26/03/2019
NOUS SUIVRE SUR

Mweka, le 14 mars 2019 (caritasdev.cd) : Dans le cadre du projet d’appui aux communautés dépendante de la forêt (PACDF), une formation sur l’élaboration et la mise en œuvre de microprojets de développement, le Suivi-Evaluation ainsi que le rapportage narratif et financier des microprojets a eu lieu dans le territoire de Mweka du 15 au 25 février 2019.

Elle a connu la participation active de 15 participants dont 4 femmes. 5 membres de l’Association de Tribu Chua de Mweka (ATCM) ont participé à ladite formation.

L’objectif de cette formation a été d’outiller l’Association de Tribu de Chua de Mweka (ATCM) sur l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des microprojets et le rapportage narratif et financier du PACDF en associant les autres organisations locales. La Caritas Congo Asbl (Agence d’exécution du PACDF) a signé un contrat avec l’organisation Environnement Ressources Naturelles et Développement (ERND) en vue d’assurer la formation des organisations retenues lors de l’identification des idées des microprojets.

Cette activité a eu lieu au Lycée Tabalayi/Mweka et elle a été ouverte par Mr Jean Baptiste Bangala, délégué titulaire du Comité de Pilotage National du territoire de Mweka dans le cadre du PACDF.

Au cours de cette formation, les résultats suivants ont été atteints : Les 3 modules dispensés et distribués à tous les participants ; un microprojet de développement élaboré par ATCM et validé par la communauté de Batwa-Kadimba ; un PV de validation signé.

Validation de la fiche de microprojet par la communauté

Après la formation, une descente sur terrain a eu lieu à Batwa-Kadimba, situé à 125KM de la cité de Mweka où le projet sera exécuté pour la validation du fiche de microprojet.

L’organisation ATCM, sous l’égide du facilitateur, a présenté un microprojet rempli conformément au modèle PACDF. La communauté a pris connaissance du projet qui sera exécuté dans leur territoire.

Le président d’ATCM, Mr Barthelemy, a expliqué à la communauté et devant toutes les autorités coutumières et civiles les objectifs poursuivis par le projet, les activités prévues, le budget, les bénéficiaires ainsi que le système de partage de bénéfices et enfin la pérennité du projet. A l’issu des différents échanges par jeux de questions réponses ; la communauté a validé la fiche de microprojet.

La communauté a salué les avancées significatives enregistrées dans le cadre du PACDF. Elle a par suite remercié la Banque mondiale ainsi que la Caritas Congo pour les efforts qu’elles fournissent pour la bonne mise en œuvre des microprojets.

 

Paris MONA

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
2539259
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
1572
3875
88591
2539259