Kinshasa, le 25/02/2017 , il est 30 h 42 connexion
   En bref :
RDC: Près de 5 millions de personnes servies par Caritas Congo Asbl en 2016  |  Bas-Uélé : la Coordination Provinciale Lèpre-Tuberculose en construction à Buta  |  Appui à la Sécurité alimentaire et à l’Education en RDC : Caritas Congo Asbl et les Caritas-Développement Diocésaines partenaires de la Caritas Norvège en réunion de coordination  |  Lomami : le Gouverneur Patrice Kamanda lance les travaux de construction de la Coordination Provinciale Lèpre-Tuberculose  |   Avis de recrutement d'un Médecin Chef de Service Santé de la Caritas de la Province Ecclésiastique de Mbandaka  |  
ACTUALITES
ACTIVITES
RAPPORTS
LIENS UTILES
Jeep 4x4 de...
Image Detail
 
Mongala: KFW renforce la REGIDESO pour un accès accru de la population de Bumba en eau potable PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 23 Décembre 2016 09:33

Un habitant de Bumba dans une borne fontaine de la Regideso (Ph. Notre Dame de Bumba)Bumba, le 23 décembre 2016 (caritasdev.cd) : la population de Bumba dans la Province de la Mongala sera bientôt libérée du calvaire d’accès à l’eau potable. Cela, grâce à des travaux de renforcement des capacités techniques et opérationnelles de la Régie de Distribution d’Eau (REGIDESO), appuyées financièrement par la banque allemande KFW. Interviewé par caritasdev.cd en début de ce mois, l’Administrateur du Territoire de Bumba, Mr Jean-Rigobert Tshimanga Mushungayi, salue chaleureusement cette intervention à multiples volets dans l’amélioration du système d’adduction d’eau potable de la ville de Bumba.


L'Administrateur du Territoire de Bumba, Mr JR Tshimanga (Ph. GM kamandji)En effet, les travaux sont dans un stade très avancé. Ils sont exécutés par les entreprises DEMATCO et SADI qui ont gagné le marché, financé par l’entreprise allemande KFW. « Premièrement, ils sont intervenus au niveau de la construction d’un nouveau château d’eau. On est passé d’un château d’eau de 25 à 250 mètres-cube. Ce qui signifie qu’on a amélioré la capacité de stockage d’eau », a indiqué de prime abord l’ l’Administrateur du Territoire (AT). Ce château est situé sur l’avenue Lolo, à un endroit qui surplombe la ville. 

La capacité de stockage du château d’eau renforcée, Damatco s’attèle à l’installation d’un réseau de tuyauterie en plastique à travers la ville de Bumba. De vieux tuyaux métalliques sont remplacés. Tout comme la population bénéficiaire, l’AT a en outre salué la dotation de deux groupes électrogènes avec des pompes pour emmener l’eau au château d’eau. Le site web de la paroisse Notre Dame de Bumba précise en effet que l’eau traitée par la Regideso est actuellement captée à partir des puits de forages artésiens provenant du sol dans son chantier de l'usine, à une profondeur de plus de 80 mètres, où se trouve la nappe aquifère. Cette eau est réputée avoir moins d’impureté par rapport à celle du fleuve. Il suffit donc d’y ajouter uniquement du chlore à la dose appropriée pour la rendre potable.

Par ailleurs, Mr Jean-Rigobert Tshimanga s’est réjoui de la nouvelle usine pour le traitement d’eau, en évoquant l’amélioration de deux puits (F3 et F2), ces points de Le chateau d'eau renforcée de 250 mètres cubes sur l'avenue Lolo (Ph. Notre Dame de Bumba)captage d’eau avec de nouvelles pompes immergées.


AT : « Améliorer la qualité d’eau à Bumba signifie aider efficacement la population à améliorer sa santé »

« J’apprécie énormément cette intervention parce que nous sommes dans une zone étalée le long du fleuve où il y a récurrence des maladies d’origine hydrique, notamment le choléra », a noté l’Administrateur du Terrioire. Bumba étant pratiquement dans un bas-fond, cette ville subit régulièrement les inondations qui emmènent les eaux du fleuve sur la terre ferme. « Améliorer la qualité d’eau à Bumba signifie aider efficacement la population à améliorer sa santé », a-t-il martelé. L'eau potable n'est pas encore accessible à tous: ici des femmes autour d'une source en amenagement à Ebonda (9 km de Bumba)/Ph. Guy-Marin Kamandji

Mr Jean-Rigobert Tshimanga a pour cela remercié le Gouvernement congolais (pour la promotion du partenariat) et le KFW pour l’appui financier apporté à ce projet, lequel touche vers sa fin. « La seule activité qui reste, c’est le renouvellement des tuyaux. On a déjà fait la moitié du travail. Je suppose que dans un délai très court, on pourra éventuellement livrer le travail et rendre opérationnel le système ».


De 11 à 44 bornes fontaines

La REGIDESO étant une société commerciale, elle va continuer à vendre l’eau pour trouver des moyens nécessaires pour assurer la maintenance de ces infrastructures, a relevé l’Administrateur du Territoire. Ainsi, en plus des 11 bornes fontaines qui existent déjà et qui vendent de l’eau au public, DEMATCO poursuivra l’installation de 33 autres bornes fontaines. Ce faisant, la Régideso rapprochera davantage son réseau aussi proche que possible de la population afin de couvrir toute la ville de Bumba en un réseau d’eau potable, indique la source paroissiale. Enfin, l’appui de KFW touche également la réhabilitation des bureaux administratifs et la résidence du chef de centre de la Regideso, a annoncé l’AT. « Les bureaux ne sont pas seulement réhabilités, mais aussi équipés dans le but d’améliorer la qualité du travail », a conclu Mr Tshimanga. Guy-Marin Kamandji

 
 
 
 
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
426
Hier :
499
Semaine :
2627
Mois :
9937
Total :
727253