22/04/2019
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 04 Avril 2019 (caritasdev.cd) : les agents de la Caritas Congo Asbl ont participé mercredi 03 avril 2019 à une récollection portant sur le thème « la Pâques du Christ et notre propre Pâques ».  Cet exercice spirituel a connu quelques moments forts : un exposé de l’animateur, la méditation personnelle, la confession ainsi que la célébration eucharistique.

L’animateur du jour était Monsieur l’Abbé Crispin TSHILAMBU du Séminaire Universitaire Jean Paul II,  prêtre du Diocèse de Kananga. Dans son exposé, il a donné les différents sens et significations du mot Pâques et a également parlé de la Pâques du chrétien : « la Pâques du Christ que nous allons bientôt célébrer n’aura de sens pour chacun d’entre nous que dans la mesure où elle va engendrer notre propre pâques ; celles-ci comporte plusieurs passages. J’en retiens deux pour notre méditation », a affirmé l’Abbé Tshilambu.

Le premier, c’est le passage de la vie des ténèbres à la vie de la lumière. Il a estimé que dans ce monde,  personne ne peut prétendre être disciple du Christ et travailler pour Lui tout en aimant une vie des ténèbres : « soyons aussi des lumières pour nos familles, nos enfants, nos frères et sœurs.  Soyons des lumières pour notre institution afin qu’elle puisse briller partout. Soyons des lumières pour notre Eglise qui nous fait confiance en nous confiant ce grand ministère de la charité. Soyons de lumières pour notre pays qui sombre dans les ténèbres de la haine et du mensonge. Soyons de lumière pour notre grand monde» .

En second lieu, l’Abbé Tshilambu a parlé du passage de la vie de haine à la vie d’amour ; « en célébrant la Pâques du Christ, chacun d’entre nous doit se défaire de chaines de la haine pour entrer dans la logique de l’amour », a exhorté Mr l’Abbé Tshilambu.

Dans son homélie, tirée de l’Evangile selon St Jean 5, 17-30, l’Abbé Tshilambu a insisté sur l’amour qui est le rapport de communion entre le Père et le Fils. « Si nous voulons passer de la mort à la vie, ne nous comportons pas comme ces Juifs qui n’ont pas admis la guérison le jour du sabbat, car c’est l’amour qui a animé le Christ. C’est en agissant ainsi que la Pâques du Christ deviendra notre propre pâques », a-t-il souligné.

Mr Bonifa e Nakwagelewi ata Deagbo
Mr Boniface Nakwagelewi ata Deagbo

A la fin de la messe, le Secrétaire Exécutif de la Caritas Congo Asbl, Mr Boniface NAKWAGELEWI ata DEAGBO, a d’abord remercié l’orateur du jour pour son exhortation et avant d’en faire autant pour Mr l’Aumônier de la Caritas Congo Asbl, Abbé Augustin Bitha, pour sa disponibilité  et accompagnement spirituel en tout temps. Il a enfin salué la participation active des agents de la Caritas Congo Asbl à cette  récollection. Celle-ci s’est terminée par un partage du repas, dans une ambiance fraternelle.

Hornella NGONGA & Joana BOLA (Stagiaires)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
2652843
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
37
39502
100667
2652843