19/06/2019
NOUS SUIVRE SUR

Mweka, le 11 avril 2019 (caritasdev.cd) : Contribuer à la reconnaissance et à la sécurisation des concessions forestières et aires de conservation et de patrimoines autochtones et communautaires dans trois territoires (Kiri, Mambasa et Mweka), tel a été l’objectif d’une mission effectuée dans le territoire de Mweka du 11 au 25 mars 2019.

Une forêt communautaire, dénommée Batwa, avec 7 APAC (Aires du Patrimoine Autochtone et Communautaire) appartenant à 5 villages, a été identifiée dans le groupement de Peuples Autochtones (PA) de Batwakadimba, chefferie des Bakuba dans le Territoire de Mweka.

Trois réunions de prospection dans les trois groupements ont eu lieu à Kakenge, Itungambende et Batwakadimba. Trois points ont fait l’objet de ces réunions notamment : présentation de l’ANAPAC RDC, vision et objectifs du programme PACDF, renforcement des capacités sur La foresterie communautaire et les APAC (Aires du Patrimoine Autochtone et Communautaire).

Les réunions de renforcement des capacités des parties prenantes sur les outils d’identification des APAC et CFCL, le cadre légal et réglementaire, et la préparation des dossiers de demande de reconnaissance légale des APAC et CFCL ont été organisées. 86 personnes ont pris part à ces réunions.

 

La forêt communautaire et/ou Aires du Patrimoine Autochtone et Communauté (APAC) rentrant dans les critères du processus Concessions Forestières Conservation et de patrimoines autochtones et communautés Locales (CFCL) identifiée

Après les consultations et prospections des sites dans les trois groupements (Kakenge, Itungambende et Batwakadimba), un procès-verbal de choix de site a été approuvé par la communauté au regard des critères ci-après : superficies estimées en hectare, appartenances de la forêt, forêts concédées, gestion et gouvernance des ressources naturelles du site, et nature du site (APAC ou CFCL).

La « Forêt de communauté Batwa » du groupement Batwakadimba, de la chefferie des Bakuba ayant près de 50.000 ha appartenant aux PA a été retenue. Cette forêt est située à près de 5 Km du village Kembe.

Elle est une forêt communautaire primaire, concédée en vertu de la coutume. La gestion des ressources naturelles est faite par la communauté PA et appartient aux habitants de cinq villages : Kembe, Lokombe, Bushobe, Tendanonga et Bwedi qui sont des villages PA uniquement.

Signalons également que dans les territoires de Kiri et Mambasa, deux forêts ont été identifiées et les études socio-économiques dans ces deux territoires ont été déjà faites. Elles ont permis de dégager les potentialités des forêts communautaires/CFCL/APAC, qui seront suivies par la mise en place des organes de gestion des forêts issus des assemblées communautaires, ainsi que la préparation des dossiers de demande des CFCL/APAC.

Cette mission a été exécutée par l’organisation ANAPAC RDC qui a signé un accord avec Caritas Congo Asbl dans le cadre du Projet d’Appui aux Communautés Dépendantes des Forêts (PACDF), soutenu par le Mécanisme Spécial de Don dédié aux peuples autochtones et communautés locales (DGM), sous le Programme d’investissement forestier (PIF) , un des principaux Programmes du Fonds Stratégique sur le Climat (CIF). Pour mémoire, ANAPAC est l’Alliance Nationale d’Appui et de Promotion des Aires du Patrimoine Autochtone et Communautaire en RDC.

 Ce Mécanisme financier en RD Congo est porté par la Banque Mondiale et la Caritas Congo en est l’Agence Nationale d’Exécution (ANE).

 

Paris MONA

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
2876506
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
2046
8582
67801
2876506