13/11/2019
NOUS SUIVRE SUR
Les participants en photo de famille entourant l’Evêque de Kilwa-Kasenga

Kilwa, le 10 octobre 2019 – (caritasdev.cd) – Ce mardi matin 8 octobre 2019 ont débuté dans le chef-lieu du diocèse de Kilwa-Kasenga, dans le Sud-ouest de la RD. Congo, les travaux de l’atelier annuel d’échanges du PRASA Programme Régional d’Appui à la Sécurité Alimentaire. Mgr Fulgence Muteba Mugalu, l’Evêque du lieu, les   a ouverts dans l’Evêché de Kilwa, en présence des représentants de la Caritas Autriche, de Caritas Linz et de Misereor. La Caritas Autriche et   Misereor   ont accordé leur appui technique et financier à cet atelier qui réunit des membres des Projets de Sécurité Alimentaires dans les diocèses de Matadi, de Kilwa-Kasenga, Kongolo, Kolwezi et Lubumbashi, rapporte caritasdev.cd

L’Evêque de Kilwa-Kasenga lors de son mot d’ouverture de l’atelier, et à ses côtés Karl de Caritas Autriche et Ursula de Misereor
L’Evêque de Kilwa-Kasenga lors de son mot d’ouverture de l’atelier, et à ses côtés Karl de Caritas Autriche et Ursula de Misereor

A ces membres se sont ajoutés comme participants celui de la Caritas Kinshasa et le délégué de Caritas Congo Asbl. Le chef du secteur de Moëro, monsieur Shadrac Kazembe et quelques-uns de ses collaborateurs étaient présents à l’Evêché à cette occasion de l’ouverture dudit atelier.

Celui-ci a accueilli plus d’une vingtaine de participants sous la facilitation de Elisabeth Leiner assistée par Thos Munkwa Mumbenga, le modérateur de la séance d’ouverture des travaux étant en ce jour monsieur l’Abbé Georges Kabila, Coordonnateur de la Caritas Kilwa.  Cette séance inaugurale a été marquée par les interventions respectivement de Mgr Fulgence Muteba, de Mme   Ursula Kolbel, la représentante de Misereor et de monsieur Karl Einsenhardt, chargé de projets à Caritas Autriche pour les Grands lacs (Afrique).

Caritas crédibilises la mission de l’Eglise

A gauche de Mgr Fulgence Muteba le chef de secteur Moero M. Kazembe qui a pris part à l’ouverture de l’atelier
A gauche de Mgr Fulgence Muteba le chef de secteur Moero M. Kazembe qui a pris part à l’ouverture de l’atelier

L’Evêque de Kilwa-Kasenga a fait savoir aux participants que leur travail comme agents de Caritas n’est pas avant tout rémunérateur mais surtout une participation à la mission de l’Eglise. Il a poursuivi en relevant que Caritas constitue une des clés crédibilisatrices de la mission de l’Eglise. Il a aussi souligné que la mission de Caritas, qui est le témoignage de la charité, ne finira pas un jour, car Dieu est lui-même charité. Mme Ursula Kolbel à son tour a noté que la rencontre donne l’opportunité de voir par exemple comment Misereor a amélioré son partenariat avec les Caritas Kongolo et Kilwa-Kasenga que l’organisme finance pour leurs projets PSA (Projet de Sécurité Alimentaire au niveau du diocèse). Quant à monsieur Karl Einsenhardt, il a signalé que la rencontre de ces experts réunis à Kilwa constitue un des événement-clés du PRASA. Il a rappelé les objectifs de celui-ci, dont la mise à jour sur les progrès réalisés dans le cadre de ses activités.

Evénement-clés du PRASA et visite de terrain

Une vue de certains participants dans une de salles de l’évêché où se tient l’atelier du PRASA
Une vue de certains participants dans une de salles de l’évêché où se tient l’atelier du PRASA

En ce mardi 8 octobre 2019, premier jour de l’atelier, il est question comme sujets à l’ordre de la séance de la mise à jour sur le progrès PRASA et , dans l’après-midi, du transfert du savoir de la formation ayant porté sur la capitalisation des expériences dans le PRASA. Le mercredi suivant, les sujets prévus sont le marché des thèmes (digitalisation, genre, changement climatique) l’avant-midi, et l’après-midi les projets innovateurs, sans oublier le soir lors des échanges personnels le thème de la bourse de semences.  Le jeudi 10 octobre interviendra la visite de projets au niveau de trois sites à Kilwa.  Le vendredi, après une récapitulation sur cette visite de projet sur terrain, l’après-midi du même jour le sujet à aborder va concerner les droits fonciers.  Les thèmes administratifs seront les sujets à traiter le samedi, jour de la clôture du l’atelier ainsi que par la suite l’évaluation et la suite du PRASA. L’après-midi, en ce dernier jour devra être consacré à la planification.

 

De notre Envoyé spécial à Kilwa JOSEPH KIALA

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3503736
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
1486
10965
50778
3503736