19/09/2019
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 04 septembre 2019 – (D.I.A) – Lors de la prière hebdomadaire de ce mercredi 4 septembre 2019, l’Abbé Augustin BITA, Aumônier de la Caritas Congo Asbl, a exhorté les agents de cette structure à constituer une famille dans leur communauté professionnelle. En expliquant les Saintes Ecritures du jour (Luc 14 : 38-44), le prêtre a indiqué que cette famille doit être bâtie sur diverses activités de Jésus observées dans le récit de l’Evangile du jour, pour pouvoir faire pénétrer la Parole de  Dieu jusque dans leurs rythmes vitaux corporels, rapporte caritasdev.cd 

L’Abbé-Aumônier Augustin a précisé que comme Jésus a médité, réfléchi, remâché les mots de la Bible ainsi les agents de la Caritas Congo Asbl doivent être attachés comme le Seigneur à la prière et  se laisser imprégner de la Parole de Dieu. L’Aumônier a aussi insisté sur le fait que dans leur vie de tous les jours les agents de  la Caritas Congo Asbl sont appelés à passer leur journée dans la nouvelle famille qu’ils constituent au sein de ladite structure.  « C’est dans cette famille,  a déclaré monsieur l’Abbé, qu’ils sont invités à développer des relations familières, celles de la vie ordinaire ». A cet égard, -a-t-il estimé, il leur faut prêter attention  à ceux et celles avec qui ils vivent quotidiennement, passant des heures et des heures ensemble au lieu de travail.

Faire le bien comme occupation essentielle

Pour le prêtre, les agents de la Caritas Congo Asbl sont tenus de faire le bien et ceci doit devenir une occupation essentielle.  Ce faisant, ils ont comme travail  guérir et sauver les autres en commençant par leurs collègues de service. Le prêtre a appelé chaque agent de la Caritas  Congo Asbl  à devenir une bénédiction, une chance  pour tout homme, pour toute femme sur le chemin de sa vie. « Par la présence de chaque agent le mal intérieur et extérieur recule autour de lui », a souligné le prêtre.

Des agents de la Caritas Congo Asbl lors de la prière hebdomadaire de mercredi.
Des agents de la Caritas Congo Asbl lors de la prière hebdomadaire de mercredi.

Participe au grand combat de Jésus contre le mal dans la vie de tous les jours

Monsieur l’Abbé Augustin Bita a aussi voulu  que le personnel de Caritas Congo Asbl participe au grand combat de Jésus contre le mal parmi les hommes dans le creux de la vie de ces agents, pour que ceux-ci fassent reculer le mal et fassent progresser le bien. « Ainsi ces derniers contribueront au bonheur et à la promotion de leurs frères et sœurs, dans un esprit de soif missionnaire ».

La méditation de monsieur l’Abbé Augustin BITA a été précédée par des commentaires de quelques agents de la Caritas  Congo Asbl, qu’il a invités à intervenir, après la lecture de l’Evangile du jour, ce en présente de monsieur le Secrétaire exécutif. Les agents ont  mis en lumière, à l’exemple du Christ, le souci pour chacun de s’atteler toujours  au travail de la structure, à l’accomplir avec zèle, à l’exemple de Jésus. Comme Celui-ci,  ils doivent faire montre d’attention  à tous ceux et celles qui les entourent qu’ils doivent considérer avec  amour et  respect. Ceci ne sera possible que si chaque jour les agents de la Caritas Congo Asbl cherchent à découvrir la beauté de la rencontre avec le Christ.  

Retraite sacerdotale à Iyonda/Mbandaka animée par  l’Abbé-Aumônier

Du reste, monsieur l’Abbé Augustin Bita a conduit la prière hebdomadaire de ce mercredi 4 septembre 2019 juste après son retour de l’Archidiocèse de Mbandaka-Bikoro, dans le Nord-ouest du pays, où il a prêché sur le thème : « La spiritualité : source de vie et de bonheur pour les prêtres ». Ce fut lors de la retraite sacerdotale à laquelle ont pris part une soixantaine de prêtres au Centre spirituel Iyonda, à 16 kilomètres de Mbandaka.

 

JOSEPH KIALA

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3247637
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
330
9368
67635
3247637