20/08/2019
NOUS SUIVRE SUR

Ituri, le 07 août 2019 (caritasdev.cd) : Trois personnes sont mortes de la maladie à virus Ebola, lundi 5 août, à Mayuano et à Lolwa en territoire de Mambasa, a indiqué mardi Franklin Yakani, l’administrateur intérimaire de ce territoire de l’Ituri. Cette nouvelle porte à sept le nombre de décès enregistrés en l’espace de quatre jours dans cette entité, a-t-il précisé, ajoutant que l’équipe de riposte travaille d’arrache-pied pour contenir la maladie.

Parmi les victimes, deux personnes sont mortes d’Ebola à Mayuano à 32 km de Mambasa-centre. Il s’agit d’une fille de 20 ans et d’un enfant de trois ans, précise l’administrateur intérimaire. Un autre cas de décès a été enregistré le même lundi à Lolwa à 62 km du chef-lieu du territoire.

Selon la même source, quatre autres cas de décès ont été signalés vendredi 2 août à Mambasa-centre et à Some. « A Mambasa, le même jour, il y avait deux cas confirmés et deux décès également. On a vacciné aussi trente personnes », a poursuivi Franklin Yakani.

L’équipe de riposte vaccine les personnes contactées pour éviter la propagation de la maladie, a-t-il déclaré.

Le coordonnateur de l’équipe de riposte en Ituri, Christophe Shako, a déclaré qu’à Some - qui est considéré comme l’épicentre de la maladie - le vaccin est accordé à toute la population pour contenir Ebola. D’après lui, il était difficile d’identifier les contacts à haut risque, dont certains se dissimulent parmi la population.

 

Avec radio okapi

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3113066
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
4641
7914
54313
3113066