28/02/2020
NOUS SUIVRE SUR

Kole, le 23 décembre 2019 (Caritasdev.cd) : Deux jeunes gens de plus de 16 ans ont été admis en urgence à l’hôpital de kole, un territoire de la province du Sankuru le 04 décembre 2019. Ils manifestent actuellement  des signes cutanés inquiétants. Selon la matrice d’alerte n°118 de la Veille Humanitaire de Caritas Congo Asbl, tout est parti de la consommation de la viande  d’un écureuil déjà mort, ramassé par trois garçons allant à la chasse. L’événement s’est déroulé dans le Secteur Asthuru, Groupement  Awango, village Apoku, dans le territoire  de Kole.

Contacté lundi 23 décembre 2019 au téléphone par Caritasdev.cd, une source locale de la Caritas a indiqué qu’il y a apparition des ganglions chez les deux jeunes gens hospitalisés à Kole. Le troisième, resté à 37 km du centre de ce territoire, serait plus au moins guéri, grâce au traitement traditionnel.

Quoi qu’il en soit pour chercher à en savoir un peu plus sur ce qui leur est arrivé, l’échantillon du sang de deux hospitalisés a été envoyé à l’Institut National de Recherche Biologique (INRB). 

Tronçon routier Lusambo-Lubefu coupé

  Par ailleurs, la route Lusambo-Lubefu est coupée suite aux dernières pluies diluviennes. Cela provoque la rareté des produits de première nécessité de par et d’autre.

Dans le même registre, la matrice d’alerte n°118 de « Veille humanitaire » pour la Région des Kasaïs fait état du délabrement très avancés du tronçon routier Lusambo-Mutombo Dibue. Le véhicule venant de Mbuji-Mayi ne peuvent plus atteindre Lusambo. 

Mlle MULUMBA-NISSI (Stagiaire)

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
4038390
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
7628
16451
120995
4038390