23/07/2019
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 14 juin 2019 (caritasdev.cd): L’actualité de ce vendredi 14 juin 2019 est en RDC dominée entre autre par ces titres : des violences communautaires en Ituri font des dizaines de morts, à Masisi, des centaines de ménages dans la rue à cause des affrontements entre les groupes armés, Ebola en Ouganda : Tous les malades et leurs contacts rapatriés en RDC pour des soins, tension entre militants UDPS et PPRD : des activistes pro démocratie appellent à l'apaisement, Lamuka/Tanganyika projette une marche pacifique ce samedi, Décès de Mgr Léon Kalenga, nonce apostolique en Argentine : La consternation des Évêques de la CENCO.

  1. URGENCES, DEVELOPPEMENT ET SANTE
  • RFI: RDC: des violences communautaires en Ituri font des dizaines de morts. En Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo, des violences intercommunautaires ont fait au moins 50 morts ces trois derniers jours, selon le gouverneur de la province. Impossible d'avoir un bilan officiel. Car dans les différentes localités des territoires de Djugu, les communautés font encore le décompte des corps. L'assemblée provinciale parle de plus de 60 morts. La société civile, elle, évoque près d'une centaine de victimes. Pour l'heure, la seule certitude concerne la violence des tueries. Elles ont commencé lundi, après que quatre commerçants de l'ethnie Lendu ont été assassinés par des membres de la communauté Hema. S'en est suivi un cycle de représailles sanglant, dont personne n'est sûr encore qu'il ait réellement pris fin, et d'énormes déplacements de populations paniquées. L'armée congolaise accuse quant à elle un groupe armé d'être responsable de cette poussée de violence. Depuis mercredi, la communauté Hema majoritaire à Bunia, le chef-lieu de la province de l'Ituri, a décrété trois jours de deuil et demandé à tous les commerces de tirer leur rideau en signe de protestation face à ces tueries. La situation restait tendue dans cette ville ce jeudi après-midi, avec plusieurs centaine de jeunes venus dire leur colère et où l'armée a été déployée dans plusieurs quartiers.
  • Radio Okapi : Nord-Kivu : affrontements entre groupes armés à Masisi, des centaines de ménages dans la rue. Un mouvement massif des populations des groupements Nyamaboko 1 et 2 fuyant les affrontements de la semaine dernière entre les groupes armés Nyatura/Delta et le NDC/Renové Ndime Ndime, s’observe dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu. Emile Muhombo, le responsable de l’Association de réhabilitation pour le développement des activités environnementales et communautaires (Arda) qui revenait jeudi de la zone, parle d’environ huit villages vidés de leurs habitants. Les déplacés estimés à plus de 800 personnes se sont orientés vers les villages Kishe, Kibahemula, Rutoboko, Mahanga et Humura où ils ont trouvé refuge. De nombreuses ménages passent la nuit à la belle étoile, tandis que d’autres sont dans des familles d’accueil à Waloa-Yungu, Kimua et Languira en territoire de Walikale. « Environ 500 élèves sont victimes. Ils viennent de rater les examens. Les activités scolaires sont totalement paralysées. Mais il y a aussi deux centres de santé pillés : le centre de santé de Ngomashi et le centre de santé de Kazinga », explique Emile Muhombo.
  • Actualité.cd : Ebola en Ouganda : Tous les malades et leurs contacts rapatriés en RDC pour des soins. L'Ouganda a rapatrié en République démocratique du Congo (RDC), ce jeudi 13 juin 2019, toutes les personnes contaminées par le virus Ebola. Plus aucun malade d'Ebola ne se trouve sur le territoire ougandais. "Les personnes rapatriées sont la mère du cas index, le frère de 3 ans (qui est un cas confirmé d’Ebola), un bébé de 6 mois, le père des enfants de nationalité ougandaise et la nounou.", rapporte le ministère congolais de la santé, dans un communiqué. En Ouganda, ces personnes risquaient de développer la maladie en tant que contacts à haut risque. "En RDC ils pourront bénéficier du traitement avec les molécules thérapeutiques, ce qui n'est pas le cas en Ouganda. Vu que le reste de leur famille est déjà en traitement au CTE de Beni, ils ont accepté de rentrer pour être suivis tous ensemble", a déclaré à ACTUALITE.CD, Jessica Ilunga, chargée de communication du ministère congolais de la santé.

