Kinshasa, le 30/03/2017 , il est 16 h 50 connexion
   En bref :
RDC : Les Evêques clôturent les discussions sur un constat de « manque de bonne volonté politique de la part des délégués »  |  RDC : Pas toujours d’accord autour de la Primature, de la Présidence du CNSA et du rôle de la CENCO  |  Mahagi / Ituri : fournitures des vivres (Prière de lire dans APPELS D'OFFRE)  |  Mahagi / Ituri: Transport des biens des entrepôts de la paroisse de Aba vers le site de distribution à Mëri (Prière lire dans APPELS D'OFFRE)  |  Diocèse de Basankusu: Mgr Joseph Mokobe fixe les actions prioritaires pour relancer la pastorale en 2017  |  
ACTUALITES
ACTIVITES
RAPPORTS
LIENS UTILES
Mois de la ...
Image Detail
 
RDC : 17 micro-projets seront exécutés par la Caritas Congo Asbl et son réseau en 2017 en attendant d’autres en quête de financement PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 10 Janvier 2017 13:01

Suivi d’un micro-projet de maraichage dans le diocèse de Molegbe, dans le Nord-ouest de la RD. Congo, et à                                votre gauche, l’on voit monsieur Sylvain KATANGA  de la Caritas Congo AsblKinshasa, le  10 janvier 2017 (caritasdev.cd) : En 2017, en tout  17 micro-projets seront exécutés par la Caritas Congo Asbl et son réseau, à coté de tant d’autres qui attendent un financement, a indiqué monsieur Sylvain KATANGA, Chargé de projet au Service de Promotion du Développement (SPD)/Caritas Congo Asbl, en République Démocratique du Congo (RDC). Il a livré cette information à caritasdev.cd ce lundi  09  janvier 2017 à Kinshasa. Ces micro-projets, dont le  financement est assuré habituellement par la Caritas Italiana, ont été introduits auprès d’elle depuis août 2016.


Le démarrage de leurs activités est pour bientôt. Lesdits micro-projets touchent divers domaines, à savoir: la production agricole (cultures vivrières, cultures maraîchères et arboriculture fruitière), la transformation des produits d’origine végétale et le petit élevage, rapporte caritasdev.cd.


Les autres domaines touchés par ces micro-projets sont : la pisciculture familiale, l’aménagement des sources d’eau potable, l’appui aux centres de santé, l’alphabétisation des adultes, les formations professionnelles, etc. Les 17 micro-projets seront menés dans toutes les 6 Provinces Ecclésiastiques (PE) formant l’Eglise catholique en RDC. Dans chaque  PE on compte au moins un ou deux diocèses qui ont initié ces micro-projets.  Au niveau de la PE de Mbandaka-Bikoro,   il s’agit des diocèses de Budjala, de Molegbe et de Lisala. Pour la  PE de  Kisangani on relève le seul diocèse de Wamba. En PE de Bukavu on compte les diocèses de Butembo-Beni et d’Uvira. En    PE de Lubumbashi il s’agit aussi d’un seul  diocèse :  Kongolo. Pour la  PE de Kananga il y a à signaler les diocèses de Luiza et de Tshumbe. Pour la  PE de Kinshasa on note les diocèses de Kinshasa et de Kisantu.

Réalités du monde des micro-projets dans le réseau de la Caritas en RDC

Selon monsieur Sylvain KATANGA, 29 microprojets ont été financés et exécutés en 2016 à travers toutes les Provinces ecclésiastiques, alors qu’en  cette année 2017 démarre l’exécution des 17 microprojets. Même en termes de diocèses touchés, le nombre a été supérieur la fois dernière, soit 29 diocèses. Le grand problème avec les  diocèses  en ce qui concerne les micro-projets est la difficulté de rendre compte. Aussi monsieur Sylvain KATANGA a-t-il souligné que les micro-projets bien menés ont un impact rapide et visible à petite échelle. On atteint, estime-t-il, les groupes les plus vulnérables vraiment à la base. Pour ce Chargé de projet de Caritas Congo Asbl, quand le micro-projet est mené par la base elle-même la durabilité est garantie. Activités de maraichage à Bili dans le même diocèse de Molegbe


Monsieur Sylvain KATANGA a relevé que   la dimension continentale de la RDC avec ses 47 diocèses fait que  Caritas Congo Asbl et son réseau auront toujours beaucoup de projets qui ne pourront pas être financés, quand bien même ils sont pertinents. Ceci parce que,  soutient  l’agent de Caritas Congo Asbl, le bailleur est limité dans ses moyens. Monsieur Sylvain KATANGA a aussi fait savoir que la Caritas Belgique intervient également avec quelques micro-projets qu’elle traite elle-même ou que certains diocèses lui soumettent directement à travers ses  projets sur terrain comme lieux de contact. Caritas Congo Asbl a essayé d’obtenir    un financement auprès de  la Caritas Genève/Suise, mais les conditions ont été rigoureuses et elle n’a fait   financer que 2 ou 3 micro-projets pendant une période de  3 ans.

Présence, capillarité et notoriété de Caritas Congo Asbl grâce aux micro-projets

« Nous sollicitons toujours les autres bailleurs qui peuvent  nous soutenir  ou adhérer à la philosophie des micro-projets », a indiqué M. Sylvain KATANGA. Et de noter que  Caritas Congo Asbl fait sentir sa présence sur le terrain à travers ses micro-projets, car ceux-ci sont menés dans les coins les plus reculés du pays et renforcent sa capillarité et sa notoriété.  « Cela marque notre présence dans les   diocèses où on ne voit  la Caritas Congo Asbl qu’à travers des micro-projets », a-t-il conclu.  

JOSEPH KIALA


 
 
 
 
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
153
Hier :
514
Semaine :
1661
Mois :
14152
Total :
742738