Kinshasa, le 22/08/2017 , il est 30 h 21 connexion
   En bref :
Kinshasa : une messe d’action de grâce pour le départ en congé annuel des agents de la Caritas Congo  |  Kwilu : des déplacés du Kasaï reçoivent des biens collectés par la Caritas Kikwit  |  RDC : Boniface Nakagwelewi Ata-Deagbo succède à Dr Bruno Miteyo à la tête de Caritas Congo Asbl   |  Kasaï Oriental : rompre le silence pour améliorer la gestion de l’hygiène menstruelle  |  RDC : Le Pays va mal. Debout, Congolais ! Décembre 2017 approche, message l’Assemblée Plénière ordinaire des Evêques membres de la CENCO  |  
ACTUALITES
ACTIVITES
RAPPORTS
LIENS UTILES
Magazine Lè...
Image Detail
 
Revue de presse du jeudi 13 avril 2017 PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 13 Avril 2017 10:54

L’actualité  de ce jeudi 13 avril    2017  est en RD. Congo dominée entre autres  par ces titres   :  Les évêques anglicans accusent les politiques d'avoir pris la RDC en otage, Jusqu'où ira l'affaire «Guégué»? Pasteur Christian Dakumuda - "Moïse Mbiye doit se repentir", Nomination de Bruno Tshibala - Le Rassemblement face à ses contradictions et La Caritas Wamba en RD. Congo dans la lutte contre la malnutrition par le biais d’un Projet. Un  autre titre   à retenir à propos de cette actualité en RD.Congo du jeudi 13 avril  2017 est celui-ci : Cinq cents camions chargés de bois rouge provenant de la RDC toujours bloqués en Zambie.

I. URGENCES, DEVELOPPEMENT ET SANTE

  • La Prospérité : Congo-Kinshasa : Kalamu - Un paysage hideux après la pluie diluvienne

Maisons inondées, routes défoncées, arbres déracinés, caniveaux bouchés, voilà le spectacle désolant enregistré dans la commune de Kalamu à la suite des pluies diluviennes qui se sont abattues ce mardi 11 avril 2017, dans la ville-province de Kinshasa.

La pluie (…) a laissé derrière elle une situation catastrophique, qui s'analyse en termes d'un environnement dévasté. C'est le cas de le dire pour la commune de Kalamu. En effet, une ronde des fins limiers de La prospérité au quartier Yolo Nord a permis de constater, à la hauteur de l'université Simon Kimbangu, sur la chaussée Bongolo, que les eaux de la rivière Kalamu ont quitté leur lit, provoquant des inondations des maisons d'habitation, et emportant au passage des tas d'immondices en verre, plastiques, sachets de tout genre, barres de fer, branches d'arbres, si pas des arbres... L'on pouvait sentir une puanteur, parce que les eaux de pluie se sont mêlées à la coulée des installations sanitaires ; une véritable crise écologique, mais aussi sanitaire. Plus grave, c'est justement la chaussée qui a été défoncé sur une distance d'environ 30 mètres de longueur, sur une hauteur ou profondeur de 2 mètres à peu près.

  • Les Dépêches de Brazzaville : Cinq cents camions chargés de bois rouge provenant de la RDC toujours bloqués en Zambie

Une délégation du ministère congolais de l'Environnement séjourne depuis vendredi dernier en Zambie pour tenter de tirer au clair cette affaire.

L'exploitation illégale du bois rouge s'est intensifiée ces dernières heures dans l'ex -province du Katanga. Il est, en effet, question du transport au quotidien de ce produit qui transite par la Zambie pour rejoindre l'Asie. C'est un commerce qui tend à prospérer dans la province au grand dam des autorités locales réduites à l'expectative. Une maffia de grande ampleur qui impliquerait même certaines autorités provinciales a réussi à s'installer dans l'ex- Katanga. L'interception du convoi venu de la RDC réjouit plus d'un dans la capitale cuprifère où des langues se délient de plus en plus pour dénoncer l'intensification de ce commerce illicite du bois rouge.

