23/07/2019
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 13 juin 2019 (caritasdev.cd) : "Depuis le début de l'année 2019, nous observons une recrudescence du nombre de cas suspects de rougeole avec un total de 87.000 cas suspects jusqu'à la semaine 20 (mi-mai) avec une létalité estimée à 1,8%. Le laboratoire de l’INRB a confirmé 677 cas de rougeole répartis dans 516 aires de santé, localisées dans 83 Zones de Santé de 23 personnes du pays", indique une communication spéciale du Ministre de la Santé, Dr Oly Ilunga Kalenga, datée du 10 juin dernier. Ce dernier a ainsi décrété l'épidémie de rougeole.


« Cette situation est d’autant plus inquiétante, car elle représente une augmentation de plus de 700 %, comparée à la situation épidémiologique pour la même période en 2018. Pour toute l’année 2018, le pays avait notifié 65.098 cas suspects de rougeole parmi lesquels 2.908 cas ont été investigués, dont 961 ont été confirmés avec une létalité de 1,3%. Il y a eu principalement 18 provinces sur 26 (69 %) qui avaient enregistré chacune au moins une zone de santé en épidémie de rougeole », s’est inquiété le ministre.  

Voilà pourquoi le ministre de la Santé a appelé tous les parents en RDC à adhérer et à faire vacciner les enfants aussi bien dans la routine que pendant les campagnes d’urgence de vaccination contre l’épidémie de rougeole : « La vaccination est la seule intervention de santé publique pouvant mettre fin à l’épidémie de rougeole. Afin d’interrompre définitivement la chaîne de transmission de la rougeole et éviter les épidémies dans le futur, au moins 95% de la population doit être immunisée ».
Il a demandé au tout le personnel de santé du pays à exhorter les parents à compléter le calendrier vaccinal des enfants. Oly Ilunga a également recommandé aux vaccinateurs de ne laisser aucun ménage non visité pendant la campagne de vaccination.

Ebola en RDC : 1.405 décès, 2.084 cas et 579 personnes guéries


Cette épidémie est déclarée alors que la maladie à Virus Ebola sévit dans deux provinces de la RDC : le Nord-Kivu et l’Ituri. La situation épidémiologique de la MVE publiée par le Ministère de la Santé en date du 12 juin 2019, fait état d’un total de 2.084 cas cumulés (1.990 confirmés et 94 probables), 1.405 décès et 579 personnes guéries. Par ailleurs, on a enregistré 13 nouveaux cas confirmés, 9 nouveaux décès de cas confirmés, 4 nouveaux guéris et 339 cas suspects.

NDEKO Moise-Hegel (stagaire) et GM Kamandji    
 




NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
3031122
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
1051
4669
117043
3031122