15/10/2019
NOUS SUIVRE SUR
Photo de famille des participants à l’atelier organisé par le projet Rechange à Caritas Congo Asbl à Kinshasa

Kinshasa , le 03 septembre 2019 (caritasdev.cd)  : La série de formations organisées  par le Projet Rechange a débuté ce lundi 2 septembre 2019 au Centre d’Accueil Caritas, à Kinshasa, en RD. Congo. La cérémonie de circonstance a eu lieu en présence du Secrétaire exécutif de la Caritas Congo Asbl, du 2ème Secrétaire exécutif adjoint, du représentant de  la Caritas  Africa et de la déléguée de la Caritas Autriche. Dans son mot de circonstance, monsieur Boniface Nakwagelewi ata Deagbo, le Secrétaire exécutif de la Caritas Congo Asbl, a demandé aux participants de s’approprier de manière volontaire et professionnelle les connaissances et les pratiques liées au cash-Transfert, rapporte caritasdev.cd

La formation sur le Cash Transfert, du 2 au 6 septembre 2019,  constituera la première activité  dudit Rechange ou Projet de Renforcement de Capacités en Actions Humanitaires et Gestion des Volontaires en Afrique francophone. Près de quinze participants prennent part à cette formation et qui sont venus de différents pays francophones du continent comme le Togo, le Burkina Faso, la RD. Congo, la Côte d’Ivoire, le Rwanda, le Burundi, le Sénégal,  etc. La facilitation de l’atelier du démarrage des activités du lancement du Rechange est assurée par MM.  Sébastien Dechamps et Kassoum Ouattara. Au nom de Caritas Africa et de son Secrétaire exécutif,  monsieur  Samba Fall,  a adressé un message d’encouragement aux participants ainsi que les salutations que leur envoie l’Evêque-Président de la Caritas Africa, Mgr Anyoche, Archevêque de Kumasi. Monsieur Samba Fall est  Chargé des programmes humanitaires à Caritas Africa. Mme Aglaia D’Aligny, de la Caritas Autriche,  est intervenue à son tour pour donner son message aux participants. Après la cérémonie d’ouverture, les deux facilitateurs Kassoum Ouattara et Sébastien Dechamps ont tour à tour pris la parole pour, entre autres, parler du Cash, de son importance et de son rôle dans les programmes humanitaires.

Protection transversale et politique de sauvegarde dans l’aide humanitaire ainsi que  planification opérationnelle du Projet Rechange

Du 9 au 11 septembre 2019, les participants en viendront à la formation des formateurs sur la protection transversale et politique de sauvegarde dans l’aide humanitaire. Sera abordée  à la même occasion la planification opérationnelle du Projet Rechange.

Lors de la cérémonie inaugurale de l’atelier, une vue des officiels
Lors de la cérémonie inaugurale de l’atelier, une vue des officiels

Les chapitres constituant la présente formation

Le mardi 3 septembre 2019, l’atelier va consacrer la première partie de la journée aux préparatifs concernant les travaux d’équipe. Le premier chapitre de la formation en ce jour    porte   sur les fondements des programmes de  transferts monétaires. Le lendemain, mercredi 4 septembre,  les chapitres 2 et 3 à aborder se résument comme suit : Quand le transfert monétaire est-il approprié ? et  Planification et   conception  des interventions monétaires. Le jeudi 5 septembre ont été prévus comme chapitres à suivre le 4ème, le 5ème et le 6ème :  Mise en œuvre des interventions monétaires,  Suivi et évaluation ainsi que  Les coupons. Le chapitre 7 a été programmé le  vendredi 6 août, et dont le sujet est  :  Argent contre travail.

Le Projet de Renforcement de Capacités en Actions Humanitaires et Gestion des Volontaires en Afrique francophone est coordonné par  monsieur Pierre Hotonyo Kossi de la Caritas Africa. Il a été financé par l’Union Européenne et la Caritas Autriche.

 

JOSEPH KIALA

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3369026
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
2255
8653
82176
3369026