19/09/2019
NOUS SUIVRE SUR
Photo de famille des médecins qui ont participé à la formation à Songololo

Songololo/Kinshasa, le 06 septembre 2019 – (caritasdev.cd)  - :  19 médecins et infirmières provenant de  différents hôpitaux du réseau du Bureau Diocésain des Oeuvres Médicales (catholiques) ou BDOM Matadi, dans le Sud-ouest de la RD. Congo,  ont suivi une formation  dans la paroisse de Songololo. Cette formation a porté sur les soins à donner pour des cas dits pied gaucher (malformation congénitale) et  désaxation des membres  ( malformation congénitale). La formation, qui a pris fin récemment, a été  initiée  par la Fondation italienne FEMOR Congo, dont l’idée est de ne pas créer de la dépendance, mais de proposer les instruments nécessaires pour que les médecins apprennent à  se débrouiller par eux-mêmes, avec leurs propres forces et ressources, en vue de créer le développement et l’autonomie . FEMOR est une Fondation pour l’éducation et le management en orthopédie, rapporte Caritasdev.cd

Les médecins formés sont venus  de Songololo, Mbanza Ngungu, Masangi, Mpangu, Nguizani et Bandakani.  Les 2 et 3 septembre 2019, lors de la formation, ils ont pu mettre en  pratique ce qu’ils ont appris au niveau théorique. Ceci en effectuant des consultations gratuites dans les hôpitaux du réseau du   BDOM Matadi.

Possibilité de se spécialiser

Cette formation a voulu spécifiquement répondre à la demande des médecins de l’intérieur du pays qui n’ont pas la possibilité de se spécialiser. Elle a été ouverte et clôturée par l’Administrateur du territoire de Songololo, monsieur Daniel Eloko. Ont pris part à la cérémonie   inaugurale de ladite formation le chef de la Zone de Santé de Nsona Msangu, docteur Jacques Dinzeyi et  le Père oblat Berthier Eyer, Curé de la paroisse de Songololo. La formation est née dans le cadre d’une collaboration depuis 2014 entre la FEMOR Congo et la Congrégation des Pères oblats dans le pays.

Deux pathologies : le pied gauche et  la desaxation des membres 

Au cours de cette activité  à Songololo sont intervenus le docteur Danilo Chiappale, Chef du service d’orthopédie et de traumatologie à l’Hôpital Saint-Paul de Savone/Italie,  le docteur Emanuele Santolini,  de l’Hôpital Saint-Martin de Gênes/Italie et  le docteur Emile Baluka, médecin dans un hôpital du réseau BDOM Idiofa/RD. Congo et collaborateur depuis des années de FEMOR Congo. Lesdits médecins ont parlé de deux pathologies en particulier : le pied gauche et  la desaxation des membres. Ces deux malformations sont très fréquentes au sein de la population congolaise et      elles ne sont souvent pas traitées par manque de connaissances ou de ressources. Lors de cette formation, il a été possible de   traiter  ces malformations, notamment  à l’hôpital Saint Joseph à Songololo et à la Clinique Noky à Mbanza Ngungu, formations médicales du réseau BDOM Matadi. Le 4 septembre 2019 à la Clinique Noky, FEMOR Congo a organisé une formation qui  s’est adressée aux médecins de cette structure médicale. Cette formation a été suivie de quelques consultations qui ont prévu la construction des  plâtres pour les soins du cas de pied gauche.

A gauche la Coordinatrice de FEMOR Congo, Barbara Muscagli, et des participants qui ont suivi la formation à Mbanza Ngungu

Poursuivre la collaboration entre  le BDOM Matadi et  FEMOR Congo

Venu dire un mot aux participants, le représentant du BDOM Matadi a à cette occasion  émis le souhait que la collaboration entre sa structure et FEMOR Congo puisse se poursuivre dans les années à venir, en cherchant à élargir le champ d’action de la formation et en  accroissant la participation des médecins. Une attestation de participation de la FEMOR Congo a été remise à chaque participant lors de la cérémonie de clôture  par l’Administrateur du territoire.

La collaboration entre FEMOR Congo et les hôpitaux du réseau BDOM Matadi a démarré  l’année dernière à la demande du Curé de la paroisse de Songololo. Cette collaboration a aussi été marquée par la visite à Songololo de  la Coordinatrice de FEMOR Congo, à savoir : Barbara Muscagli. Celle-ci fut  accompagnée de deux médecins congolais. 

Signalons aussi que FEMOR Congo s’occupe de formations orthopédiques dans certains pays du Tiers monde, dont la  République démocratique du Congo . Cette fondation  collabore avec l’association dite GOA ou  Gênes orthopédique pour l’Afrique. Les activités de  FEMOR ont été dès le début organisées par son fondateur, le sénateur  italien Michele Saccomanni. Celui-ci a assuré dans le passé beaucoup de formations en RD. Congo.

 

ELENA BAGLIETTO et JOSEPH  KIALA

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3247585
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
278
9316
67583
3247585