privilégie du PNLT, que nous continuerons à remercier pour la franche collaboration et pour tout ce qu’elle a réalisé durant le mandat lui confié par le Pays et le Fonds Mondial ». L’orateur n’a pas manqué de témoigner sa reconnaissance au Fonds Mondial pour son accompagnement technique et financier, ayant notamment permis la réalisation de l’ouvrage remis au PNLT à Kabinda, et en perspective de l’élimination de la tuberculose d’ici 2035.

Le Directeur adjoint du PNLT a fini son speech en remettant à son tour les clés du bâtiment au Médecin-Inspecteur Provincial (MIP), en présence de la représentante du Chef de Division de la Santé, Sœur Esther Pamba, du représentant du Coordonnateur de la Caritas-Développement Kabinda.Batiment de la CPLT Lomami remis provisoriement par la Caritas Congo au PNLT (Ph. GM kamandji)

 

Le Médecin-Inspecteur Provincial de la Santé pour la Lomami, Dr P.M. Bagila, a à son tour remercié pour cela le Fonds Mondial « qui a déboursé les moyens financiers » pour cette réalisation. Comme le Médecin-Coordonnateur Provincial de lutte contre la Tuberculose a.i., Mr Franck Kapita, qui l’a succédé au perchoir, il a aussi exprimé sa gratitude à l’entrepreneur « Echelle Construction » pour avoir construit ce bâtiment « à moins de la moitié de temps imparti ». Ce dernier a reçu symboliquement les clés du bâtiment du MIP, avec le ferme engagement d’en faire un bon usage. « Nous allons nous efforcer de faire vraiment bon usage de ce bâtiment. Quand vous reviendrez prochainement, vous le trouverez, avec son environnement, plus beau qu’actuellement », a martelé Mr Franck Kapita, répondant à toutes les recommandations lui adressées par les trois orateurs précédents.

 

Pour rappel, Kabinda le chef-lieu de la Lomami, est située à 150 km de Mbuji-Mayi, difficilement et uniquement accessible par une route à terre battue, particulièrement éprouvante.

Guy-Marin Kamandji (Envoyé Spécial)

 
 
 
 
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
2264
Hier :
3059
Semaine :
19009
Mois :
56638
Total :
890120