Kinshasa, le 24/10/2017 , il est 8 h 09 connexion
   En bref :
Kinshasa: cérémonie d’au revoir et de bienvenue au staff de Caritas Congo Asbl ; 5 retraités fêtés   |  Tanganyika: 1.000 ménages paysans bénéficiaires d’un projet de sécurité alimentaire lancé à Kongolo  |  Afrique : les Communicateurs des Caritas nationales engagés à se doter d’une stratégie appropriée   |  Haut-Katanga : 200 ménages du village Mutambalile bénéficient désormais de l’eau potable   |  Un Task Force de Caritas Internationalis sur les Financements du Fonds Mondial institué à Genève  |  
ACTUALITES
ACTIVITES
RAPPORTS
LIENS UTILES
Des élèves ...
Image Detail
 
En visite de réconfort, la CENCO déplore l’insouciance et le silence honteux devant les massacres répétitifs de Beni PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 29 Septembre 2016 15:31

La délégation de la CENCO lors de la messe de solidarité dans le Diocèse de Butembo-Beni (Ph. BDD Butembo-Beni)Beni, le 29 septembre 2016 (caritasdev.cd) : la délégation de la Conférence Episcoale du Congo (CENCO), en visite de solidarité dans le Diocèse de Butembo-Beni au Nord-Kivu, a quitté Beni dimanche 25 septembre 2016. Elle était composée de Mgr Janvier Kataka (Evêque de Wamba), Mgr Dieudonné Uringi (Evêque de Bunia), Mgr Fidèle Nsielele (Evêque de Kisantu), du Vicaire général du Diocèse de Goma (représentant  Monseigneur Théophile KABOY de Goma), ainsi que de Monsieur l’Abbé MASI NGANDA André, 2ème Secrétaire général adjoint de la CENCO, renseigne un communiqué du Bureau Diocésain de Développement/Caritas de Butembo-Beni.



Etre solidaire avec ceux qui souffrent !


Au cours d’une messe qu’il a présidé dimanche 25 septembre dernier à la cathédrale de Butembo, Mgr Fidèle Nsielele, Evêque de Kisantu et chef de cette mission, a introduit son homélie par la parabole du riche et du pauvre Lazare. Pour ce ministre de Dieu, cette histoire concerne aussi le peuple d’aujourd’hui étant donné qu’il y a des gens qui se montrent encore indifférents à l’égard des autres.


De ceci, Monseigneur Fidèle N’SIELELE a invité chacun à être responsable et à être solidaire envers ceux qui souffrent. Particulièrement, il a adressé cet appel aux Autorités de la RDC qui semblent oublier leur rôle de protéger les vies humaines et les richesses du pays. Témoignant que la médisance et le sadisme ne sont pas des qualités du fils de Dieu, le célébrant déplorait l’insouciance et le silence  honteux devant les massacres répétitifs de Beni. A la fin de son sermon, Monseigneur Fidèle N’SIELELE a recommandé aux ennemis de la paix la conversion et aux fidèles la prière pour la paix.


Cette messe était concélébrée par les Evêques de Butembo-Beni, Wamba, Bunia, le vicaire général du diocèse de Goma, le secrétaire adjoint de la CENCO et plusieurs autres prêtres. Comme l’Ordinaire du lieu, les fidèles ayant pris part à cette Eucharistie ont remercié la CENCO pour la solidarité leur témoignée. Des Evêques présents lors de la messe de solidarité (Ph BDD Butembo-Beni)


Avant Butembo, la délégation de la CENCO a passé 48 heures de compassion avec les fidèles de Beni. Chaque membre de cette délégation a regagné son entité pastorale le même dimanche après avoir chanté la paix à la cathédrale.


Pour rappel, la délégation de la CENCO est arrivée à Beni vendredi 23 septembre 2016 par l l’aéroport de MAVIVI. Parlant en son nom, Monsieur l’Abbé MASI NGANDA André, 2ème Secrétaire Général adjoint de la CENCO a indiqué que cette visite est une visite de solidarité : « Nous avons appris des massacres qui ont été perpétrés sur la population. La CENCO a donc décidé d’organiser cette visite afin de consoler nos frères et sœurs du diocèse de Butembo-Beni ».Une attitude defidèles lors de la messe de solidarité (Ph. BDD Butembo-Beni)


Une messe de réconfort et de paix a été célébrée samedi 24 septembre 2016 en l’église de la paroisse Sainte Thérèse d’Avila de Beni-cité. Elle a été présidée par Monseigneur Fidèle NSIELELE, Evêque de KISANTU qui conduisait la délégation de la CENCO au diocèse de Butembo-Beni. Dans son homélie, ce ministre de Dieu a d’abord réitéré les condoléances de la CENCO aux habitants du Diocèse de Butembo-Beni. Ensuite, Monseigneur Fidèle NSIELELE a communiqué que l’Eglise catholique en a marre avec la résurgence des massacres perpétrés par des ennemis de la paix sous le silence déplorable des autorités du pays. Enfin, il a toutefois recommandé aux fidèles de Butembo-Beni d’être miséricordieux envers ceux qui tuent les fils de Dieu.


Dans son mot de bienvenue, Mgr Melchisédech Sikuli, Evêque de Butembo-Beni a, au nom des fidèles, reconnu en cette visite de la CENCO un espoir de vie.
Guy-Marin Kamandji

 
 
 
 
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
5
Hier :
414
Semaine :
419
Mois :
9550
Total :
834900