28/02/2020
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 02 janvier 2020 (caritasdev.cd): Le Président de la République, Félix Tshisekedi, place le rétablissement de la paix en RDC en tête de ses priorités pour l’année 2020. Il l’a affirmé dans un message de vœux adressé à la nation à l’occasion du nouvel an. « La conquête de la paix sur l’ensemble du territoire national, par l’éradication de l’insécurité va constituer ma première priorité jusqu’au rétablissement effectif de la paix totale dans notre pays. Car, sans la paix et la sécurité, notre population ne pourra pas pleinement contribuer au Développement de notre pays, ce don de Dieu, ce pays magnifique grand comme l’Europe occidentale », a souligné le chef de l’Etat.

Il a clairement cité Beni, Butembo au Nord-Kivu, le moyen plateau de Minembwe au Sud-Kivu et quelques contrées du pays où sévissent les groupes armés.

Le chef de l’État a aussi appelé tous les Congolais à cultiver les valeurs d’amour, de solidarité et de générosité ; à bannir le tribalisme, la haine, l’égoïsme, le népotisme et surtout à œuvrer pour la justice sociale.

Felix Tshisekedi s’est une nouvelle fois félicité de l’alternance survenue l’an dernier au sommet de l’Etat : « Nous avons contredit les prophètes des malheurs (…). Nous avons brisé cette spirale où le gagnant gagne tout et le perdant perde tout. Nous avons appris à gagner ensemble », a-t-il dit.

Concernant les conditions de vie des populations congolaises, le président congolais dit attendre du gouvernement des « mesures d’application pour la mise en œuvre des actions qu’il a abordées dans son discours sur l’état de la nation le 14 décembre ».

60 ans d’indépendance

La RDC va célébrer le 30 juin 2020 ses 60 ans de l’accession à la souveraineté nationale et internationale. A cette occasion, Félix Tshisekedi pense qu’il est approprié de « revisiter le chemin parcouru et envisager des perspectives meilleures. »

« Au regard de l’état de lieu actuel, il me parait urgent de nous remettre en question sur le modèle de la nation que nous voulons construire. Nos pères de l’indépendance ont toujours rêvé de construire une puissance économique au cœur de l’Afrique, assise sur des valeurs d’amour, de tolérance et de partage », a déclaré le Président congolais.

Il invite tous les Congolais à réfléchir et « à apporter sa réponse dans la concrétisation de ce rêve. »

« C’est ainsi que j’ai décrété 2020, l’année de l’action. Le mot action définit au mieux le leadership que j’imprime depuis mon arrivée à la tête de notre pays », a expliqué le Chef de l’Etat congolais.

Il a aussi promis de poursuivre le défi de la gratuité, l’amélioration de la qualité du programme des enseignements, et la prise en charge des enseignants. Il compte aussi s’investir dans la formation dans les universités pour créer une adéquation entre les enseignements et le marché de l’emploi.

Par ailleurs, le Président Felix Tshisekedi a promulgué mardi 31 décembre dans la soirée la loi des finances 2020. Le budget national de la RDC se chiffre à 18 milliards de francs congolais, soit environ 11 milliards USD.

Le chef de l’État a signé deux autres ordonnances dont celle autorisant la ratification de l’accord de crédit conclu entre la RDC et la Banque mondiale au titre des projets multisectoriels de nutrition et de santé pour un financement de l’ordre de 250 millions USD.

Avec Radio Okapi

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
4038406
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
7644
16467
121011
4038406