13/11/2019
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 30 septembre 2019 – (caritasdev.cd) – Au cours de la messe d’action de grâces qu’il a célébrée récemment à la Chapelle  Jean XXII du Centre d’Accueil Caritas à Kinshasa, Mgr Dieudonné Uringi, Evêque du diocèse de  Bunia et Président de la Commission Episcopale Caritas Développement, a invité les agents de la Caritas Congo Asbl à être des modèles par leur façon de parler, de vivre et de travailler. Cette Eucharistie s’est déroulée  en présence du Secrétaire exécutif de la Caritas Congo Asbl et pour que le personnel de celle-ci rende grâces à  Dieu après son retour de son congé statutaire annuel, rapporte caritasdev.cd

Mgr Dieudonné Uringi a présidé ladite messe, entouré de monsieur l’Abbé-Aumônier Augustin Bita de Caritas Congo Asbl et de l’Abbé-économe du diocèse de Popokabaka. Les agents de la Caritas nationale ont participé nombreux à l’Eucharistie.

Dans son homélie, l’Evêque de Bunia a indiqué que l’appel de St Paul à Timothée sur la responsabilité (1 Tm 4 ,12-16) s’adresse aujourd’hui «  à nous tous, Responsables de l’entreprise, de service de charité, de chef de famille ou mère de famille (…) »

L’Evêque-Président de la Commission Episcopale Caritas-Développement a introduit son homélie en signalant qu’aujourd’hui encore Saint Paul enseigne sur la responsabilité dans l’entreprise. Le Prélat a relevé que Jésus, lui, souligne la force de l’amour. L’Ordinaire de Bunia a poursuivi en notant qu’en fait Timothée a été choisi par Saint Paul comme collaborateur et qu’il l’a préparé.

« C’est ainsi qu’il reçoit l’imposition des mains de la part des Anciens de l’église pour sa consécration et son investiture comme responsable de l’entreprise », a souligné l’Evêque. Et de signaler que c’est pourquoi il doit s’imprégner de la parole de Dieu.

« Finalement, affirme   Mgr Dieudonné Uringi, sa mission est la source du salut pour ceux dont il a chargé mais pour lui-même aussi ». Sur l’Evangile de la pécheresse pardonnée  (Lc 7, 36), l’Evêque de Bunia a noté qu’elle s’est approché de Jésus pour obtenir le salut et que le grand amour ou cet attachement à Jésus est le signe de foi en jésus, la femme

 se reconnaissant pécheresse et cherchant le pardon. « La femme pardonnée, a fait savoir Mgr-l’Evêque président de la Commission Episcopale Caritas-Développement,  est un modèle pour nous qui nous étions détournés de Dieu et qui revenons ou nous convertissons. »

La messe d’action de grâces dite après le retour en congé annuel du personnel de Caritas Congo Asbl est intervenue quelque temps après la clôture de la 17ème session du Conseil d’Administration de la Structure nationale. Ce Conseil a été présidé par Mgr Dieudonné Uringi et il a été marqué par la validation du  Manuel des Procédures de gestion de Caritas Congo Asbl. 

 

JOSEPH KIALA

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3503697
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
1447
10926
50739
3503697