Kinshasa, le 24/10/2017 , il est 19 h 01 connexion
   En bref :
RDC: Mgr Uringi appelle les agents de la Caritas à la vigilance et la fidélité à leur code   |  RDC : l’alphabétisation, une des voies de promotion des peuples autochtones   |  Kinshasa: cérémonie d’au revoir et de bienvenue au staff de Caritas Congo Asbl ; 5 retraités fêtés   |  Tanganyika: 1.000 ménages paysans bénéficiaires d’un projet de sécurité alimentaire lancé à Kongolo  |  Afrique : les Communicateurs des Caritas nationales engagés à se doter d’une stratégie appropriée   |  
ACTUALITES
ACTIVITES
RAPPORTS
LIENS UTILES
Des élèves ...
Image Detail
 
Revue de presse du vendredi 7 avril 2017 PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 07 Avril 2017 11:34

Kinshasa, le 07 avril 2017 (caritasdev.cd): L’actualité de ce vendredi 7 avril 2017 en RD Congo est dominée par divers titres, dont : Mitwaba dans le Haut-Katanga: 30.000 propriétaires terriens affectés par les inondations, ouverture d’un centre de prise en charge de traitement gratuit des malades du choléra à Matadi, RDC : La MONUSCO déplore l'escalade de la violence dans les provinces du Kasaï.


I.URGENCE, DEVELOPPEMENT ET SANTE

Radio Okapi : Mitwaba dans le Haut -Katanga en RDC : 30.000 propriétaires terriens affectés par les inondations

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) révèle que plus de trente mille propriétaires terriens  et exploitants ont été affectés par les inondations à Mufunga Sampwe, dans le territoire de Mitwaba (Haut-Katanga). Selon la coordonnatrice du groupe de communication des Nations unies en RDC, Florence Marchall, des fortes pluies se sont abattues dans la zone la nuit du 1er au 2 avril. «Ces inondations ont ravagé les champs de maïs, d’arachides et de riz. Ces inondations couplées à une invasion de chenilles qui, depuis plusieurs semaines, ravagent de larges superficies culturales dans les provinces du Haut-Katanga, Haut-Lomami et Lualaba. Lesdites inondations font craindre une situation alimentaire inquiétante dans les semaines à venir», a-t-elle indiqué mercredi lors de la conférence de presse hebdomadaire des Nations unies.

Tempête des Tropiques : Le tourisme au centre des discussions au Sénat ce jeudi

Le ministre du Tourisme, André Moke Sanza, a répondu  jeudi 06 avril  aux différentes préoccupations des sénateurs sur le projet de loi portant principes fondamentaux relatifs au tourisme qu’il a présenté lors de la séance plénière du mardi 04 avril dernier. Ce projet de loi, a expliqué le ministre,  met l’accent particulier sur l’aspect incitatif de l’action du pouvoir central et des provinces concernant la promotion de l’investissement du partenariat public-privé et le tourisme durable. Il vient combler une lacune de disposer d’un cadre légal qui va réaffirmer le processus de décentralisation. En RDC, le tourisme a connu ses années glorieuses et obtenu de grands résultats durant l’époque coloniale.

Agence Congolaise de Presse: Ouverture d’un centre de prise en charge de traitement gratuit des malades du choléra à Matadi

L’Organisation non gouvernementale Médecins sans frontière (MSF)/Belgique a ouvert, dans l’enceinte de l’hôpital provincial de référence de Kinkanda à Matadi, un centre de santé pour la prise en charge du traitement gratuit des malades atteints du choléra, a appris l’ACP jeudi de source proche de cette Ong. L’ouverture de ce centre est consécutive à la recrudescence de l’épidémie de diarrhée cholériforme accompagnée de vomissement observée ces derniers jours dans les zones de santé de Matadi et de Nzanza. Il faut  indiquer que les produits pharmaceutiques curatifs de l’épidémie et le personnel soignant sont disponibles dans ce centre qui fonctionne 24 heures 24.

II.  POLITIQUE ET SOCIETE

Forum des As : C’est bien le jour " J ", ce vendredi 7...

C’est bien le jour " J ", ce vendredi 7 avril. Dans le microcosme politique kinois, tout le monde a le regard rivé sur le Palais de la nation et retient son souffle. Le cœur battant la chamade avec une seule et unique question, ce sera qui ? On l’aura compris. Le pays attend un nouveau Premier ministre selon l’adresse faite à la Nation par le chef de l’Etat via le Congrès. Joseph Kabila avait parlé de 48 heures. Pas besoin d’être spécialement doué en arithmétique pour savoir que l’échéance présidentielle s’estompe ce vendredi 7 avril. Dans les couloirs du Palais, des noms circulent. D’autant qu’une aile du Rassemblement a même déposé une liste des Primaturables. Parmi ceux-ci, Félix Tshisekedi Tshilombo, Bruno Tshibala, Valentin Mubake, Katebe Katoto, Roger Lumbala, Freddy Matungulu.

L’observateur: RDC : la MONUSCO déplore l'escalade de la violence dans les provinces du Kasaï

La Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) s'est déclarée préoccupée par des rapports du Kasaï (centre de la RDC) faisant état de l'escalade de la violence qui se poursuit et qui donne lieu à de graves violations des droits de l'homme. Selon un communiqué de l'ONU publié mercredi lors d'une conférence de presse des Nations-Unies à Kinshasa, des dizaines de personnes ont été tuées dans des affrontements entre la milice Kamuina Nsapu et les forces de sécurité congolaises à Kananga dans une très récente explosion de violence entre le 14 et le 17 mars. D'après la même source, la violence a également frappé des nouveaux territoires comme Luebo, situé à 134 km de la capitale de la province du Kasaï central, où les miliciens ont attaqué des symboles de l'Etat et ont libéré des prisonniers.

III. EGLISE

Radio Vatican : RDC : Purification de l’église Saint Dominique de Kinshasa

Dans l’archidiocèse de Kinshasa, l’église Saint Dominique est  rouverte au culte. Elle avait été vandalisée et profanée le 19 février. Le mardi 4 avril, Mgr Edouard Kisonga, évêque auxiliaire de Kinshasa, a présidé la messe de purification de l’église. Les deux autres évêques auxiliaires, Mgr Donatien Bafuidinsoni et Jean-Pierre Kwambamba ont concélébré, avec une vingtaine de prêtres dont des dominicains qui desservent la paroisse saint Dominique. Parmi les dominicains : le père Bienvenu Nsekoko, supérieur provincial depuis peu. Il était curé de saint Dominique lors de la profanation de l’église, le 19 février. Mgr Kisonga a consacré le nouvel autel sur lequel devait s’accomplir le sacrifice de l’eucharistie. Lors du rite pénitentiel, au début de la messe, l’évêque a aspergé d’eau bénite non seulement les participants mais aussi le tabernacle, la statue de la Vierge, les vases sacrés, les ornements, les portes et les murs de l’église.

Paris MONA K.

 
 
 
 
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
205
Hier :
413
Semaine :
618
Mois :
9749
Total :
835099