22/04/2019
NOUS SUIVRE SUR

Bumba, le 10 avril 2019 (caritasdev.cd) : Après le Haut-Katanga et le Haut-Lomami, Caritas Congo Asbl vient de s’engager dans le renforcement de la Surveillance à Base Communautaire (SBC) des cas de Paralysie Flasque Aigue (PFA) et d’autres Maladies Evitables par la Vaccination (MEV) dans 5 Zones de Santé de l’Antenne PEV de Bumba. Une délégation conduite par son Secrétaire Exécutif vient de séjourner du 22 au 29 mars 2019 à Lolo et Bumba, dans la Province de la Mongala, pour appuyer le lancement officiel de la mise en œuvre des activités dudit projet.

Le projet de renforcement de la SBC des cas de PFA et d’autres MEV vient en appui au Ministère de la Santé, particulièrement à son Programme Elargi de Vaccination (PEV), dans son volet surveillance. L’objectif principal du projet est de contribuer à la redynamisation de la surveillance des maladies évitables par la vaccination et spécifiquement des cas de PFA dans 13 Zones de Santé (ZS) des Provinces du Haut-Katanga, du Haut-Lomami et de la Mongala. Ces zones sont réparties autour des 4 antennes PEV : celle de Lubumbashi (2 ZS), de Likasi (2 ZS), de Kamina (4 ZS) et de Bumba (5 ZS). Les bénéficiaires directs sont 1 353 383 enfants de moins de 15 ans.

Ce projet a une durée de 12 mois et est financé par la Fondation Bill & Melinda Gates. Ce sont les Caritas Diocésaines, à travers leurs BDOM (Bureau Diocésain des Œuvres Médicales) de Lubumbashi, Kilwa-Kasenga, Kamina, Kongolo, Lolo et Lisala qui sont les Organisations d’appui à la mise en œuvre par les 13 Zones de Santé gérées par les Divisions Provinciales de la Santé des Provinces précitées. Le projet étant communautaire, les Relais communautaires, les leaders locaux, les maisons des prières et les tradipraticiens sont aussi des acteurs importants, y compris les prestataires des soins.

Projet bien accueilli à la Mongala avec ses 11 cas de Paralysie Flasques Aigues

Il sied de signaler que le lancement officiel de ce projet a été effectué par le délégué du Ministre Provincial de la Santé en présence de tous les partenaires d’appui à la DPS Mongala en général et aux 5 Zones de Santé ciblées : Fondation Bill & Melinda Gates, Caritas Congo Asbl et ses Bureaux diocésains de Lisala et Lolo, OMS, UNICEF, Croix Rouge, le Territoire de Bumba, etc…..

Photo de famille des Partenaires techniques et financiers du projet (FBMG, Caritas, SANRU)
Photo de famille des Partenaires techniques et financiers du projet (FBMG, Caritas, SANRU)

 Le projet a été bien accueilli et accepté par les autorités sanitaires, ecclésiales et politico-administratives. Le projet constitue une opportunité pour cette province qui, à elle seule, compte 11 cas de Paralysie Flasque Aiguë. Caritas Congo Asbl, par le mot de son Secrétaire Exécutif, a promis une collaboration permanente pour un partenariat responsable et fructueux pour non seulement atteindre les résultats attendus, mais aussi et surtout contribuer à l’amélioration de la santé des enfants congolais en général et ceux de la Mongala en particulier.

 

« La descente sur terrain dans la Zone de Santé de Lolo, en visitant le Bureau Central, l’Hôpital Général de Référence et le Centre de santé de Lolo, nous a permis d’apprécier le niveau actuel de la surveillance des cas de PFA et d’autres Maladies Evitables », a souligné Dr Jean Munongo, Coordonnateur National du Service de Promotion de la Santé de Caritas Congo Asbl.

Guy-Marin Kamandji

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
2652982
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
176
39641
100806
2652982