  • Site Web de Caritas Congo Asbl : La Caritas Wamba en RD. Congo dans la lutte contre la malnutrition par le biais d’un Projet

Dans le réseau national Caritas en République Démocratique du Congo (RDC), Caritas Wamba, située dans le Nord-est du pays, est connue comme étant une des structures qui se sont engagées avec détermination dans la lutte contre la malnutrition. Ceci dans le cadre de son Projet multisectoriel de lutte contre les problèmes de nutrition dans les Zones de santé ( ZS) de Niania et Wamba, Projet qui a comme bailleur Kindermissionswerk (Enfance Missionnaire Allemande). En cette année 2017, à travers  ledit Projet, Caritas-Développement Wamba  mène l’activité consistant dans la  réhabilitation de 18 sources d’eau potable, avec la sécurité alimentaire comme volet, rapporte caritasdev.cd

La durée du Projet multisectoriel de lutte contre les problèmes de nutrition dans les ZS de Niania et Wamba au diocèse de Wamba en RDC va de juin 2016 à juin 2018.  Les bénéficiaires   directs dudit Projet sont des  enfants de 0 à 5 ans au nombre de  10.317 ainsi que des femmes enceintes et allaitantes qui sont à  2.052. Les bénéficiaires indirects  sont 1.488 ménages,  90 RECO ou Relais communautaires, 81 prestataires des soins de santé,  18 moniteurs agricoles et 54 organisations à base communautaire. Ce projet de la Caritas Wamba est exécuté  dans la Zone de santé de Wamba dans  10 aires de santé. Celles-ci sont : Mama-Kahenga, Abanagomu, Bakhita, Asamboa, Betongwe,Maboma, Tchaka-tchaka, Bomana, Bavemu et Bayenga.  Pour la ZS de Niania, il s’agit de 7 aires de santé, à savoir : CECCA 16 Niania, Afia-Wagonjwa,Badengaido, Bafwakoa, Juhudi 1 et 2, Bafwambaya et  Bafwanekengele.

II. POLITIQUE ET SOCIETE

  • Radio Okapi : Congo-Kinshasa: Les évêques anglicans accusent les politiques d'avoir pris la RDC en otage

Les évêques anglicans demandent aux acteurs politiques de «libérer la RDC qu'ils ont prise en otage». Ils ont lancé cet appel, mardi 11 avril 2017, à l'issue de leur 34è session ordinaire, tenue à Kindu (Maniema).

«La RDC est un don précieux de Dieu à tous les Congolais, sans discrimination, que personne ne devrait en faire une propriété personnelle, privant ainsi les autres de leur droit de parole et de jouissance», a déclaré le Secrétaire national du collège des évêques anglicans au Congo, Vén Anthonio Kibwela. Ces derniers ont également plaidé pour la mise en œuvre effective de l'accord du 31 décembre dernier en vue d'organiser les élections dans le délai. Conclu sous l'égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), cet accord prévoit une transition qui devra aboutir aux élections avant fin 2017. Mais, l'arrangement particulier, censé permettre sa mise en œuvre, n'a jamais été adopté. Les évêques anglicans ont par ailleurs déploré la montée de l'insécurité dans la partie Est du pays et au Centre du pays ainsi que la situation économique «alarmante».

  • Les Dépêches de Brazzaville : Congo-Kinshasa: Nomination de Bruno Tshibala - Le Rassemblement face à ses contradictions

Alors que l'aile du Rassemblement de l'opposition proche de Félix Tshisekedi considère que cette nomination va à l'encontre de l'accord du 31 décembre, la branche dissidente voit les choses autrement.

Depuis la nomination de Bruno Tshibala à la Primature de la transition, il s'observe une forte agitation au sein du Rassemblement aile Félix Tshisekedi. Cette frange de l'opposition qui paie aujourd'hui les frais de sa témérité et de sa fixation sur la personne du fils Tshisekedi qu'elle voulait à tout prix imposer à la nomination comme Premier ministre en faisant fi du pouvoir discrétionnaire du  chef de l'Etat en cette matière, est en train de perdre du terrain. L'édifice est en voie de se fissurer. L'unité d'esprit et d'action qu'incarnait autrefois le Rassemblement (version Genval), ou mieux, ce bloc compact qu'il représentait avant le 19 décembre, s'est effrité comme peau de chagrin.

