15/11/2019
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 09 septembre 2019 -  (caritasdev.cd) : Mgr Fridolin Ambongo est le Cardinal indiqué pour la RDC pendant cette période difficile que connaissent les Congolais et les Congolaises. C’est ce qu’indique  un agent de la Caritas Congo  Asbl, interviewé récemment par  caristadev.cd, comme nombre d’autres agents de cette structure nationale. L’interview a eu lieu à l’occasion de la nomination  de l’Archevêque de Kinshasa  comme Cardinal par le Pape François. Le Saint-Père a aussi nommé douze autres Cardinaux à côté du Cardinal Fridolin Ambongo, rapporte caritasdev.cd.

 Cet agent de la Caritas Congo Asbl est un médecin, à savoir Dr Amédée Yambi,  du Service de Promotion de la Santé. Celui-ci a affirmé que   face aux hommes politiques congolais, le Prélat qui peut leur tenir un langage franc, sans avoir peur ou mettre des gants est le Cardinal Fridolin Ambongo.   Un autre agent de la Caritas Congo Asbl interviewé à cette occasion  est monsieur Laurent Bonyenga, qui a estimé que la nomination du nouveau Cardinal congolais Fridolin Ambongo est d’abord « un grand honneur  pour nous chrétiens, parce que pour une fois nous avons un Cardinal qui voit la misère de ses chrétiens, de son diocèse et du peuple congolais délaissé (…) qui meurt chaque jour, qui n’a rien dans son assiette ». Monsieur Laurent Bonyenga a ajouté que « le Pape a vu notre misère et a jeté son dévolu sur l’homme qu’il faut à la place qu’il faut, et qui est Son Eminence Cardinal Fridolin Ambongo, « pour faire l’équilibre avec nos gouvernants irresponsables ».

Un Cardinal, premier avocat des sans voix dans son pays

 Pour l’agent Laurent Bonyenga, le Cardinal-Archevêque de Kinshasa est le premier avocat des sans voix dans son pays parmi les Congolais et Congolaises. Quant à l’agent Tony Baie, celui-ci pense que cette nomination du Cardinal Fridolin Ambongo est une grâce pour la République Démocratique du Congo. « Cela, a-t-il souligné,  montre que nous avons toujours un ambassadeur auprès du Saint-Père qui prie pour nous ». Et d’ajouter : « (…) Nous pensons que le Cardinal nous aidera en ce temps où notre pays a besoin d’un nouvel élan, en accompagnant le nouveau pouvoir vers l’établissement d’un Etat de droit , en vue de la justice et de l’équité.

L’agent Rose Tshama estime que la nomination par le Pape du  nouveau Cardinal congolais est une fierté pour le pays et pour l’Eglise famille de Dieu en particulier et surtout pour le peuple congolais en général. Le Cardinal-Archevêque, pense-t-elle, a besoin du soutien de tous pour qu’il réponde avec  brio  à  l’appel lui fait par le Pape comme Cardinal. L’agent Sandra Belanza a de son côté déclaré, par rapport à la nouvelle concernant le Cardinal Fridolin Ambongo,  que ceci est à la fois un privilège et une grande responsabilité. Elle a demandé à l’Eternel de lui accorder la sagesse dans ses nouvelles responsabilités. Pascaline Boketsu, également agent de la Caritas Congo Asbl,   a indiqué qu’avoir un Cardinal dans un pays est une grâce et  une manifestation de la confiance du Saint-Siège pour la RDC. Sa collègue,  Anne–Marie Wanican Ubomba, comme chrétienne catholique de l’Archidiocèse de Kinshasa, se dit très contente de la nomination de Monseigneur Fridolin Ambongo promu Cardinal. « Nous avons, a-t-elle fait remarquer,  la chance d’avoir deux Cardinaux tous  vivants, à savoir : le Cardinal émérite Laurent Monsengo et le Cardinal    Fridolin Ambongo Besungu, après  feux les Cardinaux  Joseph-Albert Malula et Frédéric Etsou. « C’est une nouveauté pour nous », a conclu Anne –Marie Wanican Ubomba.

 Qui est le nouveau Cardinal- Archevêque de Kinshasa  ? 

 L’actuel Archevêque de Kinshasa, devenu Cardinal depuis ce 1er septembre 2019, est né le 24 janvier 1960 à Boto, en RD. Congo.  Il a été ordonné prêtre le 14 août 1988 comme religieux capucin. Il a enseigné la théologie morale à l’Université Catholique de Kinshasa et au Grand Séminaire Saint Pierre et Paul de Lisala, après avoir obtenu un diplôme en théologie morale de l’Académie Alphonsienne à Rome. Le Père Fridolin Ambongo a été président national de l’Assemblée des Supérieurs majeurs (Asuma) en RD. Congo et du district des Frères mineurs capucins en Afrique.

Nommé Evêque de Bokungu-Ikela , dans l’ex- province de l’Equateur dans l’ouest de la RDC en 2004, il est ordonné Evêque le  6 mars 2005 et en 2008, le pape le nomme Administrateur apostolique du diocèse de Kole au centre du  pays. Il a été aussi  élu président de la Commission épiscopale ‘Justice et Paix’ et de la Commission Episcopale des Ressources Naturelles (CERN). Le 6 mars 2016,  Mgr Fridolin Ambongo est nommé par le Pape Administrateur apostolique de Mbandaka-Bikoro, pour devenir, suite à une autre nomination le 12  novembre 2016, l’Archevêque du même Archidiocèse.

Lors de l’Assemblée plénière de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (Cenco eb sigle) en juin 2017, Mgr Fridolin Ambongo    est élu Vice-président de l’Episcopat national. Le 6 février 2018, le Saint-Siège le  transfert  à Kinshasa comme Archevêque coadjuteur avec droit de succession au sein de cet Archidiocèse, pour qu’il soit par la suite nommé Archevêque de Kinshasa, après la démission canonique du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya.

 Des Cardinaux  nommés  dans l’esprit de la vocation missionnaire de l’Eglise

 

L’on doit rappeler que             les treize Cardinaux nommés par le Pape François en ce même dimanche 1er      septembre 2019, après la prière de l’Angélus seront créés lors d’un consistoire. Celui-ci aura lieu le 5 octobre prochain au Vatican. A propos de  leur provenance, le Saint-Père a signalé que celle-ci «exprime la vocation missionnaire de l’Eglise qui continue à annoncer l’amour miséricordieux de Dieu à tous les hommes de la terre».

 

On compte parmi ces nouveaux Cardinaux un Président d’un Conseil Pontifical, un archiviste et bibliothécaire au Saint-Siège, un Archevêque indonésien, un Archevêque cubain,  un Archevêque luxembourgeois, un Archevêque guatémaltèque, un Archevêque italien, un Archevêque marocain, un Sous-secrétaire d’un Dicastère,  un Archevêque émérite, un autre Archevêque lithuanien et un Evêque émérite d’ Angola.

 

 SOURYA KAPINGA ,  TSHELLY TSHELA et JOSEPH KIALA

 

 

 

 

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3511901
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
2012
19130
58943
3511901