2. POLITIQUE ET SOCIETE

  • 7 sur 7.cd : RDC-tension entre militants UDPS et PPRD : des activistes pro démocratie appellent à l'apaisement. Lors d'une déclaration jeudi 13 juin 2019 à Kinshasa, la dynamique des activistes membres des mouvements citoyens, s'est dit "préoccupée et indignée par l'escalade de la violence et tension perceptible qui se vit dans la capitale. Lesquelles violences ont été caractérisées par les actes de destructions méchantes, lynchages, agression physique et verbale, de trouble à l'ordre public... "La violence qui est le prélude du chaos, et de ce fait, elle doit être découragée et combattue par toutes tendances confondues et sans coloration politique", a dit Héritier Ngashi, coordonnateur de la Dynamique. Par ailleurs, la Dynamique "dénonce avec fermeté les pressions inconsidérés adressées contre le bureau de l'Assemblée Nationale qui doit librement faire son travail avec conscience et responsabilité". "pire, ces pressions sont orientées à l'endroit de la femme frisant la discrimination, laquelle se trouve être présidente de cette institution, victime des injures, propos déshonorant et portant atteinte à la dignité humaine. La liberté de manifester est garantie par notre Constitution aussi bien que par tous les instruments juridiques internationaux auxquels la RDC a souscrit.  Cependant, cette liberté doit s'exercer dans le plus grand respect de la vie humaine, l'intégrité physique, le respect des textes légaux qui nous régissent tous ainsi qu'aux valeurs et pratiques qui président à notre gouvernance sociétale", a-t-il ajouté.
  • Forum as : Lamuka/Tanganyika projette une marche pacifique ce samedi. La coordination du Tanganyika de la plateforme Lamuka organise une marche pacifique ce samedi 15 juin à partir de 9 heures du matin dans la ville de Kalemie. Cette manifestation de rue s'inscrit dans le cadre des actions annoncées par l'Opposition pour protester contre les arrêts de la Cour constitutionnelle invalidant massivement ses élus. Cette marche, d'après un communiqué, aura pour point de départ la place Maendeleo et se clôturera à la base de la Monusco/Kalemie. Orly-Darel Ngiambukulu, .

3. EGLISE

  • Cenco.org : Décès de Mgr Léon Kalenga, nonce apostolique en Argentine : La consternation des Évêques de la CENCO. Mgr Léon Kalenga Badikebele, nonce apostolique en Argentine, est mort le mercredi 12 juin 2019 à Rome. Le prélat catholique originaire de Kamina dans le Sud-Est de la RDC a été nommé représentant du Saint-Siège en Argentine le 17 mars 2018 par le Pape François. Après une année des loyaux services au pays d’origine de l’actuel souverain pontife, la santé du nonce congolais s’est vite dégradé et, depuis le mois de mai dernier, Mgr Kalenga a été hospitalisé dans une clinique de Rome où il était opéré d’urgence à la suite d’une maladie soudaine, a révélé des sources au Saint-Siège. Dans la foulée, quelques évêques de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) ont exprimé leur tristesse et consternation en parlant d’une grande perte pour l’Eglise en général et celle de la RDC en particulier. Mgr Fulgence Muteba, évêque de Kilwa-Kasenga n’a pas pu contenir sa désolation en ces termes : « Une triste nouvelle et une grande perte. Que son âme repose dans la félicité éternelle ». Dans un autre registre, Mgr Théophile Kaboy, évêque émérite de Goma s’est aussi exprimé : « Que le Maître de la vie l’accueille dans la communauté des saints. Amen ».                                             

 

Paris MONA[1]

 

 

[1] Pour toutes informations supplémentaires, veuillez contacter :

  • Guy-Marin KAMANDJI, Chargé de Communication, Tél. +243 998 45 60 39, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.,

Plus d’infos sur notre site web : www.caritasdev.cd; Facebook : Caritas Congo Asbl; Twitter : @CaritasCongo,                      Skype : caritas.congo, Instagram : caritas_rdcongo

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3031152
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
1081
4699
117073
3031152