  • La Prospérité : Congo-Kinshasa: Jusqu'où ira l'affaire «Guégué» ? Pasteur Christian Dakumuda - "Moïse Mbiye doit se repentir"

 Ancien musicien mondain, DAKUMUDA New Man, devenu pasteur Elisée Christian KIMBUKUSU, n'est pas resté indifférent par rapport à l'affaire «GUEGUE» qui importune Moïse MBIYE. Il a réagi, de manière ferme, en s'adressant également aux hommes de Dieu, de faire attention avec certains mots dont ils ne maitrisent pas l'origine.

Il n'y a pas longtemps que le chanteur Christian DAKUMUDA a décidé d'abandonner la musique populaire pour suivre et servir totalement Jésus-Christ comme son Seigneur et Sauveur. Par expérience, lui qui vient fraichement de renoncer à certaines réalités du monde pandémonium pour avoir du succès dans la rumba congolaise a confirmé que « GUEGUE » est un nom mystérieux qui n'a pas sa place dans l'évangile du Christ. «GUEGUE » est réputé comme le nom d'un démon de séduction, soutient un occultiste. Dans une interview à la presse, celui qui est devenu Révérend pasteur Elysée Christian KIMBUKUSU a révélé que ce n'est pas la première fois que Moise MBIYE cite le nom de ce démon. "Quand il dit : vous allez prospérer au nom de Guégué en pleine prédication, là ce n'est pas le studio d'enregistrement. Il le dit clairement en âme et conscience... ", dixit l'ex- leader de Laviniora Esthétique. Pour rappel, c'est dans la chanson « Tango na ye » contenue, dans son nouvel opus « Héros », que le public croit écouter Moïse Mbiye crier avec ardeur: «sort au nom de Guegue » au lieu de « sort au nom de Jésus ». A en croire Dakumuda, lorsqu'une personne sert ou témoigne Jésus-Christ à travers ses compositions musicales, il serait difficile  que ses chansons soient  jouées dans des boites de nuit. Parce que, a-t-il renchéri, cette musique va détruire les pratiques mystiques du propriétaire de la boite de nuit. "Quant moi je chantais et faisait bouger la Ville avec la danse « Linda-Linda » ; beaucoup ne savaient pas que son soubassement était le diable", a avoué Révérend pasteur Elysée Christian KIMBUKUSU.

III. EGLISE

  • Agence FIDES : Venezuela : Semaine Sainte de la solidarité à Miranda

« Nous traversons une époque très difficile, marquée par une carence de médicaments, un manque de nourriture et de sécurité. Voila pourquoi nous devons reconduire nos cœurs à Dieu, qui est le seul à pouvoir nous aider à surmonter les moments de douleur. Nous devons aussi ouvrir notre cœur à notre prochain, au pauvre qui est à côté de nous ». C’est ce qu’a déclaré, comme cela a été signalé à Fides, S.Exc. Mgr Freddy Jesús Fuenmayor Suárez, Evêque de Los Teques, durant la célébration de la messe chrismale, en la cathédrale de Los Teques, capitale de l’Etat de Miranda.  La messe chrismale a été célébrée le 10 avril 2017, offrant l’occasion pour lancer une campagne de solidarité spéciale.
La population a participé nombreuse et toutes les paroisses ont apporté des dons dans le cadre de la campagne Partager, qui vise à garantir de la nourriture aux familles les plus pauvres vivant dans la ville et l’Etat de Miranda.


Fait à Kinshasa le 13 avril 2017

Pour la Cellule de Communication[1]

Joseph KIALA

_______________________

[1] Pour toutes informations supplémentaires, veuillez contacter :

 
 
 
 
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
417
Hier :
478
Semaine :
895
Mois :
10026
Total :
808086