26/03/2019
NOUS SUIVRE SUR

Kinshasa, le 17 décembre 2018 (caritasdev.cd) : près d’une vingtaine d’agents de Caritas Congo Asbl et de la Caritas-Développement Kinshasa prennent part depuis lundi à l’atelier de formation sur « l’analyse et la réduction des risques sur le continuum Urgence-Développement », au Centre d’accueil Caritas dans la capitale de la RD Congo. L’objectif global de ces assises est alors de rendre ce staff capable d’intégrer les objectifs du continuum Urgence-Développement des plans/programmes et projets en rapport avec l’option préférentielle pour les pauvres dans la réalisation de la mission sociale des Caritas.

Ouvrant ces travaux, le Secrétaire Exécutif de la Caritas Congo Asbl a rappelé ses propos tenus le 13 avril 2018 lors de la Conférence humanitaire sur la RDC.

Le Secrétaire Exécutif de Caritas Congo Asbl en costume
Le Secrétaire Exécutif de Caritas Congo Asbl en costume

Parlant au nom des ONGs nationales congolaises, M. Boniface Nakwagelewi ata Deagbo avait appelé les bailleurs de fonds de « être ouverts à assurer le lien entre l’urgence et le développement». Voilà pourquoi il a exhorté les participants à cet atelier de Kinshasa à en tirer un maximum de profit : « Et aujourd’hui, vous êtes là pour vous ressourcer sur le continuum entre Urgence et Développement.  Chers amis, profitez de cette session pour mieux accompagner nos compatriotes, les réfugiés, les communautés vulnérables, dans leur auto-prise en charge ».

 Le Secrétaire Exécutif de Caritas Congo Asbl a remercié à cette occasion tous les participants, sans oublier le Facilitateur venu de Caritas Sénégal.

Le Facilitateur, M. Jean-Philippe DJOUF de la Caritas Sénégal
Le Facilitateur, M. Jean-Philippe DJOUF de la Caritas Sénégal

Cette session est animée par M. Jean-Philippe DJOUF de la Caritas Sénégal, Référent du Programme  Accompagnement Personnalisé de Proximité, Développement Institutionnel et Renforcement Organisationnel (A2P-DIRO), dénommé « Dynamiser les Sociétés civiles d’Afrique francophone et de l’Océan Indien via les associations Caritas ». Elle bénéficie de la modération de M. Thadée Barega, 2ème Secrétaire Exécuitf adjoint de la Caritas Congo Asbl, avec l’appui du programme A2P-DIRO. Ce programme a démarré en 2006 sur financement propre de Secours Catholique-Caritas France. Il est cofinancé par l’Agence Française de Développement (AFD) à partir de 2011 dans sa 1ère phase. La phase 2 de ce programme s’étend du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018.

Ce dernier a consacré l’avant-midi du 17 décembre 2018 au 1er module intitulé " Introduction aux concepts, enjeux de la réduction inclusive (qui prend en compte les communautés) aux risques". Il a entretenu notamment les participants sur le croisement entre l’adaptation au changement climatique et la réduction des risques des catastrophes. La journée avait commencé par une prière dite par le 1er Secrétaire Exécutif adjoint de la Caritas Congo Asbl, Monsieur l'Abbé Eric Abedilembe.

Guy-Marin Kamandji

NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© CARITAS 2017
2539216
aujourd'hui
Cette semaine
Mois
Total
1529
3832
88548
2539216