Kinshasa, le 24/10/2017 , il est 8 h 04 connexion
   En bref :
Kinshasa: cérémonie d’au revoir et de bienvenue au staff de Caritas Congo Asbl ; 5 retraités fêtés   |  Tanganyika: 1.000 ménages paysans bénéficiaires d’un projet de sécurité alimentaire lancé à Kongolo  |  Afrique : les Communicateurs des Caritas nationales engagés à se doter d’une stratégie appropriée   |  Haut-Katanga : 200 ménages du village Mutambalile bénéficient désormais de l’eau potable   |  Un Task Force de Caritas Internationalis sur les Financements du Fonds Mondial institué à Genève  |  
ACTUALITES
ACTIVITES
RAPPORTS
LIENS UTILES
Des élèves ...
Image Detail
 
Drame humanitaire du Grand Kasai en RD. Congo avec les conséquences du phénomène Kamuina Nsapu : Une mission Caritas Congo Asbl et Cordaid évalue la situation humanitaire prévalant PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 04 Août 2017 08:03

Vue d’une maison détruite après les violences dans le Grand KasaiKinshasa,  le 04 août  2017 (caritasdev.cd) : Une mission conjointe   vient d’être organisée par Caritas Congo Asbl et Cordaid ou Caritas Hollande afin d’évaluer la situation humanitaire prévalant  dans le Grand Kasai, région située au centre de la République Démocratique du Congo (RDC). Cette région a connu des violences d’une grande ampleur et des déplacements en masse de la population après  les violences de la milice du chef traditionnel Kamwina Nsapu et les  conséquences des affrontements entre celle-ci et l’armée gouvernementale ou Fardc. Cette mission s’est déroulée du 21 au 28 juillet 2017 menant,  à partir de Kananga, les deux équipes ou délégations à Mbujimayi et à Tshikapa, rapporte caritasdev.cd

L’équipe ou la délégation de Caritas Congo Asbl était représentée par Arsène MINGA, Chargé de programme du Service des Urgences et Dr  Romain KIBADI, Coordonnateur de l’Unité Fonds Mondial Tuberculose au sein du Service Promotion de la Santé. Cordaid pour cette mission a délégué Paul MURUTA, Chargé des Urgences, Dr Basile YANGALA, Coordonnateur du Programme Santé . Les deux équipes ont pu collecter les données du secteur de la santé, de ceux de Articles ménagers essentiels, de la sécurité alimentaire, etc. Un rapport d’évaluation est en pleine rédaction et il sera, dans un délai proche,  partagé au niveau des membres du Country  Forum et de la communauté humanitaire en République Démocratique du Congo (RDC) ainsi qu’au niveau de la Confédération Caritas Internationalis.

2.623 décès enregistrés, 2.767 maisons d’habitation,  30 maisons religieuses détruites, 140 écoles et 28 centres de santé  endommagés, 62 fosses communes découvertes avec le drame d’une population   en déplacement

Equipe des évaluateurs lors de séances de focus group à Lunyanya

Selon les termes de référence de cette mission conjointe, dans le Grand Kasai au moins 2.623 décès ont été enregistrés des suites des conséquences des affrontements entre les miliciens de Kamwina Nsapu et les soldats des Forces  armées de la RD. Congo. 2.767 maisons d’habitation ont été détruites. 140 écoles et 28 centres  et 30 maisons religieuses ont été endommagés. 62 fosses communes contenant des restes humains ont été découvertes.  Les populations ont été déplacées par milliers et ont abandonné  leur champ, leurs réserves de nourriture et biens de première nécessité. Ces populations ont trouvé refuge dans la brousse et dans les provinces voisines ou en Angola. 

L’armée et la police nationales   accusées de s’être livrées à des représailles sévères

Au village de Lunyanya des évaluateurs en équipe au cours d’une des séances de focus group

Des jeunes et même des enfants ont été enrôlés dans les milices.  L’armée et la police nationales  sont accusées de s’être livrées à des représailles sévères contre les milices et d’avoir commis des exactions à l’endroit de la population civile.

L’Eglise catholique, présente sur terrain à travers ses structures de base aux côtés des populations qui souffrent,  est une des rares organisations qui renseigne régulièrement la communauté humanitaire sur ce qui se passe au Grand Kasai.  Caritas Congo Asbl et Cordaid, entendant amplifier ce travail de l’Eglise, ont décidé de se rendre sur terrain dans la région de Tshikapa, dans le diocèse, pour se faire une idée sur l’ampleur et  la nature de besoins de la population. Les localités se trouvant aux environs de Tshikapa qui ont été concernées par cette évaluation sont :  Lunkamba, Nganduambulu, Lunyanya, Masangu Anayi.


JOSEPH KIALA

 
 
 
 
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
5
Hier :
414
Semaine :
419
Mois :
9550
Total :
834900