13/12/2019
NOUS SUIVRE SUR

Gbadolite, le 14 novembre 2019 (caritasdev.cd) : une seule source d’eau potable a échappé à l’inondation au quartier Sango, l’un de six que compte Mobayi-Mbongo, cité située à 25 km de Gbadolite, chef-lieu de la province du Nord-Ubangi. Elle sort d’un rocher et se trouve en face du Bureau local de la Douane, au centre même de la cité. « La population vient se ravitailler en eau potable à cette unique source. Quand on vient, on fait la queue, on se bouscule pour avoir cette denrée rare », indique Monsieur l’Abbé Egide de la Croix MBIMBA, Coordonnateur de la Caritas-Développement Molegbe, interviewé ce jeudi par caritasdev.cd.

 A voir le débit de cette source, il est certain qu’il faut près de dix minutes pour remplir un bidon de 20 litres. L’on peut aisément imaginer l’engouement que cette situation provoque et la réticence des autres habitants, tentés de recourir à l’eau de la rivière Ubangi. Surtout, si la situation est similaire dans les autres quartiers.

Quand on sait que c’est depuis plusieurs années que la REGIDESO n’est pas opérationnel dans cette cité d’environ 10.000 habitants, il y a à craindre la survenance des maladies d’origine hydrique.  Or, pendant ce temps, d’autres sources d’eau sont inondées ; des toilettes, du reste rudimentaires, et des cimetières sont en train de rejeter leurs contenus.

Décidément, il est vraiment grand temps que l’aide d’urgence longtemps souhaitée puisse être effectivement acheminée vers la population victime des inondations dans l’ex-Equateur, particulièrement dans le domaine de l’Eau, Hygiène et Assainissement (WASH).

Guy-Marin Kamandji

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3668389
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
3264
23917
72566
3668389